Forum - Béru et ces dames - Clap seconde pour San Antonio
Accueil
Forum : Béru et ces dames

Sujet : Clap seconde pour San Antonio


De David-H, le 1er septembre 2006 à 18:10
Note du film : 3/6

Malgré un très décevant premier épisode cinématographique, San Antonio et son équipe remirent le couvert, deux ans plus tard, avec ce 'Béru et ces dames'. Bien meilleur que 'Sale temps pour les mouches', le premier opus, on se rend compte que le réalisateur, Guy Lefranc, ne bénéficie pas des mêmes moyens que André Hunebelle, pour ses 'Fantômas'. Ni d'un de Funès en tête d'affiche. Le célèbre commissaire crée par Frédéric Dard, est de nouveau interprêté par Gérard Barray, très crédible ici, mais dont on oublia vite le visage sur les grands écrans. C'est par contre moins le cas des seconds rôles, puisqu'on y retrouve le drôlatique Jean Richard – alors qu'il débutait au même moment en Commissaire… Maigret – en Bérurier, rôle que Depardieu reprit dans la dernière version de Frédéric Auburtin, l'irremplaçable Paul Préboist en inspecteur Pinaud, et les charismatiques Marcel Bozzuffi et Roger Carel. N'évoquons même pas la pléiade de petits rôles (Michel Creton, Marthe Mercadier, Jackie Sardou, Bernard Lecoq…). Couvert par un scénario rythmé, l'ensemble, sans être véritablement mémorable, reste cocasse et divertissant. Etonnant, quand on sait la malédiction qui plane sur San Antonio au cinéma – car les livres eux, se sont vendus à 200 millions d'exemplaires dans le monde -, et qui se poursuivra inexorablement, en 1981 d'abord, avec 'San Antonio ne pense qu'à ça', et en 2004 donc, avec 'San Antonio', pourtant incarné par Gérard Lanvin. Qui diable, osera remettre le couvert ?


Répondre

De BuffaloBide, le 15 septembre 2006 à 13:53

Bonjour à tous,

Vous n'ignorez pas, qu'outre ses talents d'écrivain, Frédéric Dard a adapté des pièces au théatre et des films au cinéma. On peur également dire que certains des romans de Frédéric Dard sont très bien passés au cinéma…

Mais jamais San-Antonio n'a vraiment marché au cinéma ! Il existe une réponse de Frédéric lui-même qui n'ignorait rien du monde du cinéma :

" Les "San-Antonio"…c'est intransposable à l'écran ; ce n'est même pas verbal, ça ne peut pas se raconter. San-Antonio ne peut exister que par le texte."

Personnellement je possède les 184 San-Antonio de Frédéric (175 format poche, 9 hors-séries)+ les 10, et bientôt 11, de Patrice son fils, et je suis entièrement d'accord avec Frédéric Dard. Il serait, à mon humble avis, tout à fait impossible, même à un réalisateur de génie, de transposer San-Antonio à l'écran.

Ainsi, les deux films avec Gérard Barray n'ont pas marché dans les années 60, et celui avec Gérard Lanvin et Gérard Depardieu est un vrai navet. Tant pis pour les amateurs de San-Antonio, quoique…


Répondre

De BRETON687, le 15 juin 2007 à 14:17

D'accord avec l'appréciation des deux films. Toutefois, je pense que Jean Richard en "Béru" et Paul Préboist alias "Pinuche" ainsi que Gérard Barray sont tout à fait crédibles dans leur rôle. Le film est totalement desservi par un montage NUL et un accompagnement musical encore plus NUL. Ces deux éléments font disparaître "l'esprit" Frédéric Dar.


Répondre

De starlight, le 15 juin 2007 à 17:33

Je vois que je ne suis pas le seul à posséder toute la collection des "San Antonio" !… sauf que je ne me suis pas résolu à perservérer avec son fils… Pour moi, c'est sacrilège !…

Intransposable au cinéma… pourquoi ?… Tout simplement parce que les "habitués" de cette littérature argotique ont été bercés pendant des années par des jeux de mots, des phrases alambiquées, de la pure création verbale propre à F. Dard… Au cinéma, le comique de "situation" ne suffit donc pas à restituer la richesse littéraire…

Par ailleurs, ces mêmes "habitués" ont mis des visages et des expressions sur les héros de cette saga… Nos acteurs français ne correspondront jamais à l'idée que nous nous faisons de tel ou tel personnage… Je reconnais cependant que G.Barray, J.Richard et P.Préboist étaient conformes au moins à la "morphologie" des personnages…

Et puis l'intérêt (financier) de s'intéresser à ce genre de héros, est-il positif ?… Il serait intéressant de savoir si "San Antonio" est encore lu ou tout simplement connu à l'heure actuelle… Il restera toujours des inconditionnels… mais cela risque de limiter l'audimat aux pays francophones…


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0031 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter