Forum - Les Trois jours du condor - Redoutablement efficace !
Accueil
Forum : Les Trois jours du condor

Sujet : Redoutablement efficace !


De vincentp, le 2 juillet 2008 à 02:19
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Vu une première fois en vhs puis à la télé. La copie de mauvaise qualité transformait lors des cinq premières minutes les personnages en girafes (problème de transcription d'une copie 35 mm ?).

Revu en hd dvd, distribué par canal+ video. Rien à voir ! Couleurs pétaradantes, rendant hommage au travail de l'équipe de tournage. Que dire suite à la vision de cette copie ? Tout d'abord une confirmation que la réalisation de Pollack est redoutablement efficace. Ainsi la scène ou Redford rejoint son lieu de travail après la tuerie du début, parfaitement concue, avec une grande variété de plans courts. Chaque scène est millimétrée et produit un suspens maximal. L'ambiance paranoïaque est bien celle de l'époque (début des années 70) quand on s'interroge sur le bien-fondé des méthodes des officines, exploitant des données informatisées par des ordinateurs bizzaroïdes. Et puis l'interprétation de Sydow, si silencieux et inquiétant, reste incontournable. La haute définition met enfin une nouvelle fois en valeur la photographie (jouant sur les reflets de lumière, par exemple celle de l'eau sur le sol, ou sur le contraste entre couleurs vives et neutres) participant à la création de cet environnement inquiétant. L'archétype du classique qui peut être étudié plan par plan !

Je monte ma note de 5 à 7 !


Répondre

De Arca1943, le 2 juillet 2008 à 03:09

En fait, c'était L'Or de Rome, pas L'Or de Naples. Tiens, je vais aller fouiller pour voir s'il existe un Or de Milan ou un Or de Capri


Répondre

De vincentp, le 2 juillet 2008 à 12:48
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Ah oui ! Tant que ce n'est pas l'or se barre, qui se moque si bien de vos chers transalpins…


Répondre

De vincentp, le 26 septembre 2009 à 22:05
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Je n'ai pas mentionné ce film dans "ma liste des films préférés" mais l'ai pourtant déjà vu cinq fois. Avec à chaque fois, l'occasion de redécouvrir des nouveaux détails de forme ou de fond. Pollack et son équipe (de mon point de vue) ont fait fort, dans toutes les composantes cinématographiques… J'ai remarqué que le suspens vient en partie du fait que l'on ne sait pas comment situer le personnage secondaire qu'est Higgins d'un bout à l'autre de l'histoire. Bon ou méchant ? Et l'interprétation de Robertson (judicieusement "casté"), acteur qui possède en lui une certaine réserve, et un regard trouble, participe à cet état de fait. Mais on pourrait en dire autant de Max von Sydow (impressionnant).


Répondre

De vincentp, le 20 mars 2010 à 13:25
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Excellente idée de ressortir ce film en salles et de bénéficier des bienfaits en salles d'une restauration liée à la HD (au Mc Mahon, en copie numérique, à Paris, je crois ?).


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0094 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter