Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Pas très sérieux mais savoureux!


De Frydman Charles, le 13 janvier à 06:16
Note du film : 4/6

La vedette du film, c’est le calculateur HP 65

. Je l'ai beaucoup utilisé au début de ma carrière d’ingénieur: wikipedia HP 65. La Notation polonaise inverse demandait une certaine gymnastique de l’esprit.Vous remarquerez qu’il n’y a pas de touche =. On introduisait les cartes magnétiques programmées par la fente en haut à a droite elle ressortait par celle à gauche. A l’époque on écrivait ses programmes soi même, très peu de logiciels étaient sur le marché. Fred Malone ecrit un programme intitulé Gloria sur carte magnetique
. En ecrivant le programme, il demande à sa femme ses habitudes afin de l'orienter vers celles qui presentent le plus de risques. Conclusion de l'ordi : la baignoire. Il suffit de la rendre très glissante et de desceller la poignée de sécurité . Ça ne marche pas ! Il finit par la noyer en appuyant sur sa tète , et fait croire à un accident …L'affichage par cristaux liquides sur les écrans n’existait pratiquement pas. Première utilisation sur une montre Seiko en 1969. Peu de scènes en extérieur. Je doute que ce soit la machine qui ait contribué au pouvoir de séduction de Fred Malone. Vers 49 mn Fréd s’essaye à la poésie. A l’ère de l’informatique c’est un peu dépassé pour séduire. Des scènes surréalistes lorsque vers 1 h 07 Fred embusqué dans le coffre de sa Renault 16 tire de nombreux de fusil dans la rue sans atteindre sa cible , Pierre Tournier (Claude Pieplu) et un ami devant l’immeuble de la compagnie d’assurance "la certitude". Il avait vu auparavent sur son ordinateur le mot meurtre a propos de Tournier, et donc que Tournier devait mourir assassiné .Fred est à table entre Louise et Cbarlotte, Louise "si l’ordinateur le dit (qu’il doit mourir assassiné, il faut l’assassiner) " et il commente "ça m’embête, je n’est jamais tué personne, enfin. …" et il se remémore ou plutôt se souvient avoir rêve de tuer son chef lors de la la fusilade , puis après avoir raconté la fusillade il dit "je ne suis pas un assassin".
avec un certain humour noir. On ne reconnaît pas Fred dans le coffre, il semble avoir les cheveux blancs , en fait c'est la serrure haute de fermeture du coffre qui cache ses cheveux , le plan suivant dans le coffre c’est bien Fred !
Improbable également les cascades de voitures. Après un passage en psychiatrie sans lâcher son calculateur, dans les dernières images du film Fred tient toujours son HP 65, un compte à rebours s’affiche et la voiture de la psychiatre explose !


Répondre

De Salersdelapeur, le 31 décembre 2022 à 12:03
Note du film : 6/6

Que trouve-t-on derrière le titre étrange de ce long métrage? Avant tout, des personnages caricaturaux incarnés avec brio! L'argument du film, qui donne dans le meurtre rigolo, est sans doute un pied de nez à la bien-pensance. En fait, lors du tournage, tout le monde semble s'être beaucoup amusé pour ensuite transmettre cette drôlerie aux spectateurs. Cela ressemble à du Mocky pas bâclé, c'est audacieux et, à mon sens, franchement réjouissant!


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version haut débit

Page générée en 0.0018 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter