Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Se laisse agréablement regarder.


De DdeZel, le 21 mai 2017 à 14:43

La plus grande partie du film a en fait été tournée au Vigan-en-Quercy, village qui apparaît presque dans son ensemble au début du film. Ce n'est que la partie se passant au "château" qui a été filmée en Charente, la propriétaire du château du Vigan n'ayant pas souhaité accueillir une équipe de tournage. Ceux qui connaissent bien ces régions peuvent facilement noter les différences de couleurs de pierres des maisons : ocre en Quercy, et blanc en Saintonge.

Ayant assisté au tournage au Vigan, je me rappelle de nombreuses histoires truculentes, la population ayant largement participé à la figuration. Ainsi de M. Peytavi (sic), chargé du cimetière, qui s’esclaffait n'avoir jamais été aussi bien payé pour creuser une tombe, et… l'avoir rebouchée ensuite. Ou de la voiture de Jean Carmet (il y a d'ailleurs maintenant un "Espace Jean Carmet" au Vigan) qui s'arrêtait toute fumante devant une (fausse) pompe à essence : "Vous savez, il y avait de l'enceinte…" "de l'enceinte ?" "oui, vous savez, comme quand M. le curé tourne autour du cercueil…" "ah, de l'encens !".


Répondre

De Carmet, le 21 mai 2017 à 06:58

Je ne comprends pas pourquoi la filmographie d'Etienne Périer est scandaleusement oublié des éditeurs de DVD. A quand la sortie d'un si joli village mais aussi de La main à couper avec le grand Bouquet, d'Un meurtre est un meurtre avec la belle Audran ou encore de Meurtre en 45 tours avec Danièle Darrieux, Michel Auclair et le grand Jean Servais. Ces films sont des petits bijoux dont l'atmosphère sent bon Chabrol, Hitchcock et Boileau Narcejac.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version haut débit

Page générée en 0.029 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter