Forum - Sabra - Justice enfin Akim Tamiroff dans le rôle principal
Accueil
Forum : Sabra

Sujet : Justice enfin Akim Tamiroff dans le rôle principal

VOTE
De Arca1943, le 30 juin 2008 à 12:30

Je vote non tant pour Denys de la Patellière (honnête artisan dont j'ai bien apprécié Un Taxi pour Tobrouk), ni tant pour le constructeur d'intrigues Vahé Katcha (Oeil pour oeil, Le Casse sont par exemple des romans de Katcha), mais pour voir enfin ce que nous attendions tous : le grand Akim Tamiroff, qui a joué les seconds violons pendant ses 153 premiers films, est enfin le personnage principal pour le 154ème et dernier ! Justice est faite !

Akim Tamiroff est mort du cancer deux ans plus tard, en Floride. Né en 1899, il avait suivi à Moscou les cours du célèbre Konstantin Stanislavski. En 1923, sa troupe est en tournée internationale et passe par New York, où il décide de rester… Sa carrière américaine commence sur les planches de Broadway, où tous les rôles d'étrangers mystérieux avec un fort accent lui sont réservés. En 1932, il fait voile vers Hollywood où il ne tarde pas à trouver des engagements. Après la Seconde Guerre mondiale, monsieur Tamiroff se lie d'amitié avec Orson Welles et participe à plusieurs de ses films, dont l'inachevé Don Quichotte où il interprète Sancho Pança.

Sabra est un film sur l'amitié imprévue qui se développe entre un vieil inspecteur de police arabe et l'agent israélien qu'il est chargé d'interroger, juste avant que n'éclate la guerre des Six-Jours.


Répondre

De vincentp, le 30 juin 2008 à 12:49

Mais comment fais-tu, Arca, pour exhumer des films dont personne n'a entendu parler, qui firent 52 entrées en salle à leur sortie il y a 40 ans, et qui se vendront à 5 ou 6 exemplaires s'ils sont édités en dvd (le tien et celui des enfants de la concierge de Tamiroff de l'époque) ? Une diffusion en ciné-club ne serait-elle pas plus avisée ? Envoie donc une lettre à Patrick Brion, notre célèbre critique hexagonal et aphone, qui officie le dimanche soir. Une approche de ta part moins élististe et plus grand-public ne serait-elle également plus raisonnable ? Regarde donc les films de Ozu, mon cher ami québequois et dis nous ce que tu en penses.


Répondre

De Arca1943, le 30 juin 2008 à 13:58

« Mais comment fais-tu, Arca, pour exhumer des films dont personne n'a entendu parler ? »

C'est plus fort que moi, j'adore l'archéologie. Les banques de données d'Internet sont autant de cavernes d'Ali Baba.


Répondre

De PM Jarriq, le 30 juin 2008 à 14:00

Et ça n'a aucune incidence sur la valeur des films. Tout le monde a entendu parler de Astérix aux jeux olympiques, n'est-ce pas ?


Répondre

De vincentp, le 30 juin 2008 à 14:04

Entre le roman de gare RER passé bien vite au pilon (ex : "les femmes de notre Président") et l'ouvrage ésotérique concernant la culture des colchiques (sous trois rayons de poussière chez un bouquiniste du quartier latin), il y a le monde de la littérature grand public, et de qualité. Au cinéma, c'est pareil. Et c'est là ou j'officie, et sous vos applaudissements !


Répondre

De Arca1943, le 1er juillet 2008 à 01:49

Littérature grand public dont les romans policiers brefs et secs de Vahé Katcha sont un bon exemple. Le réalisateur Denys de la Patellière est typique lui aussi d'un cinéma "grand public". Quand un film est peu connu, ça peut être pour une foule de raisons qui ne sont pas forcément justes, je veux dire qui n'ont pas forcément à voir avec la valeur du film en soi. Peut-être que oui; mais peut-être que non. La compagnie de distribution qui "lâche" un film pour déposer son bilan; une stupide querelle entre coproducteurs; une censure plus ou moins tacite qui ne veut pas avoir de film sur la guerre des Six-Jours, quand bien même le traitement de la Patellière n'a certainement rien à voir avec un traitement Costa-Gavras; un des acteurs du film arrêtés pour revente de drogue à des mineurs, ce qui fait plutôt mauvais genre et on annule la prestigieuse première; une mise en marché incompétente, par des gens qui ne croient pas à leur produit; et on peut imaginer toutes sortes d'histoires encore.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0028 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter