Forum - Navarro - episodes
Accueil
Forum : Navarro

Sujet : episodes


De dumbledore, le 10 janvier 2006 à 10:59

Saison 1 (1989)

1. Folies de flic

2. Un rouleau ne fait pas le printemps

3. La fille d'André

Saison 2 (1990)

4. Fils de périph'

5. Strip show

5. Barbès de l'aube à l'aurore

6. Mauvaises actions

7. Mort d'une fourmi

8. Le cimetière des éléphants

Saison 3 (1991)

9. Salade russe

10. Samouraï

11. Billets de sang

12. Le bal des gringos

13. Comme des frères

14. Méprises d'otages

15. Un mort sans avenir

16. Les chasse-neige

17. À l'ami à la mort

18. Mort clinique

19. La mariée était en rouge

20. Enlèvement demandé

21. Dans les cordes

Saison 4 (1992)

22. Le collectionneur

23 Le clan des clandestins

24. Le dernier casino

25. Mort d'un témoin

Saison 5 (1993)

26. L'étoffe de Navarro

27. Les enfants de nulle part

28. Les voisins du dessus

29. Le contrat

30. Coupable, je présume ?

31. L'honneur de Navarro

Sixième saison (1994)

32. En suivant la caillera

33. L'impardonnable

34. L'échange

35. Un visage d'ange

36. Froid devant !

37. Triste carnaval

38. Les gens de peu

Saison 7 (1995)

39. Fort Navarro

40. Le choix de Navarro

41. Coup bas

42. Femmes en colère

43. Sanglante nostalgie

44. Sentiments mortels

45. Meurtre d'un salaud

46. L'ombre d'un père

47. Les chiffonniers de l'aube

48. L'encaisseur

Saison 8 (1996)

49. La trahison de Ginou

50. Le fils unique

51. Le cimetière des sentiments

Saison 9 (1997)

52. Une femme à l'index

53. Regrettable incident

54. Verdict

55. Le parfum du danger

56. Un mari violent

Saison 10 (1998)

57. Pleure pas petit homme

58. Un bon flic

59. La colère de Navarro

Saison 11 (1999)

61. Pas de grève pour le crime

62. Secrets

63. Thomas, l'enfant battu

64. Avec les loups

Saison 12 (2000)

65. Suicide de flic

66. Esclavage moderne

67. L'émeute

68. Bus de nuit

69. Vengeance aveugle

Saison 13 (2001)

70. Terreur à domicile

71. Une fille en flammes

72. Jusqu'au bout de la nuit

73. Mademoiselle Navarro

74. Graine de macadam

Saison 14 (2002)

75. Promotion macabre

76. Meurtre en famille

77. Le parrain

78. La peau du mulet

79. Délocalisation

80. Sur ma vie

Saison 15 (2003)

81. Ne pleurez pas Jeannettes

82. Police racket

83. Chute d'un ange

84. Marchand d'hommes

85. Sortie autorisée

86. Flics et trafics

87. Voleurs sans défense

Saison 16 (2004)

88. Zéro pointé

89. La revenante

90. Fascinations

91. Les bourreaux de l'ombre

92. La foire aux sentiments

93. La machination

Saison 17 (2005)

94. Une affaire brûlante

95. Manipulation

96. Escort blues

97. Une femme aux abois

98. Double meurtre

Saison 18 (2006)

99. Mortelles violences

100. Jour de colère

101. Blessures profondes

Réa : Patrick Jamain – Sc : Quentin Lemaire – Avec : Roger Hanin, Emmanuelle Boidron, Catherine Allégret, Maurice Vaudaux, Marie Fugain, Jean-Marie Mistral, Filip Nikolic, Anthony Dupray, Bernard Larmande, Michel Pilorgé, Sophie Broustal, Canis Crevillen, Philippe Polet, Stéphane Boucher, Romain Redler, Jean-Paul Solal, Michel Scotto Di Carlo, Catherine Marchal, Francis Frappat, Albert Goldberg, Patrick Médioni, Jean-Paul Sermadiras, François Vincentelli, Alexandrine Loeb, Jacques Martial, Jean-Claude Caron

Un dimanche après-midi, Gérard Domloup et son fils, Damien, se rendent au domicile de Antoine Levigan, un chirurgien âgé de quarante-deux ans, pour le forcer à leur remettre les clés de son 4x4. Celui-ci résiste et contraint ses agresseurs à employer la manière forte : les Domloup le ligotent et le traînent jusqu'à ce qu'il leur indique l'endroit où se trouvent les clés…

L'âme en vrac. (23/11/2006)

Réa : Philippe Davin – Sc : Philippe Davin, Quentin Lemaire

Avec : Roger Hanin (Commissaire Navarro) Marie Fugain (Carole Maudiard) Catherine Allégret (Ginou) Filip Nikolic (Boldec) Jean-Marie Mistral (Martin) Viktor Lazlo (Le capitaine Roussel) Jean-Claude Caron (Borelli) Emmanuelle Boidron (Yolande) Maurice Vaudaux (Waltz) Anthony Dupray (Paoli) Bernard Larmande (Carlo, le médecin légiste) Michel Pilorgé (Le docteur Bloch) Jean-Pierre Castaldi (Gilbert Maillol) Élisabeth Bourgine (Derain) Marc Samuel (Jean Bega) Eric Poulain (Diider Bega) Guillaume Cramoisan (Christophe Soutine) Jacques Martial (Bain-Marie) Sophie Michaud (Marie Bega) William Cagnard (Ivan Bega) Antoine Blanquefort (Charles Stimmer) Xavier Rothmann (Benjamin Ketel) Roberto Medile (André Seurat) Danik Patisson (Mme Seurat) Nadia Samir (Evelyne Metsu) Jean-Luc Porraz (M. Ketel) Liliane Cebrian (La caissière de la boulangerie) Carole Dechantre (Mathilde Soutine) Alban Casterman (Puget, de l'IGS) Didier de Backer (Le policier Rigaud) David Senioris (Le technicien vidéo) Serge Gisquière (Vincent Bega) Roland Cope (Valadon)

Une banque est braquée et le coup tourne au carnage, faisant cinq victimes dont un des braqueurs que Carole Maudiard pourrait avoir abattu. Navarro ordonne à sa collaboratrice, très choquée, de prendre un congé. Puis il s'interroge sur le choix de cette banque pour un telle attaque. Il passe en revue le rapport sur les victimes et découvre que l'une d'elles, Mathilde, semble avoir été exécutée d'une balle en pleine tête. Convoqué au commissariat, le vigile Gilbert Maillol, ancien policier, déclare au commissaire qu'il n'a pas osé intervenir, mais que Carole a déclenché la fusillade en tirant sur un des braqueurs. Tout cela n'est pas clair pour Navarro, qui flaire une manipulation.


Répondre

De verdun, le 20 octobre 2007 à 00:14

Série pachydermique, dont les archaïsmes apparaissent aujourd'hui flagrants :tout ou presque sonne faux. Tout y a été ringardisé par les récentes séries américaines Roger Hanin y a trouvé son rôle emblématique, celui du flic qui n'arrive pas à se mettre à la retraite..

Ce n'est pas ça le polar.. Et pourtant le succès de cette série a porté un coup fatal au film policier à la française, bien que celui-ci ne soit pas au mieux en 1989, vieilli, usé et fatigué.

Que nous réserve désormais le polar à la française ? "Qui vivra verra !"


Répondre

De s é p i a, le 20 octobre 2007 à 00:59
Note du film : 1/6

"- Tout sonne faux…"

Sauf les télépones ! C'est horripilant !! Qu'ils soient fixes ou portables, en fond sonore des dialogues de l'affligeant Roger Hanin ou de la misérable (merci pour Montand!) catherine allégret, (les majuscules se méritent!) ils sonnent les téléphones ! Jusqu'à la nausée ! C'est devenu une mode dans toutes séries policières, de France ou d'Amérique. France Télécom a remplacé Francois de Roubaix ou Georges delerue.

Tant qu'à la série, ou le "Héros", imbu de sa personne et méprisant, règne sur des mulets portant conscienseusement leurs sobriquets, elle sonne dans le vide ! Et, paradoxalement, on décroche..



Répondre

De Steve Mcqueen, le 20 octobre 2007 à 01:36
Suite (non exhaustive) de l'inventaire des épisodes de Navarro :

Saison 72 (tournée en 1945 : fin de la 2ème guerre mondiale, date de l'invention de la mini-jupe et de la sardine à l'huile )

épisode 1 : Navarro mange des frites à la moutarde.

       2 : Navarro démantèle un trafic international de drogue (son petit-neveu cultive
           secrètement un plan de cannabis dans son garage)
       3 (épisode "action non-stop 1"): Navarro ouvre une porte.
       4 (épisode "action non-stop 2"): Navarro prend l'ascenseur.
       5 : l'ascenseur est en panne , Navarro doit monter 2 étages à pied.

Saison 73 (tournée en 1968 : le pouvoir de De Gaulle vacille; 28 mai au soir : Mireille et Jean-René Lévy s'unissent sur le siège arrière de leur Renault Kangoo, union concrétisée 9 mois plus tard par la naissance du petit Bernard-Henri, humoriste français qui rivalise de finesse avec Jean-Marie Bigard)

épisode 1 : "Navarro fait des crêpes"

       2 : " Navarro raconte une blague de Toto" (épisode déconseillé aux moins de 12 ans)
       3 :  Navarro enquête sur le meurtre -maquillé en suicide- d'un panda en situation
            irrégulière . 
septembre 86 – juin 92 : interruption du tournage (le déambulateur de Roger Hanin a cédé sous

le poids de son utilisateur ).

juillet 92 : reprise du tournage

épisode 4 : "Attention Navarro, tu vas te faire tirer dessus !!"

       5 : " PAN !!!"
       6 : "Les obsèques de Navarro "
       7 : " La résurrection de Navarro"

post-scripum : Roger Hanin a été condamné en 2004 à 2 jours de prison ferme ( raison invoquée : non paiement des 6 mois de loyer à la maison de retraite "A nos regrets éternels").

Septembre 2006 : l'arrière – arrière – arrière petit fils de Roger Hanin est débouté en jugement : les oranges qu'il apportait à son aîeul étaient pourries.

Mai 2007 : Roger Hanin fait la couverture du "Figaro Magazine" : la star aurait décidé sur un coup de tête de changer de coiffeur. Le monde des arts et des lettres est sous le choc…

Octobre : la cousine germaine (nommée "Germaine") de l'arrière – tante par alliance de Roger Hanin reprend le rôle principal de "Navarro".

         

Répondre

De droudrou, le 20 octobre 2007 à 08:52

Steve McQueen : tu t'es couché à quelle heure et à quelle heure vas-tu te lever après une telle intervention ?

Sépia : à propos des téléphones dont nous sommes devenus de très gros consommateurs, ce qui est triste, dans les séries, c'est qu'au niveau de la créativité ils ne cherchent pas à utiliser la multitude de sonneries les plus diverses et les plus marrantes que l'on peut entendre autour de soi…

Pour Verdun, c'est vrai que Navarro… ça ne passe pas !


Répondre

De PM Jarriq, le 20 octobre 2007 à 09:30

Navarro a arrêté bien des criminels pendant sa looooooongue carrière. Lui-même est coupable d'un crime impardonnable, qui devrait lui valoir quelques années de "ballon" en quartier de haute sécurité : il a assassiné froidement le polar français. Et l'a même enterré.


Répondre

De droudrou, le 20 octobre 2007 à 09:54

Et quelle peine encourt celui qui tue le temps ?

Dring ! Dring !

  • Navarro, j'écoute !
  • Ah ! Navarro ? Ici… c'est François !
  • Mais…
  • Ah ! Navarro ! Qu'est-ce que j'apprends ? Tu as assassiné le polar français ?
  • Je…
  • Salaud ! Je vais voir avec Moi-Même et Pagnol pour revenir sur terre et décider de ton incarcération sans droit de visite et de sortie…

Répondre

De fernand, le 15 février 2008 à 15:18

LA NUIT DU 9 MARS

de Roger FÉRAL Mise en scène de Henri SOUBEYRAN assisté de Louis MONTABON Décor : Yves FAUCHEUR – Roger HARTH Costumes : Donald CARDWELL

Distribution :

Roberts Le Docteur Bartok Madame Dallas Lewis Sergent Gillman L'Agent O'Gorman L'infirmière Villarési Brown Hamish Jordan Une voix

Roger HANIN Marcel CHARVEY Anne CARRÈRE Pierre DESTAILLES Jean FRANVAL Jean-Jacques STEEN Geneviève BEAU Georges CARMIER Dominique BUCKARDT Pierre RISCH André BUSSON Louis MONTABON

ARGUMENT : A Londres, de nos jours, dans la nuit du 9 Mars, un certain M. Dallas, a été poignardé. On retrouve son corps dans l' antichambre de son appartement. Roberts, super intendant de Scotland Yard, est chargé de mener l' enquête avec l' inspecteur Lewis. Roberts, un peu comme L' Oedipe Roi de Sophocle découvre, avec horreur, qu' il a été sans le savoir le meurtrier de Dallas, bien qu' il ne conserve aucun souvenir de la nuit du crime. Mais un bouton de manchette, perdu sur les lieux par le meurtrier, est un jumeau de ceux du superintendant et les empreintes digitales laissées par le criminel sont aussi les siennes. L' intervention d' un habile psychiatre, avec l' aide du "sérum de vérité", rendra le mémoire à l' amnésique et démontrera son innocence. J.J.B.

Emission N° 66 Enregistrée le Samedi 22 Février 1969 au Théâtre Marigny.

Réalisation : Pierre SABBAGH

Diffusion le Vendredi 8 Août 1969 sur la Première chaîne.

Voilà m'dame! Quand on peut faire plaisir…


Répondre

De Crego, le 6 octobre 2008 à 17:35
Note du film : 0/6

Roger Hanin, 83 ans, a annoncé que Navarro allait prendre sa retraite.

Même si – soyons sympas – on n'a qu'à dire qu'il fait dix ans de moins que son âge, ça lui en fait tout de même 73. Navarro est donc l'incarnation de l'adage du "travailler plus pour gagner plus". Chapeau bas, en attendant la prochaine série avec Roger Hanin en vedette, qui devrait bien durer neuf ou dix saisons. S'il fait toujours dix ans de moins, il aura l'âge qu'il a aujourd'hui. CQFD.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.084 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter