Forum - The Faculty - Un segment de marché dans des mains étrangères !
Accueil
Forum : The Faculty

Sujet : Un segment de marché dans des mains étrangères !


De vincentp, le 3 novembre 2006 à 20:35
Note du film : 3/6

Un film grand public américain ciblé pour ados, plutôt bien fait, et tel qu'on le rencontre souvent : les affres de l'adolescence avec un zest d'autre chose (ici, du fantastique). Curieusement, ce type de cinéma est absent des productions hexagonales. Est-ce un problème de marketing ? Est-il impossible de viser ce public, pour une simple question de rentabilité ? Les particularismes nationaux empêchent-ils de viser plus globalement un jeune public européen ? Faut-il laisser ce segment dans les mains d'intérêts étrangers ?


Répondre

De lych666, le 4 novembre 2006 à 15:11

Je n' y avais jamais pensé, mais c'est vrai qu'il n'existe pas de Teen Movies français… Je pense que le concept fonctionnerait pourtant et serait rentable… Mais on le retrouve aussi dans certaines séries françaises, je pense notament à la série "La vie devant nous" pour ce qui est d'actualité, de la série "Seconde B" pour ce qui est du passé (il doit y en avoir d'autres mais ce sont les seules qui me viennent à l'esprit).

Il existe des films français du même acabit, qu'on pourrait appeler Post Teen Movies, avec Sexy boys et Quatre garçons pleins d'avenir et finalement les films comme Les Sous-doués ou encore Les diplômés du dernier rang peuvent être considérés comme des Teen Movies grotesques. Mais tous ces films restent enfermés dans des délires potaches dépassant rarement le niveau situé en dessous de la ceinture, ils se rapprochent du niveau American Pie en plus caricatural.

Durant un moment, le Teen Movie, était un peu ma faiblesse, je me souviens en avoir vu des tas sans m'ennuyer tout en sachant que c'était nul et sans intéret, mais c'était le film américain idéal pour ne pas réfléchir et se décontracter le dimanche en grignotant devant la téloche, un vide cervelle sur mesure dans mon cas…

J'ai mangé de l' American Pie (les trois!), Elle est trop bien, The girl next door…Ainsi que leur parodies comme Sex Academy, Scary Movie, mais aussi tout les films doucement flippant pour ados comme le présent Faculty qui ne m'avais pas laissé un mauvais souvenir; une mise en scène efficace de Robert Rodriguez, de bons effets spéciaux avec certaines références à The Thing de John Carpenter, des acteurs sympas comme Elijah Wood et Josh Hartnett. Puis je me suis farci tous les Halloween, Scream et autres Vendredi 13 et compagnie…

Je suis finalement passé au niveau supérieur pour tomber sur des films de meilleure qualité comme Ghost World, ou encore Thirteen, mais surtout les films beaucoup plus sombres et intelligents de Larry Clark comme Ken Park ou Kids

Je pense que les Français gagneraient à faire plus de films sur l'adolescence, en particulier dans le milieu scolaire, sans pour autant sombrer dans une decadence qui les amenerait à pondre des erzats d' American Pie, ou des navets pitoyable comme Brocéliande.

En témoigne le succès de films comme L'Esquive ou encore La Haine plus tournés vers le problème des cités. Mais sans pour autant faire des drames et films sérieux, il y a un bon filon à exploiter,dans l'humoristique, le fantastique et tout les styles possibles et imaginables, ce qui pourrait donner la chance à des jeunes acteurs de s'imposer et rajeunir le cinéma français.


Répondre

De gaulhenrix, le 4 novembre 2006 à 18:28
Note du film : 4/6

J'aime bien votre texte, à la fois personnel et pertinent, à propos d'un film assez original.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.018 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter