Forum - Les Choristes - critique
Accueil
Forum : Les Choristes

Sujet : critique


De christopher brandon, le 13 avril 2004 à 17:13
Note du film : 4/6

« Laissez-moi ricaner, une chorale avec ces bons à rien ! » Le dernier film en date avec Gérard Jugnot est assurément le second succès populaire de ce début d’année après Podium. L’histoire de ce pion mélomane, qui prend en charge une bande de jeunes agités dans une école délabrée aux lendemains de la seconde guerre mondiale est une vraie réussite, un brin nostalgique, pleine de bon sentiment et jouée avec justesse par des comédiens au diapason. Remake d’une comédie douce amère de Jean Dréville, La Cage aux Rossignols, qui date de 1945, dont le rôle du pion était campé par Noël Noël. Ici, le quatuor d’adultes est impeccable, entre le colérique François Berléand, rageur et malsain, l'inattendu Kad Merad, en pion moins méchant qu’il en a l’air, la pétillante Marie Bunel en mère esseulée et le rond Gérard Jugnot, dont la bonhomie fait des merveilles. Les enfants sont pas mal non plus, en premier lieu le jeune Jean-Baptiste Maunier, à la voix d’or, seul véritable chanteur de la bande d’excités en culottes courtes. Si le ton de l’histoire est teinté d’une nostalgie bon ton, parfois un rien complaisante, on perçoit derrière le tableau joyeux quelques ombres intéressantes, à peine effleurées dans l’histoire, mais qui la rendent moderne et pas complètement gnangnan. Je veux parler notamment du malentendu du pion planqué dans les toilettes avec les enfants qui entraîne une réaction épidermique du pion campé par Kad (sans Olivier, c’est pas forcément plus mal…). Ce court passage laisse entrevoir tout ce que ce pion a peut être déjà dissimulé comme gestes sordides et déplacés sur les enfants, ce qui épaissit singulièrement le personnage et le rend plus ambiguë. De la même manière, le sort de Clément Matthieu (Jugnot) à la fin du film donne vraiment envie de connaître sa vie après cet épisode scolaire… Mais je n’en dirais pas plus. En tout cas, Jugnot confirme s’il était besoin ses talents à jouer le chic type ordinaire, cousin de son Monsieur Batignole. On ne voudrait pas qu’il s’enferme dans ce type de rôle car on sait que le comédien a un plus large panel de capacités, et en même temps on ne peut que saluer le plaisir qu’il procure. Les Choristes en tout cas tiennent leur succès très largement de son interprétation ad hoc.


Répondre

De Françoise de BORDEAUX, le 16 avril 2004 à 00:10

Je tiens à féliciter Monsieur Gérard Jugnot sur la qualité de son jeu, sa sobriété. avec l'age il aborde une seconde carrière qui lui permet enfin de montrer toutes ses qualités. Pour moi il a la

qualité de jeu, la rondeur d'un Raimu, d'un Noël-Noël (dont il reprend le rôle avec merveille).

Comme dans Monsieur Batignole, il est entouré d'acteurs de haut niveau.

Merci Monsieur Jugnot, pour ces moments de fraicheur que vous nous donnez.


Répondre

De corto, le 30 avril 2004 à 21:07
Note du film : 4/6

Le film, le scénario et les acteurs sont vraiment étonnants. C'est très profond sentimentalement.

Cependant attention à que Gérard Jugnot ne se cantonne pas toujours dans les mêmes rôles, car il y avait parfois un petit "je ne sais quoi" de Monsieur Batignole.


Répondre

De satine, le 23 mai 2004 à 19:17

je suis entièrement d'accord avec toi !

je pense que ce film est une véritable image d'une France que nous connaissons pas ou pas assez pour en découvrir certains aspects forts et douloureux. Je ne pense pas que, si l'histoire s'était déroulée en 2004 au beau milieu d'une banlieue des plus atroces (je parle en connaisseuse), il aurait touché autant de monde. Essayez seulement de comparer je ne sais trop quel groupe de rap et une symphonie de Mozart. Dans deux ans, ce morceau que vous faites tourner en boucle dans votre platine découvrant des paroles outrageantes et malsaines, plus personne n'en entendra parlé, on sera passé à autre chose. Tandis que Mozart, ça fait plus de 200 ans qu'il est écouté à travers le monde : question de qualité ! Et vous serez sûrement plus ému par "La flûte enchantée" que par "Respire"… simple question de valeurs morales et spirituelles !

Tout cela pour dire que Jean-Baptiste Maunier est loin d'être l'adolescent que tout le monde se figure, tout simplement parce qu'il a reçu une éducation bien différente de la notre (pour faire partie d'une maîtrise à son âge, il faut avoir un sacré bagage, dans quelque domaine que ce soit) ! Qu'on le laisse mener sa vie de jeune chanteur merveilleux et épanouir ses talents là où il le doit et là où ils seront le plus mis en valeur !! car c'est surement sur la voix qu'on lui a laissé choisir, et non celle qui lui a été imposée par une masse de fan efreinés, que vous l'apprécierez d'avantage !!!!


Répondre

De kelkun, le 17 juin 2004 à 21:51

Tout à fait d'accord !


Répondre

De Caroline, le 30 juin 2004 à 18:02

ET alors, est-ce parce que deux personnes ne sont pas nées dans le même nid qu'elles ne peuvent pas s'aimer? Je ne pense pas au contraire au plus deux personnes sont différentes au plus il y a des chances qu'elles s'aiment sincèrement.

Moi j'admire Jean-Baptiste pour sa voix, son talent, son jeux d'acteurs…

Et non pas parce qu'il est éduqué differement que les autres garçons ou parce qu'ils écoute du classique. Moi aussi j'écoute du classique et je chante dans une chorale, et alors j'admire quand même Jean-Baptiste…


Répondre

De phalou, le 6 juillet 2004 à 22:04

Bonne critique, cependant… Jean Baptiste n est pas non plus quelqu'un d extraordinaire, même du point de vue social ! Bonne éducation sans aucun doute … mais encore ?

je vous accorde une chose : il a quelque chose d'angélique !


Répondre

De Mohrange, le 7 juillet 2004 à 23:41

Jean Baptiste de la France d'en haut ?!! mort de rire là vraiment… dommage qu'il ne vous lise pas cela le ferait bcp rire, à l'occasion je lui en parle !

Finalement, le plus déplaisant c'est de devoir se justifier parce que l'on a aimé un film et que la joie procurée par celui-ci est souvent inexplicable, de l'ordre de la sensation…

alors franchement, laissons les explications d'ou qu'elles viennent, bobo ou concon…


Répondre

De Safa, le 30 août 2004 à 18:46

Phil35fr1, arréte de te croire mieux que tout le monde, ou que les gens de la françe d'en bas ! A 13 ans, ok, on peut encore croire a "Cendrillon" mais c'est pas une raison pour qu'un jeune garçon bien élevé, comme tu dis, n'écoute pas des musiques de son âge (Evanescence,Linkin Park…).Un fils de docteur peut très bien épouser une fille de mécanicien, c'est pour l'exemple ! Et encore heureux que ceux qui naissent dans le même nid ne se marient pas ensemble, sinon, bonjour la génétique(drôle), sérieusement, les différences sociales ne veulent strictement rien dire. Si tu es jaloux de penser que Jean-Baptiste pourrait aimer une fille d'un milieu social "normal" faut le dire tout de suite ! Alors arrête de te la jouer. Ton comportement et ton point de vue, nous le respectons, mais nous sommes totalement contraires a tes idées. A bon entendeur…


Répondre

De révoltée, le 29 octobre 2004 à 16:16

mon cher

étant donné l'opinion que vous souhaitez faire partager aux internautes à propos de la jeunesse française et plus précisément de la gente féminine,

je me doute que vous n'êtes surement pas de cette génération dite "dépravée".Ceci n'est pas un reproche mais seulement une constatation, je pense qu'il est important de s'ouvrir aux gens -incluant les jeunes- afin de pouvoir mieux les juger.

Je conçois que beaucoup d'admiratrices du prodigieux Jean-Baptiste ont tout d'abord été frappées par sa suprème beauté avant de tomber sous le charme de sa voix si unique et pure mais ceci n'est pas le cas de toutes.

S'il est bien une erreur à ne pas commetre dans le monde où nous vivons c'est bien de mettre tous les gens dans le même sac!

Moi-même j'admire ce garçon car je le trouve naturel (vertu bien rare de nos jours) et parce que ses talents ont su me séduire.

Certes de nos jours,la religion ne tiend pas la même place ni la même importance au sein de la société mais on ne doit en aucun cas mettre les traditions qui se perdent sur le poids des ados car il ne faut pas oublier qu'ils ont été élevés par des adultes conscients de cette perte…

J'espère vous avoir ouvert les yeux et avoir réussi à vous faire comprendre qu' en chaque être il n'y a jamais que du mauvais,il suffit juste de chercher à comprendre et à l'admettre

Merci beaucoup

Précision : je suis une jeune fille de l'âga de J.B.M et je pense qu'il est important de ne pas classer les gens et d'élever ainsi des barrières entre eux,il y en a déja tant,vous ne pensez pas?

Emma,montbrison (42)


Répondre

De aure, le 5 novembre 2004 à 11:03

http://jbm1990.skyblog.com

si vs avez du temps allé jeter un tit coup d'oeil et surtt laissez des coms j'ai besoin de savoir ce qu'il y a à améliorer… merci d'avance!!!


Répondre

De mama, le 9 novembre 2004 à 18:06

Cher Phil35,je répond à ton mail du 13mai en te disans que si tu lisait un peu plus les magazines, tu réaliserai que tu as tort:je m'explique:Jean Baptiste n'écoute pas que de la musique de chorale mais il écoute aussi du rock,métal et hard rock.Et qu'est-ce qui te permet de dire qu'un garçon du "haut" ne pourrai pas avoir de sentiments pour une fille du "bas"?

A mon avis un rossignol et un mouton aurai une très bonne entente et permet moi de te dire que nous ne sommes pas des moutons,vu que nous ne suivons pas ton jugement.Enfin maintenant tu peux toujours rester sur tes position mais sache qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis(enfin,nous sommes en démocratie,tu as de droit de t'exprimer et moi aussi d'ailleurs).

Bisous à toutes les personnes qui suiveront mon avis.mama(14ans quelque part dans le HAUT de la France)


Répondre

De Anna, le 17 décembre 2004 à 19:54

Tout à fait d'accord avec toi ! Les vraies valeurs se perdent de nos jours !


Répondre

De audrey, le 1er mars 2005 à 18:58

Je trouve le film vraiment bien, il est émouvent et quand l'on entend Jean-Baptiste chanter, on a envie de faire la meme chose.


Répondre

De jb je t'aime, le 12 mai 2006 à 15:32

Le nom de pépino dans les choristes, est Maxence périn.


Répondre

De Impétueux, le 12 mai 2006 à 15:46
Note du film : 3/6

Sûrement Micorazon !


Répondre

De jouvet@free.fr, le 14 mars 2007 à 13:27
Note du film : 4/6

bonjour..

le "petit quelque chose", c'est ,je crois , sa bonne bouille…

                              jouvet@free.fr
                                 patrick

Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.023 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter