Forum - Mes chers amis n°3 - À quand un coffret des trois films ?
Accueil
Forum : Mes chers amis n°3

Sujet : À quand un coffret des trois films ?

VOTE
De ALAIN94, le 30 janvier 2005 à 00:33

IL FAUT RÉÉDITER CE FILM.


Répondre
VOTE
De Arca1943, le 31 janvier 2005 à 13:37

Je ne m'attends pas à mer et monde de ce deuxième sequel… Mais comme je suis un vrai "accro" de la comédie à l'italienne, je me dis que si un spectateur peut prendre plaisir à ce film, c'est bien moi ! Alors je vote. L'idéal, évidemment, serait un beau coffret des trois films, comme ils ont en Italie.


Répondre

De lolette, le 4 février 2005 à 16:13

je vote tout simplement pour la réédition de CE FILM oui oui oui


Répondre
VOTE
De david-paul, le 10 mars 2005 à 00:01
Note du film : 5/6

encore un vote oublié !


Répondre
VOTE
De pecteo, le 10 mars 2005 à 19:30
Note du film : 6/6

et de trois, voilà tout est réparé.


Répondre

De Arca1943, le 13 mai 2006 à 05:53

Voilà, jamais deux sans trois. Après tout, Nanni Loy est un habitué des sequels des films de Monicelli puisque c'est lui qui a fait Hold-up à la milanaise


Répondre
VOTE
De Impétueux, le 13 mai 2006 à 08:36

Je n'ai jamais vu ce n°3, et, comme Arca, je m'en méfie un peu, mais j'ai confiance.

Et puis un coffret trilogique serait un délicieux cadeau !


Répondre

De fretyl, le 18 juillet 2007 à 21:19
Note du film : 0/6

Une horreur ,déja que le un n'était pas drole ,le duex ramés sérieusement ce troisiéme épisode est vraiment un baclage complet , on ne rie pas et le film stylée année 80 avec musique de rock est d'un ridicule total.

Non pour la comédie ,il n'y'a qu'en france qu'on est bon ,Veber,molinaro ,poiré, yanne, lautner savent en faire sans chichi ,mais les Italiens pfffffffffffffffffffff .


Répondre

De PM Jarriq, le 19 juillet 2007 à 08:08

Et allez donc ! Frétyl en pleine forme relance le débat, de façon subtile et argumentée… Sacré Frétyl !


Répondre

De Arca1943, le 19 juillet 2007 à 09:52

Mais non, mais non ! Il y a de fortes chances pour que ce numéro 3 ne soit pas très fort. Même si Nanni Loy en a déjà troussé de bien bonnes (À l'italienne !, Détenu en attente de jugement, Café express), on est en 1985, ce qui n'est vraiment pas une bonne année. Je pense que pendant cette décennie 80, on pourrait trouver plusieurs années où le cinéma comique français fut – par défaut – meilleur que son vis-à-vis transalpin. C'est l'époque de Dagobert, rappelons-le (même si ce dernier fut tout autant un naufrage français). Et puis il y eut, reconnaissons-le, nombre de comédies italiennes encore moins bonnes que certaines comédies françaises, comme par exemple la plupart des Lando Buzzanca et beaucoup de Franco et Ciccio vraiment stupides (aujourd'hui certains les regardent avec tendresse mais c'est un peu comme pour les Trois Stooges); ou encore la série des Colonel Buttiglione avec Jacques Dufilho. Et que dire de la série La Prof avec Edwige Fenech ? Et des sous-produits de La Prof interprétés par des actrices qui étaient à Edwige Fenech ce que Paul Smith était à Terence Hill ?

Non, décidément, la voix de la Raison est celle de Ffffffffffretyl et de ces courageux Français qui résistaient à l'emprise tentaculaire de leur étrange soeur latine, tels le grand Gérard Oury, par exemple, l'immense Claude Zidi, l'immortel Jean-Marie Poiré et ainsi de suite.


Répondre

De PM Jarriq, le 19 juillet 2007 à 10:55

En parlant de Poiré, l'autre jour, par hasard (mais y a-t-il des hasards, dirait Lelouch), je suis tombé sur Ma femme s'appelle Maurice à la télé. Je crois pouvoir dire, sans exagération, sans énervement, le traumatisme passé, que c'est le plus mauvais film que j'aie vu de ma vie. Le spectacle de l'affreux barbu travesti va hanter longtemps mes cauchemars…


Répondre

De fretyl, le 21 juillet 2007 à 20:30
Note du film : 0/6

Je ne parlé pas de j.m Poiré mais de jean poiret, mais pour l'autre poiré n'oublié pas Papy fait de la résistance ,Twist again a moscou,le pére noél est une ordure , retour en force et les anges gardiens qui sont de bonne comédie.


Répondre

De PM Jarriq, le 21 juillet 2007 à 20:35

"L'autre Poiré", s'appelait en fait Poiret.


Répondre

De Impétueux, le 28 juillet 2007 à 10:44

Dans toute société un peu civilisée est nécessaire un bouffon iconoclaste, qui prend le contrepied des certitudes et rend plus décapant le débat.

Mais la figure du bouffon est assez généralement assortie d'une dose de philosophie spirituelle et amusante.

Avec Frétyl, nous avons ici notre bouffon ; mais il a encore de considérables progrès à faire en matière d'esprit et de philosophie…


Répondre

De fretyl, le 29 juillet 2007 à 23:42
Note du film : 0/6

Qui étes vous donc pour me traiter de bouffon ?


Répondre

De Impétueux, le 30 juillet 2007 à 10:05

Qui je suis ?

L'austérité et la gravité faites homme.

De surcroît, vous n'avez évidemment pas compris le sens de mon message, substituant l'acceptation actuelle de bouffon à celle qui a été de règle durant des décennies : une sorte de poil-à-gratter indispensable ; mais pour être un bouffon à la Triboulet, un fou du Roi, encore faut-il de l'audace, de l'esprit et de la subtilité.


Répondre

De PM Jarriq, le 30 juillet 2007 à 10:20

Néanmoins, fretyl n'a commis qu'une seule faute d'orthographe sur les neuf mots de son dernier message. Signe d'évolution et de progrès… Rien n'est perdu !


Répondre

De berloz, le 15 février 2008 à 16:58
Note du film : 0/6

Bonjour je recherche moi aussi ce film , une analyse ( un peu datée ) de la série par Tchernia est disponible sur you tube à cette adresse :

http://fr.youtube.com/watch?v=pnZ2CmVahFc&feature=related


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.016 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter