AccueilMort d'Angelo Badalamenti (1937 - 2022)
News

mardi 13 décembre 2022
Ciné

Mort d'Angelo Badalamenti (1937 – 2022)

La musique de film, ce n'est pas rien ; c'est même primordial et, d'une autre façon que la lumière, le récit, les acteurs, la mise en scène, ça participe au premier rang de cet art absolu qu'est le cinéma. De tout temps, elle a irrigué, nourri, exalté, mis en valeur ce que le réalisateur montrait aux spectateurs émerveillés. Quelquefois même, elle pouvait être la seule raison d'apprécier un film.

Le nom d'Angelo Badalamenti, qui vient de mourir à 85 ans est fondamentalement lié à celui de l'immense David Lynch, dont il a écrit presque toutes les musiques, à partir de Blue velvet en 1986, jusqu'au merveilleux feuilleton Twin Peaks : The Return en 2017. Entre-temps, que de merveilles ! Outre le thème musical et les nombreux inserts musicaux de Twin peaks, ma préférence va à la musique grave de Mulholland drive, chef-d'oeuvre où il tenait d'ailleurs un rôle assez dur (un des frères Castigliane).

Plus anecdotiquement, on doit noter qu'il est le compositeur de La cité des enfants perdus (1995) de Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet et de Un long dimanche de fiançailles (2004) du seul Jeunet. c'est moins bien à tous les points de vue mais ça montre combien ce Rital new-yorkais rayonnait…

Donnez votre avis

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0025 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter