Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Sommet du polar britannique des années 70


De vincentp, le 17 juin à 21:50
Note du film : 4/6

La cible hurlante me semble manquer partiellement sa cible… après du spectateur. Des séquences réussies, mais l'ensemble est inégal. A mi-longueur, on n'y croit plus trop, on se désintéresse des personnages. Pourtant la musique est magnifique, l'interprétation de Oliver Reed de grande qualité, et les décors rarement vus et bien filmés. Douglas Hickox ne possède sans doute pas le talent de Mike Hodges manifeste pour Get Carter. Une curiosité, un second choix (dispensable) dans un parcours de spectateur.


Répondre
VOTE
De verdun, le 8 novembre 2016 à 23:55
Note du film : 5/6

C'est l'un des meilleurs thrillers britanniques du début des années 70. Dommage que le scénario apparaisse quelque peu schématique, conventionnel, avec un retournement final plutôt invraisemblable -même si l'ultime scène est franchement marquante.

Car pour le reste, c'est une belle réussite qui n'est pas loin de dépasser le mètre-étalon du genre, à savoir La loi du milieu de Mike Hodges.

Tout concourt à faire de La cible hurlante un modèle de polar brutal: un rythme soutenu, une réalisation inspirée aux cadrages très élaborés, la musique fascinante de Stanley Myers et surtout la composition intense d'Oliver Reed dans le rôle du très violent Harry Lomart. Il est très bien entouré par les excellents Ian McShane, Edward Woodward, Freddie jones, et Frank Finlay ainsi que par la belle Américaine, Jill St-John.

Une édition en DVD-Blu Ray serait la bienvenue !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0032 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter