Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Le bon, la brute et les beurs...


De Impétueux, le 11 mars 2013 à 10:00

Éric Rochant s'était fait remarquer, il y a vingt ans par Les patriotes, film au discours intelligent et lucide sur les services secrets d'Israël ; la critique, aujourd'hui, dit plutôt du bien de Möbius qui vient de sortir et que je suis tenté d'aller voir…

Je regrette d'autant plus d'avoir raté Total western


Répondre

De Tamatoa, le 11 mars 2013 à 02:13
Note du film : 4/6

Excellent titre, Gilou40 !

Étonnant, confondant, inattendu ! Ce western à la Tarantino, même s'il n'est pas sans nous rappeler par instant et toutes proportions gardées, La bataille de San Sébastian, nous surprend très agréablement et contre toute attente. Les distributeurs ont longuement hésité à sortir ce qu'ils ont appelé "un curieux magma". Si toute psychologie est à bannir de ce film, les dialogues et surtout l'action sont de fort bonne qualité et nous assurent une accroche d'un bout à l'autre. Il m'a fait oublier Le diable boiteux, dont j'attendais la diffusion sur France 3 au cinéma de minuit, c'est dire ! Rochant nous la joue à l'américaine et si Sidney Lumet est resté dans son pays, les jeunes de banlieue qui passent des voitures brulées aux règlements de compte sanglants entre truands chevronnés passent quand même Un Après-midi de chien. Mais ne nous leurrons pas : on reste en France. Une France verdoyante et tranquille juste perturbée par des barbares qui n'ont plus rien à perdre. Ne nous fâchons pas, mais Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages. D'aucuns crieront à l'apologie de l'auto-défense (et alors ?) ou à un certain côté populiste que peut dégager ce film, il n'empêche que c'est bougrement efficace ! Légèrement, très légèrement fâcho peut-être ? Bof… Total western est un film qui surprend par sa volonté de montrer les jeunes banlieusards, se croyant déjà très virils, complètement éblouis par plus tordus qu'eux. Ils nous apparaissent alors presque comme des anges sans défense. La tchatche est une chose, la kalachnikov en est une autre.

Samuel Le Bihan vient troubler le bordel déjà bien organisé d'un centre de redressement de l'Aveyron et régler ses comptes avec un Jean-Pierre Kalfon irréprochable en maffieux sanguinaire. Parce que ça saigne ! Le tout accompagné d'une musique bizarroïde qui colle fort bien au climat général. D'un premier abord, on pourrait penser à un film pour les moins de deux neurones. Au deuxième (rabord), c'est beaucoup mieux ficelé que l'on s' y attendait. Bon, il ne faut pas trop être regardant sur le pourquoi du comment. Mais c'est assez scotchant ! Et au milieu de ce champ de bataille, une merveilleuse fleur, répondant au nom de Kahena Saigh (Farida), rétablit l'équilibre par sa beauté et sa très fortuite modération. Elle incarne merveilleusement la lassitude des musulmanes devant la violence des hommes. Elles sont debout sur champs de ruines, sous le vent glacé des collines, que la nuit leur envoie…. Et Gilou40 a bien raison qui le souligne. Pour autant, il ne faut pas attendre de ce film une quelconque morale. Peut-être la confirmation qu'un coup de pied dans les burnes ne fait pas de bien, mais c'est tout. Il faut voir ce Total Western comme un bon moment de détente, pied de nez à ce qu'on pensait être une daube.

Ce n'est pas une daube. Ou alors, elle a été mitonnée assez longtemps pour obtenir un goût d' inopiné au milieu des Opinels. Les dialogues très savoureux de Laurent Chalumeau y sont pour beaucoup dans cette aventure pour le moins salée.

Et Eric Rochant se révèle un sacré mitron.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0067 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter