Forum - Une Semaine de vacances - Avis
Accueil
Forum : Une Semaine de vacances

Sujet : Avis


De fretyl, le 4 mars 2011 à 01:36
Note du film : 3/6

Le sujet n'est pas très intéressant et s'avère plus post-soixanthuitard que réellement sociologique. C'était l'époque ou Nathalie Baye n'incarnait que des rôles de filles assagies, elle cassera cette image là, avec son rôle de pute dans La balance.

Une semaine de vacances est un tout petit film. Un film de Vacances face aux œuvres profondes et ambitieuse que venait de réaliser son auteur (Le juge et l'assassin, Que la fête commence, L'Horloger de Saint-Paul) et qu'il allait bien tôt réaliser (Coup de torchon).
Cependant si la pellicule est triste, si le film s'avère volontiers comme déprimant, il y'a une certaine vérité, teinté d'un certain réalisme qu'a parfaitement su mettre en exergue Tavernier. Le climat social des années 80, la solitude, le désespoir d'une ville… Tavernier n'est pas Pialat, mais on en viendrait presque à comparer Une semaine de vacances à un film comme Passe ton bac d'abord.

Peu de choses suffisent à rendre intéressant l'histoire justement inintéressante de cette enseignante qui en une semaine de congé s'interroge sur l'enseignement et sur sa vie.
Finalement c'est uniquement deux trois scènes merveilleuses, qui sauvent radicalement ce film. Deux trois scènes qui font que Une semaine de vacances mérite d'être vu absolument !

Il y a bien sûr Galabru sensible et juste, loin du gros beauf râleur qu'on imagine souvent et dans un seconds rôle Philippe Noiret.

Le passage ou les deux anciens cancres se retrouvent intimement à table et se racontent leurs souvenirs du lycée est magnifique. Magnifique parce qu'à ce moment là Tavernier semble demander à Galabru et Noiret d'improviser et de raconter leurs propres souvenirs de cancres. Lisez la biographie de Galabru vous verrez que les anecdotes de Une semaine de vacances ont bel et bien été vécues.
Et puis Philippe Noiret est Michel Descombes. On a déjà croisé ce Descombes dans L'Horloger de Saint-Paul et c'est avec émotion qu'il revient nous parler de son fils dont il attend la sortie de prison.

Pas un bon film, mais de vrais bon moments !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0084 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter