Forum - Quelques jours de la vie d'Oblomov - La plus belle réussite de Mikhalkov ?
Accueil
Forum : Quelques jours de la vie d'Oblomov

Sujet : La plus belle réussite de Mikhalkov ?


De vincentp, le 24 août 2013 à 19:52
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Une superbe réussite du cinéma russe… Quelques jours de la vie d'Oblomov est une adaptation de l'oeuvre littéraire très réputée de l'écrivain russe du XIX° siècle Ivan Goncharov. Cette oeuvre ouvre sans doute la possibilité pour le réalisateur Nikita Mikhalkov et ses collaborateurs, en 1980, d'aborder de façon feutrée les tourments de leur époque, celle de l'Union soviétique. Deux conceptions existentielles -l'une tournée vers l'action, l'autre vers l'inaction- se confrontent à différents moments et endroits, et traitent tout un tas de sujet : le temps, l'espace, la culture russe millénaire… à travers des développements que l'on ne dévoilera pas.

Le rythme du récit est lent, comme c'était le cas dans le cinéma européen à cette époque (L'arbre aux sabots, par exemple). La mise en scène de Mikhalkov est admirable… Plans-séquence intégrant parfaitement lumière naturelle ou artificielle, personnages, décors extérieurs et intérieurs… La musique, magnifique, est employée à la perfection. Un incontournable du cinéma russe de la fin des années 1970-début des années 1980 (en compagnie de l'excellent Partition inachevée pour piano mécanique du même réalisateur). A mon avis, l'influence de Tarkovsky (Le miroir) est aisément décelable dans Quelques jours de la vie d'Oblomov.

NB : peut-être faut-il ajouter à la fiche du film, Pavel Lebeshev comme responsable de la photographie.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0059 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter