Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Remarquable mais austère


De verdun, le 28 août 2018 à 22:33
Note du film : 4/6

Les parachutistes arrivent retrace les amours et les états d'âme d'un petit groupe de parachutistes itinérants, incarnés par Burt Lancaster, Gene Hackman et Scott Wilson, dans une petite bourgade américaine où ils sont de passage.

John Frankenheimer fait certainement partie (avec Richard Fleischer) des réalisateurs réhabilités par le DVD. On s'est rendu compte avec la parution de Sept jours en mai, Un crime dans la tête, Seconds ou Le prisonnier d'Alcatraz que Frankenheimer était un réalisateur prometteur et inspiré dans les années 60 et qu'il n'avait donc pas toujours été le "yes-man" de Ronin.

Sorti en 1969, Les parachutistes arrivent est une chronique humaine, sensible et inspirée de l'Amérique profonde. L'interprétation est parfaite: dans la lignée de l'excellent The swimmer, sorti l'année précédente, Burt Lancaster est parfait en leader dont la grande carcasse cache un tempérament suicidaire et ses retrouvailles avec Deborah Kerr quinze après Tant qu'il y aura des hommes sont émouvantes. Scott Wilson, acteur parfois excessif est ici très sobre. La mise en scène est réussie: on sent le metteur en scène concerné par son sujet.Les parachutistes arrivent était l'un de ses films préférés.

Ceci dit, Les parachutistes arrivent est un film relativement difficile d'accès en raison de son caractère mélancolique et d'une lenteur qui est la contrepartie de sa profondeur psychologique. Hormis les scènes de parachutisme, spectaculaires à souhait, l'action est réduite au minimum. Ceci explique sans doute l'échec du film malgré ses grandes qualités.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0031 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter