Forum - Morituris - Legions of the Dead - Gladiateurs damnés ?
Accueil
Forum : Morituris - Legions of the Dead

Sujet : Gladiateurs damnés ?


De DelaNuit, le 14 février 2013 à 11:09

Curieux scénario… Comment ces gladiateurs romains révoltés auraient-ils pu être "damnés" vu que la damnation est un concept chrétien et qu'à l'époque où cette révolté a été réprimée, le Christ n'était même pas né ? Rappelons que l'un des aspects fondamentaux des spiritualités païennes (des Grecs ou des Romains par exemple) était leur absence de manichéisme. Il n'y avait pas d'un côté le bien et de l'autre le mal mais des forces lumineuses et obscures, brutales et civilisatrices, porteuses de vie ou de mort, contraires mais complémentaires, qui s'équilibraient dans l'harmonie du cosmos. Chaque divinité, incarnant un ou plusieurs aspects de celui-ci, avait des influences fastes ou néfastes… C'est pourquoi ces spiritualités, par leur symbolisme riche et évolutif, ainsi que leur compréhension non manichéenne de la nature et de l'humain, ont servi notamment de base à la construction philosophique ainsi qu'à la psychologie ou la psychanalyse… Alors que les religions dogmatique continuent de vouloir enfermer le monde dans des concepts figés vieux de milliers d'années… Ce film visiblement ne s'embarrasse pas de tels détails, ce qui n'est guère étonnant. Mais ce fil sur dvdtoile permet de les exprimer. C'est toujours ça…


Répondre

De Impétueux, le 14 février 2013 à 17:42

À vous lire, DelaNuit, on inférerait volontiers que le christianisme est manichéen… Ce n'est pas sur DVDToile que l'on va parler de ces questions d'une toute autre nature que le cinéma… mais s'il est une idéologie contraire au christianisme et combattue par lui avec véhémence, quels que soient ses oripeaux, gnosticisme ou catharisme, c'est bien le manichéisme, tissu de fariboles persanes…


Répondre

De DelaNuit, le 15 février 2013 à 09:38

Bonjour Impétueux, bien sûr nous nous éloignons du cinéma, mais vu que le cinéma raconte des histoires, des fables, en développant au fil des années une mythologie contemporaine plus ou moins reliée aux mythes anciens qui sont les bases de notre culture, je pense qu'il n'est pas déplacé d'aborder de temps en temps ce genre de questions.

Je pense aussi que le sort sur l'écran de certains héros de cinéma adulés du public qui se projette en eux, les regarde souffrir, vivre des épreuves, triompher ou se sacrifier et parfois même trouver une rédemption, n'est pas loin d'une forme de spiritualité non religieuse qui explique que certains films ou personnages sont qualifiés de "cultes". Ainsi, les nouvelles légendes des héros de Star Wars, Avatar, Le seigneur des anneaux par exemple, prend le pas chez une partie de la population sur les anciens récits mythologiques ou bibliques, dont ils sont d'ailleurs partiellement inspirés. Le repli des religions traditionnelles sur des dogmes d'un autre temps qui éloignent d'eux les nouvelles générations n'y est sans doute pas non plus pour rien.

Ainsi, sans juger qui que ce soit, je trouve fascinant d'étudier ces questions… dont le cinéma se fait un miroir éloquent.

Pour en revenir au manichéisme, on peut l'entendre de deux façons :

  • Le manichéisme au sens stricte est une religion dont le fondateur fut le perse Mani au IIIe siècle. Il s'agissait d'un syncrétisme du zoroastrisme, du bouddhisme et du christianisme (les partisans de ce dernier le combattirent effectivement).
  • Par dérivation et simplification du terme, on qualifie aujourd'hui dans le langage courant de "manichéenne" une pensée ou une action où le bien et le mal sont clairement définis et séparés.

Je me plaçais bien sûr dans le cadre de cette deuxième utilisation du terme. Votre intervention me permet de le clarifier et je vous en remercie.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0022 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter