Forum - La Foire aux chimères - Troublant film de von Stroheim
Accueil
Forum : La Foire aux chimères

Sujet : Troublant film de von Stroheim


De Djemaa Pascal, le 12 novembre 2007 à 22:23

"La foire aux chimères" est le plus troublant film de Von Stroheim dans sa période française. Je n'oubliera jamais son jeu aux côtés de Madeleine Robinson et de Louis Salou. Les répliques sont superbes, les scènes bien "enlevées" par un Chenal au sommet de son art. "La foire aux chimères", à se procurer très vite en DVD! Pascal Djemaa, journaliste.


Répondre

De Littlecat, le 13 novembre 2007 à 14:02

Oui, j'aimerais bien le voir aussi, même avec M. Sologne.


Répondre
VOTE
De Impétueux, le 13 novembre 2007 à 16:46

J'ignore tout de cette Foire aux chimères, mais je vote, pour l'excellent artisan Pierre Chenal (déjà réalisateur de L'alibi avec le même Erich von Stroheim) et plus encore parce que l'anecdote du résumé est d'une telle outrance mélodramatique que ça doit valoir son pesant d'or !

Et, naturellement, c'est bien la gourde langoureuse Madeleine Sologne qui est la vedette, et non pas la belle Madeleine Robinson.


Répondre

De Djemaa Pascal, le 20 novembre 2007 à 17:19

Désolé pour l'outrance mélodramatique…Effectivement, il s'agit bien de la ravissante Madeleine Solonge et non de Madeleine Robinson partenaire de "Von Stro" dans "Minuit, quai de Bercy". Pascal


Répondre

De Impétueux, le 20 novembre 2007 à 17:38

Inutile de vous excuser (comme si vous y étiez pour quelque chose et y pouviez quoi que ce soit !) pour l'outrance mélodramatique ! C'est précisément ce qui doit faire le charme de ce nanard inconnu !

En revanche, courrez vite déposer une gerbe sur la tombe de Madeleine Sologne, morte le 31 mars 1995 dans la paisible et ferroviaire sous-préfecture de Vierzon (Cher) et possiblement enterrée là. Car après l'avoir confondu avec Madeleine Robinson, voilà que vous l'orthographiez Solonge !


Répondre

De Djemaa Pascal, le 22 novembre 2007 à 15:18

De mieux en mieux. "La foire aux chimères" ne me valorise pas tant que ça! Pascal. pascaldjemaa.over-blog.fr


Répondre

De sologne, le 1er décembre 2007 à 17:19

La Tombe de la famille de Madeleine Sologne ne se trouve pas à Vierzon mais à la Ferte-Imbault petit petit village pres de Romorantin il me semble que son corps ne si trouve pas car elle en a fait don à la médecine.


Répondre

De Impétueux, le 1er décembre 2007 à 18:18

Madeleine Sologne a fait don de son corps à la Science ? Eh bien comme ça, il n'en reste plus rien…pas davantage que de sa médiocrité artistique…


Répondre

De droudrou, le 1er décembre 2007 à 20:29

le film du week-end : "j'irai crâcher sur vos tombes"…


Répondre

De tatieMado , le 3 avril 2010 à 16:02

Effectivement elle à donné son corps à la science ,et le caveau familiale se trouve à la Ferté Imbault ,son village natal.


Répondre

De Gilou40, le 3 avril 2010 à 16:39
Note du film : 4/6

Madeleine Sologne a fait don de son corps à la Science ? Eh bien comme ça, il n'en reste plus rien…pas davantage que de sa médiocrité artistique…

Ben mon vieux !! Je serais morte hier au soir, je n'aurais pas lu ça ! Qu'est ce qu'il vous prend à vous, d'écrire des horreurs pareilles ?? Je vous accorde que Madeleine sologne n'est pas Danielle Darrieux , mais quand même ! Vous avez vu Un ami viendra ce soir ? Elle y est fort belle et comédienne de bonne tenue.

Alors d'accord : la tiédeur, l'écclésiaste et tout le toutim, mais ca, c'est pas une critique, c'est un règlement de comptes !


Répondre

De tatieMado , le 3 avril 2010 à 16:51

sa médiocrité artistique ?? ouahhhhh c'est fort non alors comment a t-on oser lui laisser faire autant de film ou de pièce de théâtre !!! en tout cas c'était une grande dame …et là vous ne pouvez pas me contredire, vous ne la connaissiez pas personnellement sinon vous n'auriez pas de tels propos vis à vis d'elle !!!!!!!!


Répondre

De tatieMado , le 3 avril 2010 à 16:57

Pour la gerbe de fleurs pas besoin de dépenser votre argent ; elle n'est pas dans le caveau familiale de la Ferté Imbault et de source très sûre n'a pas de tombe .


Répondre

De sisim, le 2 décembre 2012 à 17:18
Note du film : 6/6

Madeleine Sologne, une grande parmi les grandes : le cinéma de ces années de gloire nous a donné autant de grands acteurs que de grandes actrices : Edwige Feuillère, Arletty, Elvire Popesco, Gaby Morlay, Renée saint cyr avec sa voix unique, Françoise Rosay, Madeleine Robinson, Madeleine Renaud, Jacqueline Delubac, Simone Renant, Jany Holt, Suzy Prim, Suzy Delair, lise Delamare, Marie Déa pour laquelle j'ai une tendresse particulière, Valentine Tessier, sans oublier la magnifique Micheline Francey si belle et si vite disparue, Danielle Darrieux l'inoubliable "Mayerling", Michèle Morgan "le pasteur mettra sa pèlerine ou son manteau", Annie Ducaux aujourd'hui oubliée, les belles Joselyne Gaël et Rosine Deréan et tant et tant d'autres, sans bien sur oublier les uniques: Jane Marken, Jeanne Fusier-Gir et le monument Pauline Carton. Mais il y a encore beaucoup de merveilleuses actrices comme Blanche Montel, Véra Korène, Jeanne Boitel etc. etc. …………………………. Pour revenir à Madeleine Sologne, elle restera la magnifique et merveilleuse interprète de la foire aux chimères et de l'eternel retour ou son talent s'affirme et nous donne la grande et merveilleuse actrice qu'elle fut et qu'elle restera éternellement. Si Edwige Feuillère reste sublissime dans la duchesse de Langeais, sans lendemain, Lucrèce, l'émigrante, je ne puis passer sous silence Line Noro de Pépé le moko, Renée Faure de sortilège et de la chartreuse de parme ou l'on retrouve aussi une merveille des merveilles; María Casarès avec son style si attirant et si prenant et aussi cette voix magnifique sans oublier sa magnifique beauté. Nous fumes gâtes et je ne puis que regretter ces merveilleuses comédiennes qui nous firent tant rêver et qui continuent de nous enchanter. Pour finir, un petit mot de tendresse pour Danièle Delorme une grande comédienne si simple et si tendre. Encore une grande qui nous reste et pour laquelle je rêve d'une avenue à Paris


Répondre
VOTE
De Tamatoa, le 2 décembre 2012 à 19:13

J'apporte sans réserves mon vote pour cette Foire aux chimères, que je ne connais pas et qui me semble fort intérréssant ! Et j'apporte également ma vive réprobation contre le procès en sorcellerie fait à l'encontre de Madeleine Sologne qui, si elle n'a peut-être pas été l'actrice du siècle, n'en reste pas moins quelqu'un qui a compté dans l'histoire du cinéma Français. Elle restera à tout jamais pour des générations de jeunes, Nathalie de L'éternel retour. Elle a créée un style, une mode. Force est de constater que c'est ce qu'elle fit de plus marquant. Le reste de ses prestations reste bien en dessous de sa création pour Cocteau. Mais :
Madeleine Sologne a fait don de son corps à la Science ? Eh bien comme ça, il n'en reste plus rien…pas davantage que de sa médiocrité artistique,
En effet, comme vous y allez ! On pourrait peut-être la deterrer et tremper ce qu'il en reste dans un bain d'acide pour être bien sur qu'elle ne réapparaisse pas …

Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur nos têtes ?..


Répondre

De Impétueux, le 3 décembre 2012 à 14:37

Mais moi aussi, Tamatoa, j'ai apporté mon vote sans réserve pour La foire aux chimères, parce que c'est une réalisation de Pierre Chenal, et ceci malgré Madeleine Sologne que je ne peux pas blairer, gourde statue de saindoux, insupportable et statique… Épouvantable dans l'abominable Éternel retour de l'affreux Cocteau avec le risible Jean Marais, elle ne s'est pas rachetée dans Un ami viendra ce soir qui, il est vrai, est un assez mauvais film.

L'exhumer pour tremper ses ossements dans un bain d'acide aurait dépassé (de peu) ma vindicte… mais, si même la chose eût été souhaitable, elle n'aurait pas été possible puisqu'un corps donné à la science est écharpé, lacéré, éparpillé aux quatre vents des facultés…

Là, vous m'avez fait de la peine, juste après le message énumératif, gnangnan et illisible (jusqu'à ce que je le corrige) du nommé sisim, qui m'a donné bien du tracas.


Répondre

De Tamatoa, le 3 décembre 2012 à 16:48

..gourde statue de saindoux, insupportable et statique… Épouvantable dans l'abominable Éternel retour du risible Cocteau !

''"-Alors bon : Imaginons que la Sologne, elle arrive jusqu'à mon immeuble : Faut quand même qu'elle connaisse mon code ! Bon…Admettons : Elle cherche le code. Elle cherche, elle cherche…Faut qu'elle trouve ma porte !! Dis donc : elle est pas un peu fatiguée, cette Sologne ? C'est quand même qu'une gourde en saindoux !! Bon…elle trouve ma porte…Et qu'est-ce qui me dit que c'est pas un copain qui s'est déguisé en Sologne ??-"''

Ami Impétueux, vous êtes désespérant et me desespérez !


Répondre

De Impétueux, le 3 décembre 2012 à 17:58

Allons, allons ! Dieu vomit les tièdes, dit mon cher Ecclésiaste…. Et je m'empresse d'ajouter que vous n'êtes pas de ceux-là !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.029 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter