Forum - Poly - Critique
Accueil
Forum : Poly

Sujet : Critique


De dumbledore, le 21 juin 2007 à 00:37
Note du film : 4/6

Il y avait une époque, pas si lointaine, où l'on trouvait à la télévision des séries qui ne couraient pas auprès l'audimat et qui étaient pourtant totalement cohérentes par rapport à la cible qu'ils visaient. La série des « Poly » en est un parfait exemple, une belle série pour enfants…
Poly est un poney qui fait la conquête des enfants qu'ils rencontrent. Au fil des aventures de Poly qui s'étalèrent entre 1961 (le « pilote » étant réalisé et écrit par Cécile Aubry, comédienne dans les années 50 (sous Hathaway et Clouzot notamment, excusez du peu) et 1973, Poly a connu nombre de nouveaux maîtres (Pascal, Tony, Filipe, etc), un par saison en fait. Chaque fois, Poly réussit par son intelligence à sauver les enfants et leurs amis de méchants divers et multiples.
Cette série de 13X30mn encourage les valeurs traditionnelles de l'enfance : l'amitié, pureté de l'enfance, persévérance et bien sûr les gentils gagnent toujours à la fin et les méchants – très caricaturaux – sont toujours arrêtés.
Si aujourd'hui, plus de trente ans après, la série a pris formellement un coup de vieux, il faut reconnaître que aux yeux des enfants de 5-7 ans, la magie continue d'opérer. Que demander de plus ?


1961 – Les aventures de Poly
Réal : Cécile Aubry – Sc : Cécile Aubry
Poly est un poney maltraité qui est devenu récalcitrant à force de brimades. Il appartient à la ménagerie d'un cirque itinérant qui, au début de l'histoire, s'installe à Saint-Cyr-sur-Dourdan, où vit le petit Pascal, qui a alors 4 ans et vient observer les préparatifs du spectacle auquel il compte assister le soir-même. Il erre près des roulottes, ouvrant des yeux tantôt curieux tantôt admiratifs quand soudain, c'est le drame, il aperçoit un petit poney sans défense maltraité par des bourreaux sans scrupules. Alors, une idée lui vient en tête, permettre au poney de s'enfuir! Il y réussit et va l'aider à se cacher, aidé par les enfants du village qui lui fabriquent un abri, le guérissent et le nourrissent. Pascal va vivre alors avec son poney une grande histoire d'amitié pleine d'aventure.


1963/64 – Les Vacances de Poly
Pascal est en effet parti en vacances au bord de la mer et le poney n'a de cesse de le retrouver alors il part sur les routes de France et fera la connaissance de Tony, qui l'accompagnera jusqu'à la fin de son périple


1964 – Poly et le secret des 7 étoiles.
Réal : Claude Boissol – Sc : Cécile Aubry – Assistant : Henri Toulout
Avec : Nicole Desailly, Pierre Duncan, Jacques Galland, Dominique Maurin, Bernard Pisani, Christine Simon, René Thomas, Georges Boda (voix)
Poly se rend en Corse chez la petite Stella et sa tante Antonia.


1965 – Poly au Portugal.
Le Poney a été si effrayé par la traversée qu'aussitôt arrivé, il saute sur le rivage et s'échappe dans la campagne. Pascal, désolé, part avec ses amis à sa recherche. En route, Poly va aider un homme seul et malheureux à retrouver le bonheur.


1966/1967 – Au secours Poly, au secours
Poly accompagne cette fois le petit Filipe, un enfant souffrant depuis le naufrage qui a vu la mort de ses parents. Il est gardé dans une maison isolée par une vieille nourrice portugaise le défendant comme elle peut contre de dangereux malfaiteurs qui veulent arracher à l'enfant le secret de "l'ambre gris". Chaque fois que l'enfant l'appelle au secours depuis son lit, Poly cours vers la maison et vient à son secours. Mais il faudra, en plus de Poly, le concours de tous les enfants du village et l'intervention d'un mystérieux Cavalier noir pour protéger l'enfant et son secret.


1967 – Poly et le diamant noir

Réal : Henri Toulout – Sc : Cécile Aubry
Avec : Christine Aurel, Hélène Ailloud, Claude Rollet, Georges Douking, Marcel Charlan, André Tomasi, Stéphane Di Napoli, Dominique de Keuchel, Gaston Guez
Dans un village, un magicien est accusé injustement du vol du "Diamant noir" confié à une brodeuse. Tony et Poly décident d'aider le vieux magicien et son petit fils à prouver la vérité : le diamant a été volé par une bande de malfaiteur, avec la complicité d'un villageois.


1970 – Poly à Venise


1972 – Poly en Espagne.
Poly vit enfin heureux dans un cirque, en Espagne, avec ses nouveaux amis Pedro et Juanito. Soudain, à la une d'un journal, Juanito découvre la photo d'un malfaiteur qui ressemble trait pour trait à David, le sympathique palefrenier du cirque. Peu après, David disparaît subitement. Chacun prend cela pour une fuite et c'est, aux yeux de tous, un aveu. Ni Poly, ni Juanito, ni Pedro ne peuvent croire à la culpabilité de leur ami. Mais il leur faut des preuves pour faire éclater son innocence. Pour cela, ils doivent d'abord retrouver David. Et tous trois quittent le cirque pour partir à la recherche du mystérieux disparu. En chemin, ils vont vivre d'étonnantes aventures et Juanito fera, grâce à Poly, de bien agréables découvertes…


1973 – Poly en Tunisie
Cette fois c'est un hold-up qui a été commis, en plein désert tunisien. Et c'est le père de Mustapha qui risque d'être injustement accusé car les vrais coupables ont accumulé contre lui de fausses preuves. Heureusement, Mustapha est ami avec Poly, Il va donc mener l'enquête, aidé par Mustapha et ses copains. Mais Poly devra affronter d'autres adversaires que les bandits:le désert, la soif et la faim. Et cette fois encore, il va prouver qu'il est le plus courageux des poneys!


Répondre

De sépia,, le 21 juin 2007 à 17:40

"- Poly, Poly, la route est belle, il faut partir…
Vois dans les prés les fleurs nouvelles s'épanouir…
Les beaux chemins dans la campagne ont tous promis
De te guider vers la Bretagne, vers ton ami…
Tu vas trouver dans la nature mille raisons,
De préférer les aventures, à la maison….
Ne plus revoir le mème puits, le mème chaton.
.. Courbée en deux, la mème vieille et son bàton…-"

J'avais oublié….Quelle merveille ! On me chantait cela quand j'étais toute pitite…Mais je n'ai jamais vu les épisodes…

Merci Monsieur….


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.012 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter