Forum - Le Désert des Tartares - Traduction cinématographique du roman
Accueil
Forum : Le Désert des Tartares

Sujet : Traduction cinématographique du roman


De gwode, le 24 juin 2004 à 15:26
Note du film : 6/6

Un film exceptionnel ! Je ne comprends pas qu'il ne soit pas réédité.


Répondre

De Arca1943, le 24 juin 2004 à 15:42
Note du film : 6/6

Un classique inestimable, en effet. Le grande finale de ce film, en particulier, est un moment de cinéma comme il y en a peu. La dérision ultime… Ah, juste d'y penser, ça me flanque le frisson !


Répondre

De Saburo Ichimonji, le 25 juin 2004 à 10:38
Note du film : 5/6

Bien que ce film,du genre le plus singulier qui soit,m'ait laissé de marbre,je compte tout de même participer à ce vote.Ainsi aurais-je peut être une seconde occasion de méditer devant une telle oeuvre,si unique finalement.


Répondre

De wave, le 22 juillet 2004 à 21:45
Note du film : 5/6

Je me rappelle d'un climat très pesant et d'extérieurs extraordinaires et …le temps,le temps qui passe…Cela fait des années que j'attends la sortie de ce film .Les militaires attendent l'attaque du fort et moi ,celle de la sortie du film en dvd !!!!En bref,on passe son temps à attendre !


Répondre

De PM Jarriq, le 23 juillet 2004 à 13:38
Note du film : 5/6

Pour info, le film est sorti dans une belle édition en Italie (hélas, sans sous-titre français).


Répondre

De xmichel, le 2 septembre 2004 à 12:49
Note du film : 6/6

Je trouve que ce film est bourré de qualités : excellents acteurs, superbes images extérieures et intérieures, scénario trés original,tres bonne musique et cette ambiance prenante. De plus la classe et la noblesse de ces militaires sont exceptionnelles.C'est un de mes films culte et je réve de le trouver en DVD ( en francais ). Je ne peux le regarder qu'avec ma vieille cassette VHS bien fatiguée. Vivement sa sortie. Xavier


Répondre

De rochmichel, le 22 février 2005 à 22:25

Ce film rend compte parfaitement du caractère énigmatique du livre , voire kafkaïen… ainsi que de cette accélération du temps jusqu'à l' "explosion finale": absurdité de la condition humaine ou absurdité des grandes bureaucraties dans lesquelles se "perdent" les individus ? … film tout à fait remarquable dans la mesure où il permet de multiples lectures.


Répondre

De rochmichel, le 22 février 2005 à 22:51

Il y aurait beaucoup à dire sur le peu de succès qu'a rencontré le film… et qui traduit bien le fait "qu'il n'est pas d'ici"… justement, mais il y a là, bien souvent, le signe du CHEF D'OEUVRE  : on ne peut s'empêcher de penser au "Rivage des Syrtes",à "1984", à ces utopies inqiétantes…? qui finissent quelquefois par se "réaliser", tout simplement parce qu'elles ont été "puissamment" anticipées… J'en reviens toujours à notre film qui a pu retranscrire ce type d' utopie dans toute sa plénitude


Répondre

De DARLINGTON, le 19 avril 2005 à 05:54

Oui, mille fois d'accord. Film à la hauteur d'un livre sublime. Des milliers de "navets" sont édités en DVDs, mais cherchez " Le Désert des Tartares" ou " ou " Les Dimanches de Ville d'Avray " . Rien… A pleurer…

18 avril 05


Répondre

De Philémon, le 26 avril 2005 à 09:37
Note du film : 6/6

Qu'est-ce qui empêche que ce film inoubliable fasse une nouvelle carrière en DVD ?


Répondre

De renato57, le 4 mai 2005 à 11:49
Note du film : 6/6

j'aimerai tant revoir ce film qui a laissé une empreinte indelebile,vivement une réedition DVD,

Oui SVP merci.


Répondre

De Arca1943, le 12 septembre 2005 à 03:43
Note du film : 6/6

Que l'insuccès commercial d'un film soit symptomatique du chef-d'oeuvre, c'est vraiment beaucoup dire. Ça fait un peu syndrome du poète "maudit". Et dans le cas de 1984, rappelons que le roman d'Orwell est un des grands best-sellers du siècle, alors pour la dystopie inquiétante qui fait fuir le public, on repassera. (Par contre on peut relever que «Nous autres» de Zamiatine, qui le précède d'un quart de siècle et auquel Orwell doit beaucoup, ne fut jamais un succès de librairie…).

Ainsi, pour ce Zurlini, il faudrait savoir dans quelles conditions il est sorti, dans combien de salles, à quelle époque de l'année, etc. Et avec quelle mise en marché. (S'agissant des années 70, évidemment je sais que poser cette dernière question, c'est y répondre : aucune !). Ensuite, il faut prendre le pouls de l'époque : qui sait, un an plus tôt… deux ans plus tard… Et en passant, l'insuccès dont vous parlez, c'est en France. Comment a-t-il marché en Italie? Et hormis la France, dans les autres pays étrangers? En Amérique du Sud, par exemple? (Pour ce qui est du Québec, je ne suis pas sûr – je l'ai vu en salle il y a presque 30 ans ! – mais je pense qu'il avait plutôt bien roulé, notamment grâce à son affiche regroupant une impressionnante brochette de stars.)

Une des raisons pour lesquelles le succès commercial n'est pas forcément un indicateur – ni dans un sens, ni dans l'autre – c'est que trop de facteurs y interviennent sans cesse, y compris le hasard. D'ailleurs, notons que le Zurlini précédent, Le Professeur, fut un très grand succès au box-office italien de la saison 1971-72, où pourtant ça se bousculait drôlement au portillon…


Répondre

De raymond, le 25 novembre 2005 à 21:18
Note du film : 6/6

C'est un film envoûtant dans sa simplicité, merveilleusement filmé et interprêté très sobrement par d'excellents acteurs tel les Philippe Noiret, Jean-Louis Trintignant, Jacques Perrin…

C'est une extraordinaire allégorie de la vie de la plupart d'entre-nous qui se passe à attendre l'évènement extraordinaire qui la boulversera et nous donnera l'occasion de briller sous le soleil.

Le décor désertique splendide ne demande qu'à être peuplé de Tartares.


Répondre

De vincentp, le 23 décembre 2005 à 22:29
Note du film : Chef-d'Oeuvre

A rééditer en urgence !

2006 sera en effet l'année du centenaire de la naissance de cet écrivain !


Répondre

De Arca1943, le 24 décembre 2005 à 04:09
Note du film : 6/6

Eh oui, nous sommes plus d'un à scruter en vain l'horizon dans l'attente de cette sortie…

Arrivera-t-elle un jour ? Ou bien est-ce que, dans bien des années, vieux et malade, quand l'ambulance m'emportera toutes sirènes dehors dans le matin blafard, je serai déjà trop faible pour me soulever de ma civière afin d'apercevoir, par la lunette arrière du véhicule, la jeune vidéolibraire installant délicatement en vitrine les toutes premières copies nouvellement livrées du Désert des Tartares édition collector ?


Répondre

De vincentp, le 24 décembre 2005 à 11:27
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Peut-être bien que ce matin blafard, les dvd n'existeront plus !

Monsieur Arca, mon père prépare depuis six mois un exposé mémorable sur Dino Buzatti, traquant tout ce qui a été publié sur cet auteur : connaissez-vous des livres de cet écrivain qui ont été adaptés à l'écran ? Seraient-ils trouvables en dvd ?


Répondre

De Arca1943, le 24 décembre 2005 à 14:23
Note du film : 6/6

S'ils sont trouvables en DVD, alors ce sera en Italie.

En voici quatre :

  • Barnabo delle montagne, de Mario Brenta (1994), d'après le roman homonyme
  • Il fischio al naso, d'après le conte « Sette panni », de (et avec) Ugo Tognazzi, 1967
  • Un amore, de Gianni Vernuccio (1965) avec la trop rare Agnès Spaak. Croyez-vous que les distributeurs français allaient appeler ça "Un Amour"? Mais bien sûr que non, qu'alliez-vous chercher là. En français film s'intitule soit "Elle aime ça" ou encore "Une garce inconsciente". Ah, ce génie des titres…

Et toute honte bue, je dois bien avouer que je n'ai vu aucun de ces films. Le Tognazzi m'intéresserait plutôt… Faites-moi signe si vous en avez des nouvelles.


Répondre

De gwwal, le 24 décembre 2005 à 14:58
Note du film : 6/6

Film magnifique tout simplement.On ne peut qu'espérer la réédition de ce film en DVD


Répondre

De Arca1943, le 24 décembre 2005 à 15:15
Note du film : 6/6

Très juste !

Et je m'en voudrais de ne pas profiter de l'occasion pour encourager le bataillon d'internautes qui attend ce film à voter aussi, pendant qu'ils y sont, pour Les Jeunes filles de San Frediano, Eté violent, Journal intime, Le soldatesse, Assis à sa droite… et aussi pour rappeler cette bonne nouvelle : La Fille à la valise sera en DVD début janvier !


Répondre

De maly, le 7 janvier 2006 à 22:53
Note du film : 6/6

Le désert des Tartares (1976). Un chef-d’œuvre littéraire et cinématographique.Une conscience aiguë du temps et de l'héroïsme, rarement atteinte.J'en possède la version vidéo mise sur le marché après la parution en salle.Mais elle est abimée,ce qui me chagrine.Je suis prêt à participer à souscription pour une version dvd,autant qu'à une pétition à adresser à France-Télévision pas toujours inspirée en matière de programmes.


Répondre

De Arca1943, le 21 janvier 2006 à 15:27
Note du film : 6/6

Il sort en Zone 1 le 31 janvier. Sous-titres anglais seulement.


Répondre

De apaches, le 26 janvier 2006 à 14:51

J'attends ce DVD depuis…… 30ans


Répondre

De PM Jarriq, le 29 janvier 2006 à 16:46
Note du film : 5/6

La copie est magnifique, tirée du négatif original, et le film a très bien vieilli. Mais c'est en Italien, sous-titré Anglais. C'est quand même incroyable que ce film franco-italien, produit par Jacques Perrin ne sorte pas dans son pays d'origine ! On ne va pas encore s'énerver sur ceux qui sortent en ne le devraient pas, et ceux qui devraient et restent dans les oubliettes. Mais quand même !!!


Répondre

De Arca1943, le 29 janvier 2006 à 17:29
Note du film : 6/6

Mais si, on va encore s'énerver. Pourquoi on ne s'énerverait pas? En ce moment, par exemple, je suis à plat ventre sur le plancher, dans le vivoir – pardon! dans la pièce de séjour – et je tape des poings et des pieds en hurlant, méthode qui a fait ses preuves depuis des générations pour obtenir glaces à la vanille, nouveau ballon de foot, droit de rentrer après minuit de chez la ravissante rouquine d'en face; alors pourquoi ça ne marcherait pas pour Le Désert des Tartares? Défenseur du doublage, je me rappelle l'excellente VF de ce film, qui avait fort bien marché en salles lors de sa sortie au Québec, et je la veux, right now ! Il me la faut ! Bang! Bang ! Paf ! Paf! Ouiiiiin ! (Heureusement, mes voisins d'en bas sont en week-end de ski).


Répondre

De Juli, le 18 mars 2006 à 10:59

Magnifique film! Il serait temps de le voir apparaître dans les bacs; à côté des films d'auteur, accompagné de La fille à la valise, Journal intime, et autres. J'attends. L'attente se prolonge. La réédition en sera d'autant plus précieuse.


Répondre

De RdT, le 18 mars 2006 à 11:56
Note du film : 4/6

Le désert des tartares est une très belle nouvelle de Dino Buzzati qui a inspiré à Jacques Brel une de ses plus belles chansons. Julien Gracq avait aussi écrit «Balcon en forêt» sur le même thème, mais c'était avant. L'adaptation qu'en a fait Valerio Zurlini est un beau film, un beau rôle pour Jacques Perrin. Un film qui mérite en effet son édition en DVD.


Répondre

De Arca1943, le 18 mars 2006 à 12:24
Note du film : 6/6

Petite correction : Il deserto dei Tartari de Buzzati n'est pas une nouvelle, mais un roman.


Répondre

De RdT, le 18 mars 2006 à 12:36
Note du film : 4/6

Je l'ai lu Le désert des tartares de Buzzati il y a longtemps, et dans mon souvenir, c'était court. C'est peut être parce que Julien Gracq, sur le même sujet m'a plus marqué. La mémoire que laissent les oeuvres…


Répondre

De jean-philippe brette, le 11 juillet 2006 à 22:24

Il est évident que "le désert des Tartares" doit être réédité – à l'instar de toute l'oeuvre de Valerio ZURLINI.

La forteresse de Bam est inoubliable.

Le film est (bien entendu) un chef d'oeuvre.


Répondre

De jean-philippe brette, le 8 août 2006 à 23:43

Julien Gracq reconnaît la parenté de son roman onirique et a-temporel "Le Rivage des Syrtes" avec "Le désert des Tartares" de Dino Buzatti ; on peut y voir la magie heureuse d'une simultanéité d'inspiration…

Les rêves des grands écrivains sont des montagnes (intemporelles etgranitiques) qui se forment magiquement à l'horizon : "Le Désert des Tartares " comme "Le Rivage des Syrtes " ou même "Un balcon en forêt" (Les Ardennes inoubliables d'un printemps 1940).

Amicalement et bonnes lectures (relire tout J. GRACQ, D. BUZATTI ou André DHOTEL, par exemple…).


Répondre

De chacal, le 13 août 2006 à 10:05
Note du film : 6/6

Ce film est un chef d’œuvre… ainsi que le livre que j'ai lu deux fois… je le conseille très vivement à toute personne voulant passer un bon moment…

Évidemment ce livre doit se trouver dans toute bonne bibliothèque… ça n'engage que moi…


Répondre

De watrin, le 24 août 2006 à 00:19

ou pourrais- je trouver les dimanches de vilmle d'avray ? merci


Répondre

De edouard r, le 16 octobre 2006 à 22:40
Note du film : 6/6

Il est évident que le fait que ce film génialissime ne soit pas édité en DVD constitue un scandale. Si j'ai bien compris, il serait sorti en version italienne, sous-titré anglais ? Merci d'éclairer ma lanterne en la matière.


Répondre

De chozal123, le 28 octobre 2006 à 19:29
Note du film : 6/6

J'attends avec impatience de revoir un tel film qui n'a pas dénaturé le livre dont il est issu.


Répondre

De jean luc, le 29 novembre 2006 à 19:50

S'il vous plait, comment puis je retrouver ce film magnifique, que j'ai prété et qui est introuvable en vhs ou dvd. MERCi.


Répondre

De jean luc, le 29 novembre 2006 à 19:54

meme une copie de votre vhs me ravirai, j'ai prété ce film il y a i an et bien sur pas retrouvé, je le regardais tous les 15 jours MERCI.


Répondre

De jean luc, le 29 novembre 2006 à 19:57

est ce qu'il sort en langue française ? MERCI.


Répondre

De gepe, le 2 décembre 2006 à 12:25

le desert des tartares :c'est une honte que ce film ne soit pas édité en DVD.


Répondre

De karined, le 16 février 2007 à 22:57

Bonjour;

Je recherche ce film en VHS pour mon père. ESt-ce que quelqu'un pourrait me dire où je peux l'acheter ou faire une copie; contre paiement bien entendu. Merci


Répondre

De Drogo, le 24 février 2007 à 16:27

A qui s'adresser pour que sorte enfin une édition dvd en Europe ?


Répondre

De Clark, le 16 avril 2007 à 17:37

J'ai ce film en VHS, mais pas en excellent état. Je suis en région parisienne. Pour une copie, je ne peux pas demander plus de 5€.


Répondre

De bigboss, le 14 octobre 2007 à 18:22

meme si je devais partir sur une ile deserte , je l'emporterai avec moi car ce livre de chevet reste pour moi un chef d'oeuvre . c'est une référence ,il y a tout du mystere de notre vie sur terre .le tartare c'est l'inconnu , celui qui fait peur puisque inconnu et l'homme vit dans la peur dés sa conception. Drogo a un choix celui de la vie facile , celle de ne pas se poser de questions comme la plupart, celle de ne pas voir meme l'évidence , celle qui consite à fuir la réalité ou soit celui de se poser cette question :ou est la vérité et qu'est t-elle ? il la découvre . et…il reste non pas pour se couvrir de gloire forcement quoique … dans chaque homme il y cette recherche de la reconnaissance ;mais il reste surtout pour voir la suite, debout sans fuir cette vie ; il lui en coutera le sacrifice d'une vie , et il ne mourra pas au combat mais avant . il ne trouvera pas la gloire et son nom ne restera pas , son action non plus mais il detenait la vérité .il ne se pose pas la question: si on m'avait cru?Car cela ne change plus , il apprend seulement à mourrir dans la dignité et la simplicité ,l'abandon à autre chose, probablement à une autre histoire dans un autre univers? il ne me reste qu'à apprendre à sourire le jour de ma propre mort comme l'avait fait avant lui son camarade et lui à son tour(valeur de l'exemple) . nous vivons tous les jours en mourrant aussi ,connaitrons nous un jour la vérité avant la fin ; pas sur du tout car pour l'atteindre cette vérité ,il faut savoir sacrifier beaucoup de préjugés.pour Drogo la priorité va dans la recherche de la vérité . il y a une métamorphose d'un incroyant en un croyant .lui, il finit par savoir ce que les autres ne veulent pas et il perd alors le pouvoir, comme si le pouvoir ne s'alliait pas avec le savoir ; entre les deux il faut choisir . A quoi cela sert? à mourrir en souriant de savoir que l'on détient la verité. la mort est inévitable , autant la préparer pour soi ;cela servira pour plus tard probablement du moins vivons dans cette esperance ! ("a ne pas vivre comme l'on pense ,on pense comme on vit ")


Répondre

De Arca1943, le 14 octobre 2007 à 19:37
Note du film : 6/6

Et toujours pas le moindre petit DVD Zone 2 en vue…

Et on attend toujours Un Été violent, Journal intime, Le Soldatesse, Assis à sa droite… Ça fait dix fois que je laisse le même message ? Eh oui, je sais. Mais s'ils sortaient comme il se doit, ça n'arriverait pas. Là !


Répondre

De necker, le 31 janvier 2008 à 21:09

Je possède ce film en DVD, si cela interesse quelqu'un voici mon mail : necker58@free.fr


Répondre

De savoia, le 23 février 2008 à 13:32

moi, je recherche désespérément un film avec ANNA MAGNANI qui chantait elle-même dans un film intitulé "il soldato innamorato" je crois, et vu petite à la télé! eh oui! voilà 40 ans qu'on n'a plus passé aucun film de cette grande actrice!


Répondre

De Arca1943, le 23 février 2008 à 15:54
Note du film : 6/6

Je n'arrive pas à retrouver le film dont vous parlez. La Magnani chante Quanto sei bella roma dans Abbasso la ricchezza. Mais de votre "soldat amoureux", je ne trouve trace.


Répondre

De savoia, le 23 février 2008 à 17:05

merci de vous être donné cette peine! c'était un téléfilm italien peut-être? un genre "mineur", sans doute, car c'est vrai, hélas que laMagnani n'a pas fait que des grands films! peut-être qu'en s'adressant à la télé italienne?…


Répondre

De savoia, le 26 février 2008 à 11:32

DVD Zone 1 Le Désert des tartares De Valerio Zurlini Avec Vittorio Gassman, Giuliano Gemma, Helmut Griem NTSC. 2 volumes import :Etats Unis Expédié habituellement sous 4 à 9 semaines

27,29 € Livraison gratuite (voir conditions)

DVD Zone 1 : ne peut être lu que sur certains lecteurs DVD.

tout simplement??trop simple….


Répondre

De annienovembre, le 22 avril 2013 à 16:55

Le désert des tartares Je voudrais vraiment trouver ce DVD, mais je ne sais pas où. Je viens de voir que quelqu'un était prêt à le céder, mais le message est bien ancien. Cette proposition est-elle toujours valable et sous quelles condition ? Merci


Répondre

De DelaNuit, le 14 juin 2013 à 15:20
Note du film : 6/6

Le désert des Tartares ressort en salles en France en 2013 en copie restaurée. Pour ceux qui ont la chance d'avoir un cinéma d'art et d'essai près de chez eux, il conviendra donc de surveiller de près sa programmation. Dans la foulée, on peut peut-être espérer une édition DVD ? Un film qui se fait attendre comme les Tartares de l'histoire !


Répondre

De Arca1943, le 20 mai 2014 à 17:26
Note du film : 6/6

À force de scruter en vain l'horizon audiovisuel dans l'attente du DVD francophone de ce magnifique film de Valerio Zurlini, plusieurs d'entre nous ont dû se faire quelques cheveux blancs – un peu comme un militaire attendant une attaque de Tartares qui ne vient jamais, quoi.

En bien, c'est fini, tout ça. Les Tartares arrivent bel et bien, en juillet 2014, chez Pathé éditeur. (Source: Fnac.com). Depuis le temps qu'on attendait Le Désert des Tartares, c'était à se demander si ce film existait vraiment, s'il ne s'agissait pas plutôt d'une légende venue jusqu'à nous on ne sait comment…


Répondre

De DelaNuit, le 21 mai 2014 à 14:05
Note du film : 6/6

Merci pour cette excellente nouvelle !


Répondre

De vincentp, le 26 août 2015 à 22:59
Note du film : Chef-d'Oeuvre


Sublime sur un plan formel (images du désert, façon Lawrence d'Arabie). L'introduction du film en quelques minutes, portée par la musique de Ennio Morricone, toute en douceur, énigmatique, est un grand moment d'art. C'est le seul moment des 2h15 ou l'on voit un personnage féminin, peu loquace d'ailleurs. Evidemment, cette oeuvre traite de thèmes qui plairont à des intellectuels (Arca1943), professeurs, consultant en organisation (moi-même) et tutti quanti. Le plombier, le maraîcher, l'éleveur porcin en route vers Paris sur son tracteur, risquent de s'ennuyer ferme en regardant Le désert des tartares (1976) : ils préféreront sans doute le fromage du même nom.

Il y est en effet question du temps qui passe, des rapports humains et sociaux, de la mort qui approche, des idéaux qui s'évaporent… On pense avoir rencontré dans la vie réelle la plupart des personnages de cette oeuvre. L'officier qui applique le règlement à la lettre et en oublie l'esprit… Le haut-commandement, déconnecté de toute réalité de terrain, et soucieux de son bien-être et de son rang social. Les hommes du rang besogneux et les sous-officiers assis entre deux chaises… Une parabole de la vie en société… Les acteurs sont tous très bons mais Max Von Sydow est impressionnant, apportant des nuances fines et des détails subtils à son personnage.


Répondre

De DelaNuit, le 27 août 2015 à 14:04
Note du film : 6/6

Un film superbe magnifiquement restauré, avec des images somptueuses, une musique envoûtante, une interprétation inspirée. L'homme face au désert, face à lui même, ce qu'il projette d'espoirs, de peurs, d'ambitions… Chacun peut y trouver un lien avec sa propre vie, ses fonctionnements, ses contradictions… Mais mieux vaut tout de même avoir un tempérament philosophe et contemplatif pour apprécier ce joyau. Amateurs d'aventures rocambolesques, passez votre chemin !


Répondre

De vincentp, le 27 août 2015 à 15:55
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Autre acteur très performant : Giuliano Gemma, qui a peut-être trouvé là le rôle de sa vie. Et évidemment ce film, ajouté à son œuvre antérieure, consacre Zurlini parmi les cinéastes majeurs, dans le domaine du cinéma d'auteur et de réflexion. Il faut citer également Luciano Tovoli en tant que directeur de la photographie, aux multiples contributions majeures au cours des années 1970.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.050 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter