Forum - Family Life - Un contexte familial post-soixantuitard
Accueil
Forum : Family Life

Sujet : Un contexte familial post-soixantuitard


De vincentp, le 1er janvier 2009 à 12:04
Note du film : 4/6

Daté de 1971, Family Life, réalisé par un Ken Loach au début de sa carrière, offre un aperçu crédible des difficultés inter-générationnelles au début des années soixante-dix dans un milieu populaire anglais. Face à une éducation (et un système social) rigide, les enfants cherchent leur voie affective, professionnelle, et souhaitent en particulier choisir leur mode de vie sexuel.

Le film est bien fait (avec la sobriété qui fait le style de son auteur), bien écrit, bien joué. Mais il s'apparente aujourd'hui plus à un témoignage historique -de qualité-, car les relations parents-enfants ont énormément évolué depuis cette époque et le sujet de Family life apparait un brin daté.


Répondre

De Impétueux, le 1er janvier 2009 à 19:12

Des enfants qui cherchent à choisir leur mode de vie sexuel ???

Ou bien Ken Loach marche sur la tête (ce dont je ne doute guère), soit ces enfants-là sont des adolescents….


Répondre

De vincentp, le 1er janvier 2009 à 19:29
Note du film : 4/6

Ben… La jeune fille qui n'est plus une ado. continue de vivre chez ses parents, alors évidemment ça coince.


Répondre

De Impétueux, le 1er janvier 2009 à 19:36

J'ai compris ! Enfant au sens de progéniture, et non d'individu de jeune âge !

J'suis complètement gâteux, en ce moment, moi…

Je voudrais bien croire que ce sont les excès de Noël, mais…


Répondre

De vincentp, le 1er janvier 2009 à 19:51
Note du film : 4/6

Vous avez raison, cher Impétueux, je n'ai pas été suffisamment précis dans ma formulation, qui prêtait à confusion. L'enfant en question est la jeune fille qui est représentée sur la photo de la fiche du film et qui a 21 ans.

Ken Loach porte un regard sur un système social, médical et éducatif qu'il juge oppressif. Son film ressemble à Vol au-dessus d'un nid de coucou (réalisé quatre ans plus tard).

Ah, je ne partage pas les idées politiques de Ken Loach (estimant pour ma part, contrairement à ce cinéaste, que ce n'est pas le système capitaliste qui cloche, simplement les comportements et les abus d'une minorité d'hurluberlus qui recherchent le profit à court terme, et qui sont prêts à faire n'importe quoi pour cela). Tony Blair pense comme moi (!)… Mais, l'alimentation du débat par Ken Loach est à saluer !

Et puis nous savons tous que la vraie richesse est celle de la culture et des âmes, et que la fréquentation des cinémathèques, (de dvdtoile.com), permet d'améliorer notre bilan de santé !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0082 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter