Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Critique


De Christopher Brandon, le 15 août 2003 à 02:10
Note du film : 6/6

“Welcome at the Blue Iguana !” Le DVD étant sorti début avril 2003, il pourrait apparaître comme dépassé de traiter ce film indépendant réalisé par Michael Radford, Dancing at the Blue Iguana. Mais comme toutes les bonnes choses méritent d’être regoûtées, le temps n’a guère de prise sur les bons films. Et celui-ci, sur le sujet affriolant qu’est le monde du striptease, réussit à faire un bel instantané de vie, un concentré de la vie pas rose de ces filles légèrement vêtues. L’histoire est simple. Elle offre de suivre les destins croisés de plusieurs danseuses, encadrées par leur patron bourru mais attachant et toute une ribambelle de personnages périphériques qui pimentent leurs vies. La blonde et longiligne Daryl Hannah confirme tout le bien qu’on peut penser d’elle en tant qu’actrice. Elle est la leader involontaire de ce groupe de femmes, auxquelles prêtent leurs traits la superbe et trop rare Jennifer Tilly, la petite Sandra Oh et plusieurs autres actrices en devenir. Aucune de ces femmes, belles au demeurant, n’essaye de tirer la couverture à elle, mais elles s’offrent des passages magnifiques d’autant plus réussis qu’ils sont presque tous improvisés. En effet, Dancing at the Blue Iguana est un exercice de style en soi car le réalisateur a invité les comédiennes à s’immerger pendant plusieurs semaines dans un vrai club pour en construire sur le réel leur personnage et les scènes dont elles n’avaient pas les dialogues mais seulement les lignes directrices. Le résultat est extraordinaire, elles jouent toutes avec une justesse qu’un scénariste standard n’aurait peut être pas su transcrire. Film touchant et juste, sincère et riche d’authenticité, nous ne pouvons que vous recommander de vous procurer le DVD double produit par Seven 7, d’autant que les suppléments sont indispensables pour apprécier les performances des acteurs, et pour connaître les vraies stripteaseuses qui les ont inspirées, ce qui n’est que justice après tout.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0025 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter