Forum - Suisse, exercice de tir par l'artillerie - Come on, Roger !
Accueil
Forum : Suisse, exercice de tir par l'artillerie

Sujet : Come on, Roger !


De vincentp, le 7 juillet 2008 à 12:28
Note du film : 3/6

On invite Roger à relever la tête au plus vite, après sa cuisante défaite d'hier, en finale de Wimbledon. Et a envoyer l'artillerie lourde suisse lors des prochains combats à venir contre le taureau ibérique.


Répondre

De vincentp, le 7 juillet 2008 à 12:57
Note du film : 3/6

Peu importe l'animal, car Nadal est respectable. Mais il y a des défaites qui font mal quand on est supporter.


Répondre

De vincentp, le 7 juillet 2008 à 20:27
Note du film : 3/6

Cette histoire montre que l'on peut gagner 20 millions de dollars par an (autant que les vedettes les mieux payées d'Hollywood) et pleurer comme un gamin qui a perdu son doudou (j'ai dit doudou, pas droudrou). Son dernier souffle sera celui de Citizen Kane.


Répondre

De vincentp, le 1er février 2009 à 18:43
Note du film : 3/6

Garde courage, Roger ! On est avec toi ! Tu finiras bien par l'avoir cet Espagnol (je me demande ce qu'il met dans son moteur, soit-dit en passant).


Répondre

De vincentp, le 1er février 2009 à 21:37
Note du film : 3/6

Alholg a raison. Au delà de la déception, il faut être fair-play.


Répondre

De vincentp, le 13 avril 2009 à 22:29
Note du film : 3/6

Courage Roger, à l'orée de ta saison sur Terre battue. La rédaction de dvdtoile est avec toi, et te soutiendra face à cohorte hispano-argentine, qui ne va pas manquer de te chercher des noises.


Répondre

De vincentp, le 7 juin 2009 à 16:53
Note du film : 3/6

Petit extra-cinéma (mais qui fait le charme de ce forum) pour saluer la victoire de Roger Federer aujourd'hui en finale de Roland Garros.

La victoire du courage et de la ténacité (et du talent) !

Rappelons que j'ai assisté, supporter anonyme, dans les tribunes du court central, aux demi-finales et finales homme de 2005 à 2008, et y ai supporté (m'égosillant en pure perte, peut-être plus bruyant que tous les supporters suisses réunis) Roger face à Nadal (quatre défaites d'affilée, les trois dernières en finale).

Alors, aujourd'hui, depuis mon fauteuil (la faute au nouveau système -stupide- de la réservation de la fédé, qui me prive de place), je salue cette victoire historique.

Bravo Roger ! Et amitiés au passage aux lecteurs suisses de ce forum consacré au cinéma.

Les photos ci-dessous correspondent à des vues que j'ai prises lors de la finale Federer-Nadal de l'édition 2006.

http://media1.pikeo.com/images/server67/(..)

http://media1.pikeo.com/images/server35/(..)

http://p1.pikeo.com/images/server35/thumb/N9E09RDQCMHF4DFN1QI96DMD6B39O4WJ/500x400.jpg?seed=0


Répondre

De vincentp, le 5 juillet 2009 à 19:41
Note du film : 3/6

Bravo à Roger pour ce nouvel exploit (Wimbledon 2009), et également à son adversaire A Roddick, pour sa combativité ! L'artillerie suisse possède des munitions ! Accessoirement, l'écriture d'une des plus belles pages de l'histoire de ce merveilleux sport qu'est le tennis…


Répondre

De vincentp, le 15 décembre 2009 à 17:14
Note du film : 3/6

Mon bon Roger, cela fait deux heures que j'essaie de me connecter sur la billeterie de Roland Garros pour avoir des places pour la finale 2010 (bon prince, je pourrais en prendre une pour Alholg). Hélas, il n'y a pas moyen. Le site est pris d'assaut…


Répondre

De vincentp, le 15 décembre 2009 à 17:21
Note du film : 3/6

Je suis furieux, mais vraiment furieux contre la fédération française de tennis qui a changé le système de réservation il y a un an. Quelle belle idée ! C'est désormais un engorgement pas possible, qui prive les vrais passionnés de billets. Car il est évident que les spéculateurs auront mis tous les moyens de leurs côtés pour se connecter les premiers. Le bon président Gachassin n'a pas les pieds sur terre (battue). Faites revenir le Président Bimes !

Add-on : à 18h30, j'ai réussi à me faufiler jusqu'à la page du paiement, après avoir attrapé 4 places, mais patatras, au moment de valider le paiement, l'écran est devenu tout blanc et puis plus de nouvelles. Le Trou blanc de Lych666 ?

Et dire que je ne suis qu'à trois kilomètres du serveur de la fédé !

Le peuple de Paris exige un meilleur système informatique à la fédé pour assister aux combats des gladiateurs ! Sinon, il coupera la tête de l'empereur Gachassin !


Répondre

De vincentp, le 15 décembre 2009 à 23:45
Note du film : 3/6

A 23h35, j'ai réussi à acheter 4 places pour la finale homme de l'édition 2010, le dimanche 6 juin 2010.

Une place est offerte à Alholg, s'il le souhaite (au nom de l'ensemble des contributeurs du forum de dvdtoile.com). Votre animateur, s'il vient à Paris, sera placé Tribune : D – Bloc : 8 – Rang : 12 – Place : 137.

Il ne serait toutefois pas isolé, car assis à côté de votre serviteur, qui lui expliquerait les règles du jeu… Les us et coutumes, aussi. Par exemple "le fameux 7° jeu de Jean-Paul Loth" qui sert à faire le break.

NB : à 0h45 je bataille encore pour une seconde commande. Le site de réservation est bourré de bugs.


Répondre

De Arca1943, le 29 décembre 2009 à 01:29

INQUIÉTANT RELÂCHEMENT CANADIEN

« Moi, c'est comme ça que je comprends le sport : pas d'incertitude ! » - Abraracourcix dans Astérix aux Jeux Olympiques (l'album, pas le film)

Je dois ici lever mon chapeau à la Suisse qui, aux Championnats mondiaux de hockey junior, a su limiter l'équipe canadienne à seulement 6 buts. Vraiment, bravo. Perdre seulement 6 à 0 au hockey contre le Canada, c'est un exploit peu banal, qui mérite d'être salué.

On m'objectera qu'en général, le score final typique d'un match de hockey est à peine plus élevé que celui d'un match de foot : on parle de marques de 5 à 3, ou de 4 à 2, plutôt que de 2 à 1 ou 1 à 0. Alors vu comme ça, évidemment, 6 à 0, ça semble bien une victoire décisive, pour ne pas dire une mise en boîte maison servie aux malheureux hockeyeurs suisses. Bon, peut-être, mais c'est oublier que la veille, nous avions vaincu la Lettonie par 16 à 0 ! On comprendra bien sûr que c'est cela qui m'inquiète : passer d'un score de 16-0 à seulement 6-0, c'est tout de même 10 buts de moins. Une sacrée baisse de productivité.

Autrement dit, l'équipe canadienne junior de hockey doit éviter le piège de l'arrogance, ne rien prendre pour acquis et s'interroger sur les causes de cet inquiétant relâchement contre la Suisse !


Répondre

De vincentp, le 29 décembre 2009 à 08:54
Note du film : 3/6

L'artillerie suisse possède décidément des forces insoupçonnés. Le cow-boy solitaire (Roger Federer, aussi appelé L'homme de la plaine) et, vous nous l'apprenez aujourd'hui, une cavalerie (Les tuniques écarlates) qui vient d'assommer au croquet les pauvres colons établis près du Saint Laurent.

Arca1943, si vous êtes intéressé, et alors que Alholg se fait muet, il me reste pour vous une place pour la finale de Roland-Garros 2010.

Amenez à l'occasion votre "blonde" du Canada : Impétueux lui fera visiter Montmartre, et la fera danser au son des bals musette d'autrefois. Un souvenir inoubliable !


Répondre

De Arca1943, le 29 décembre 2009 à 13:59

« Que donnerait, selon toi, un match entre l'équipe nationale canadienne et les San Jose Sharks ? »

Étant donné l'écart de jeu entre le niveau junior et la LNH (Ligue nationale de hockey), les Sharks de San Jose ne feraient qu'une bouchée de nos valeureux jeunes gens !

Quant à la finale de Roland-Garros, cher VincentP, je dois hélas décliner. Que n'avez-vous pensé à inviter Impétueux ?


Répondre

De Impétueux, le 29 décembre 2009 à 17:11

Merci de votre sollicitude, Arca, mais si je vais régulièrement à Roland-Garros, c'est pour les loges, où l'on déjeune, bien davantage que pour les courts, où l'on joue un jeu qui m'intéresse infiniment moins que le football…


Répondre

De Arca1943, le 30 décembre 2009 à 20:33

On ne pourra pas dire que je ne vous avais pas prévenus ! Aux Championnats mondiaux de hockey junior, la Slovaquie a inscrit pas moins de deux buts – oui, vous avez bien lu : deux buts ! – contre le Canada, perdant le match seulement 8 à 2. Tt, tt. Qu'arrive-t-il à l'équipe canadienne !? Comment se fait-il que des buts aient été marqués contre nous dans un match de hockey !? Les Lettons et les Suisses, comme il est du reste normal, n'ont réussi à inscrire aucun but contre nous. Et voilà que les Slovaques… ? Je l'avais dit, je le répète : le relâchement canadien se poursuit !


Répondre

De vincentp, le 31 janvier 2010 à 17:55
Note du film : 3/6

L'artillerie suisse a encore frappé, pour son premier exercice de tir en cette année 2010 ! Bravo à Roger, règlé comme une montre helvète !

Roland-Garros 2010 : on en reparlera, je vais avoir des places pour la finale homme…


Répondre

De vincentp, le 1er juin 2010 à 20:32
Note du film : 3/6

Ben alors, mon Roger, que s'est-il passé ? L'artillerie suisse a déraillé ce soir, malgré une balle de deuxième set (il ne faut pas laisser passer des occasions pareilles) … J'espère que l'adversaire de Nadal dimanche sera à la hauteur, car je serai dans les tribunes !


Répondre

De vincentp, le 1er juin 2010 à 22:02
Note du film : 3/6

Voilà une réponse de connaisseur et diplomate !

Bravo à Roger pour ses 23 demi-finales d'affilée en grand-chelem avant cette défaite. Bravo aussi à la japonaise Kimiko Date Krumm, vainqueur à 39 ans au premier tour de Dinara Safina. Date fut demi-finaliste à Wimbledon… en 1996 avant d'arrêter sa carrière cette année-là. Passé 40 ans, contrairement à ce que déclare Ugo Tognazzi dans Le lit conjugal, il semble "y avoir encore de l'espoir" (ceci pour raccrocher un peu ce fil au cinéma…).


Répondre

De vincentp, le 3 juin 2010 à 14:41
Note du film : 3/6

La fédération française de tennis nous informe aujourd'hui que la finale homme de Roland-Garros sera diffusé en direct, en 3D ce dimanche 6 juin 2010, à partir de 14h45, dans les salles de cinéma suivantes :

Aix en Provence Le Cézanne 1, rue Marcel-Guillaume
Amiens Gaumont Amiens 3, boulevard Belfort
Angers Gaumont Variétés 34, boulevard Foch
Belfort Pathé Belfort 1, boulevard Richelieu
Besançon Pathé Beaux Arts 3, rue Gustave-Courbet
Brest Le Celtic 187, rue Jean Jaures
Cannes L'Olympia 5, rue d'Antibes
Conflans Ste Honorine Pathé Conflans Rue de l'Hautil – ZA les Boutries
Evreux Ciné Zénith Rue du 7 ème Chasseur
Ivry sur Seine Pathé Quai d'Ivry 5, rue François-Mitterand
Lièvin Pathé Liévin ZAC Sab – C Cial – Rue Francois Courtin
Lyon Pathé Vaise 43, rue des Docks
Montpellier Multiplexe Montpellier 235, rue Georges-Melies
Nancy Kinépolis 3, rue Victor
Nice Pathé Lingostiere 604, rue de Grenoble
Paris Gaumont Champs Elysées Marignan 27, avenue des Champs-Elysées
Paris Gaumont Aquaboulevard 8/16, rue du Colonel Pierre Avia
Perpignan Mégacastillet ZAS Mas Ballande
Reims – Thillois Gaumont Parc Millesime Parc Millésime
Rennes Gaumont Rennes 12, rue Yvonne Jean-Haffen
Rouen – Grand Quevilly Grand Quevilly 26, boulevard Brosollette
Saint Gaudens Le Régent 16, rue de l'Indépendance
Sénart – Lieusaint Gaumont Carré Sénart Centre Commercial Carré Sénart – 3, allée du Préambule
Strasbourg – Brumath Pathé Brumath Rue des Frères Lumières
Toulon Pathé Grand Ciel ZAC Grand Ciel – 22, avenue André-Lurçat
Valence Pathé Valence 53, rue des Romans

(liste de salles non définitive).

J'avais donc bien raison de soutenir le tennis (et Roger Federer) sur dvdtoile !


Répondre

De vincentp, le 23 juin 2010 à 22:57
Note du film : 3/6

Coup de chapeau au français Nicolas Mahut et à son adversaire John Isner, à égalité à 59 partout dans le cinquième set du match qui les opppose au premier tour de Wimbledon. Déjà 10 heures de match (l'ancien record de la discipline est pulvérisé de plus de quatre heures), et ce n'est pas fini, le match ayant été interrompu une deuxième fois par la nuit…

Voilà au moins un Français qui mouille le maillot !

Le compte-rendu du match sur le site internet de la BBC, dans un humour typiquement britannique, est hilarant. Extraits :

40-40 came and went. Court-side, admiration turned to laughter turned to disbelief. Men who had sat down clean shaven scratched their straggly beards. Ball-boys became ball-men.

Throughout it all, Isner looked moments away from collapse. That he stayed on his feet seemed to defy medical science.

Mahut tried skipping along the baseline to show how fresh he felt. It was probably unnecessary. When you've served to stay in the match more than 50 times, no-one's going to question your stamina.

Six hours in, packed in like a sweaty sardine with hundreds of other rapt disbelievers, I started to worry about the supporting cast.


Répondre

De amstrong, le 24 juin 2010 à 11:13

avec un peu d'EPO , on peut tout faire.


Répondre

De vincentp, le 5 juin 2011 à 22:16
Note du film : 3/6

Nouvelle victoire de Nadal à Roland-Garros. Notre ami suisse Roger (compatriote de Alholg ?) a produit un beau match, mais cela n'a pas suffit. J'étais présent, ai invoqué l'artillerie suisse, et en ai perdu la voix. J'en suis à six finales dans les tribunes pour autant de victoires du taureau ibère.

Si Impétueux a des places dans les loges ou parmi les tribunes officielles, je suis preneur et prêt à lui fourguer en échange trois douzaines de René Chateau.


Répondre

De Impétueux, le 5 juin 2011 à 23:11

Je ne suis pas si important que vous faites mine de le croire : quand j'ai des places, c'est en première semaine… Et, proh pudor, je me ferais le plaisir de vous en offrir sans contrepartie, les valises de René Château ne me paraissant pas une contrepartie loyale !

Cela dit j'ai regardé à la télévision la finale, avec une préférence pour votre idole Roger (quelle idée de prononcer Rod-Gèr, comme le font nos commentateurs !), mais il avait devant lui un rouleau compresseur attaquant assez limité mais admirable défenseur…

Et puis j'attends le Tour de France où un autre Espagnol survitaminé à on ne sait quoi va écraser la concurrence…


Répondre

De Leonard, le 6 juin 2011 à 06:21

Preneur pour les rene Chateau à la demande ? :Bois sacré… Le grand refrain…Ceux du rivage … Bel-ami…La neige sur les pas ..ect J'ai eu au téléphone ,un collaborateur de Chateau : la société s'apprete à sortir une quantité d'inédits à la demande .


Répondre

De vincentp, le 6 juin 2011 à 16:12
Note du film : 3/6

C'est la cinquième fois que je vois dans les tribunes Roger perdre contre Nadal à Roland-Garros (quatre fois en finale, une fois en demi-finale). Il n'a toujours pas trouvé la solution pour jouer son revers à hauteur d'épaule face au lift de Nadal. Limite honteux pour un joueur de son talent.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0035 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter