Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Conflit...un titre prémonitoire en 1938


De Frydman Charles, le 4 septembre 2020 à 14:28
Note du film : 5/6

Très rares scènes en extérieur dans la première moitié du film, brefs vues du palais de justice et d'un café…Des vues de montagne , de Paris dans la seconde partie. Un mélodrame assez prenant sur font d'avortement évité.Dalio qui jouait le vrai Rabbi Jacob dans "les aventures de Rabbi Jacob" tient le rôle d'un usurier pas très sympathique. Vers 16 mn , l’usurier est reçu gentiment au commissariat pour témoigner , est accueilli avec le sourire par "je vous présente le plus habile des usuriers"…"Le plus usurier des usuriers" , Dalio défend sa profession sans s'offusquer, avec le sourire également ,en gentleman dans un élégant costume blanc.Mais un policier assis rappelle ses antécédents judiciaire et la conversation devient plus sérieuse. Vers 1h 08 mn il s'apprête à prêter 50000 francs à Catherine contre des bijoux , mais était prêt à accepter des gages en nature ! Les deux soeurs se ressemblent , mais la coiffure est différente. Elles changent facilement d’habit d’un plan à l’autre vers 1 h 06 mn. Alternativement foncé puis clair pour… Claire ! et l'inverse pour Catherine, ce qui peut prêter à confusion . En 1938, dans l'atmosphère d'antisémitisme ambiant usurier pourrait sous entendre juif, mais ce n'est pas explicite dans le film.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version haut débit

Page générée en 0.0025 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter