Forum - Dreamscape - L'Aventure intérieure
Accueil
Forum : Dreamscape

Sujet : L'Aventure intérieure


De spontex, le 18 juillet 2014 à 23:19
Note du film : 4/6

Bon, on ne va pas se mentir : ça a vieilli ! C'est fou comme certains films des années 80 paraissent beaucoup plus datés que d'autres des décennies précédentes. Shorts trops petits, permanentes, effets spéciaux en carton pâte, moniteurs cathodiques, bandes magnétiques : ce film est un modèle du genre.

Tout tourne dans Dreamscape autour de l'utilisation de médiums pour « exorciser » les cauchemars de patients. Ces médiums vont être la cible d'une officine qui souhaite les utiliser dans un complot contre le Président des États-Unis.

Le thème de l'exploitation de médiums rappelle le Furie de de Palma, sorti 6 ans plus tôt. Mais aussi le superbe Manchurian Candidate de John Frankenheimer, où l'on utilise l'hypnose contre le Président. Pour finir, les « batailles dans le cerveau » sont directement inspirées du Voyage fantastique et font penser à Dans la peau de John Malkovich.

À l'affiche, on trouve un Dennis Quaid juvénile – enfin, presque : 30 ans. Il est depuis un relatif habitué de la science-fiction : il tournera L'Aventure intérieure (Innerspace) 3 ans après, Frequency, etc. Son patron est Max von Sydow (Minority Report, L'Exorciste). Christopher Plummer (Un Homme d'exception, Millénium) est un méchant idéal, Eddie Albert (Vacances romaines, Plein la gueule) un Président vieillissant et Kate Capshaw (Indiana Jones et le temple maudit, Black rain) une conquête prévisible.

Le réalisateur Joseph Ruben retournera 20 ans après farfouiller dans les cerveaux avec Mémoire effacée.

Le Blu-ray est de bonne facture, et offre en supplément un documentaire d'époque, avec Dennis Quaid surprenant de naturel, assez loin des codes hollywoodiens.


Répondre

De jeff94, le 25 août 2015 à 19:47

Cela reste un bon film a voir quand même.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0095 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter