Forum - L'Assassin - Oh ! Que ça fait longtemps...
Accueil
Forum : L'Assassin

Sujet : Oh ! Que ça fait longtemps...


De Arca1943, le 2 février 2005 à 03:02

…que ça fait longtemps que je veux voir le premier film d'Elio Petri !


Répondre

De Sandokan, le 8 mai 2006 à 15:32

Moi aussi !


Répondre

De Arca1943, le 1er septembre 2006 à 06:08

Merci pour ce vote, Sandokan. Notons qu'aucun film d'Elio Petri n'est réédité sur DVD (oui, bon, il y a eu La Dixième victime, pas sa plus grande réussite) et vraiment, c'est injuste. J'aime bien, et je ne regarde pas de haut, certains films de réalisateurs comme Duccio Tessari ou Umberto Lenzi, mais quand même, de compter jusqu'à cinq Tessari disponibles présentement sur DVD, et aucun Petri, ça m'énerve un peu.


Répondre

De paul_mtl, le 2 septembre 2006 à 02:23
Note du film : 5/6

J'ai le souvenir lointain d'un très bon film avec Mastroianni.

Un savant mélange de policier, de psychologie et d'humour avec comme objectif finale une critique morale de la société italienne du 'boom' (économique).

Je vais rafraichir ma mémoire avec la VO et je vous en reparlerai plus en détail.


Répondre

De Arca1943, le 11 juillet 2010 à 21:29

Venant de voir le très instructif documentaire Elio Petri, notes sur un auteur, me revoici sur la fiche de son premier long-métrage au synopsis prometteur, à rêver d'un DVD. De brefs extraits de scènes entre Marcello Mastroianni et Salvo Randone m'ont mis en appétit… et il y a aussi Micheline Presle


Répondre

De Arca1943, le 23 novembre 2012 à 19:15

Et il y a même une bande-annonce – que d'aucuns appelleraient sans doute un trailer – pour aller avec la version nouvellement restaurée aux petits oignons du premier long-métrage d'Elio Petri !

[http://www.youtube.com/watch?v=lPKVz32wq(..)]


Répondre

De Arca1943, le 28 janvier 2013 à 13:13

Grande nouvelle: le premier long-métrage d'Elio Petri sort en DVD francophone début mars !

Qui sait, peut-être auront-nous même un jour son chef-d’œuvre Les Jours comptés


Répondre

De spontex, le 28 avril 2013 à 23:55
Note du film : 6/6

Merci à Carlotta Films de nous faire profiter de cette magnifique édition de la version récemment ressortie en salles de l'Assassin !

La copie restaurée, présentée en haute définition sur le Blu-ray, est de toute beauté, de même que les plans de Rome en 1960 et de Marcello Mastroianni, au sommet de son art.

Le bonus "Coupable innocence", dans lequel l'historien du cinéma italien Jean A. Gili explique pourquoi le premier film d'Elio Petri incarne la société italienne d'après-guerre et contient déjà l'essence de son cinéma, est d'un grand intérêt (extrait disponible sur le site de l'éditeur).


Répondre

De vincentp, le 15 mai 2013 à 15:01
Note du film : 5/6

Excellente initiative de l'éditeur Carlotta de rééditer ce film méconnu de Elio Petri, en copie remasterisée (son et images restaurés). Je viens d'acheter le blu-ray chez Virgin, après une file d'attente de 90 minutes, et m'en vais bientôt le regarder et le commenter sur ce forum.

Notre ami Arca1943 aurait sans doute dévalisé les Virgin de Paris (dont l'énorme rayon cinéma italien du magasin des Champs-Elysées), en liquidation, vu les – 60% proposés en ce moment sur l'ensemble des dvd et blu-ray. Petit joueur, je me suis contenté outre ce film (plus quelques cadeaux de Noël) de Galapagos et Madagascar, documentaires de la BBC, toujours en blu-ray.

Il reste des oeuvrettes oubliées du cinéma français pour Impétueux (à condition d'avoir la patience nécessaire ensuite aux caisses). A dire vrai, ces films de la collection Gaumont ne suscitent pas l'enthousiasme des foules.

On souhaite par ailleurs une reconversion réussie pour les 600 salariés de Virgin France qui vont perdre leur emploi d'ici quelques jours.


Répondre

De vincentp, le 19 mai 2013 à 10:10
Note du film : 5/6

4,8/6. C'est effectivement un très bon film, mélange réussi d'aspects dramatiques, politiques et sociaux, abordé via de l'humour et un suspens. Le cynisme du personnage principal, mais aussi aussi des policiers, et d'une manière générale de la société italienne du début des années 1960 est très bien traité. De nombreuses séquences très réussies -la mise en scène est brillante par moments, autour de Mastroianni et du commissaire (Marco Mariani)-. Un plan-séquence, assez sophistiqué, situé au bord de la mer par exemple, à mi-longueur. Un soin tout particulier est apporté à la photographie en noir et blanc (Carlo Di Palma), et à la composante sonore (Piero Piccioni).

Mais globalement, ce film n'est pas complètement abouti. Dans la mesure ou il s'agit du premier long métrage de Elio Petri, en tant que réalisateur, c'est logique. Celui-ci n'a alors pas complètement trouvé son style (même si l'ébauche de ce style apparaît bien). Certaines séquences sont trop longues, ou d'un intérêt moindre. L'assassin n'a pas la portée politique, ou simplement l'envergure artistique, de certains films italiens de son époque. Il mérite néanmoins d'être découvert, via par exemple l'excellent blu-ray proposé par l'éditeur Carlotta.

Nb : détail incroyable, Micheline Presle joue (excellemment) dans ce film tourné en 1961, le rôle d'une comtesse censée être "âgée" (née en 1922, cette actrice avait alors "seulement" 39 ans, lors du tournage). L'actrice est toujours en vie et en activité en 2013, soit 52 ans plus tard. Qui l'aurait cru en 1961 ? Un bel exemple de longévité professionnelle.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.028 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter