Forum - La Belle équipe - Et ce DVD, ça vient ?
Accueil
Forum : La Belle équipe

Sujet : Et ce DVD, ça vient ?

VOTE
De PM Jarriq, le 27 septembre 2004 à 16:05
Note du film : 5/6

Vite, qu'on sorte ce chef-d'oeuvre et avec ses deux fins, SVP !


Répondre

De Chauve en velours, le 14 novembre 2004 à 16:41

Effectivement il faut absolument que ce film soit édité en DVD car c' est un chef-d'oeuvre. Et c' est aussi le film emblématique (sans l' avoir fait exprès) du Front populaire, parvenu au pouvoir en mai 1936.

Effectivement, période ô combien grosse de nuages (n'oublions pas le pronunciamiento franquiste du 18 juillet 1936 en Espagne) et d'illusions (sur la "Patrie du socialisme", l'URSS, dirigée par le "camarade Staline" dont on a vu ce qu'il a été capable de faire ! Non seulement faire le mal que l'on sait à son peuple mais aussi détruire une utopie), mais en même temps période, sinon heureuse, du moins optimiste. Et cet air chanté par Gabin qui reste à jamais gravé dans nos têtes: "Quand on s'promène au bord de l'eau".

Encore merci de penser à La belle équipe.

Et n' oublions pas que cette "Belle équipe" eh bien ça peut arriver à chacun d'entre nous : soit une fin heureuse, soit une fin malheureuse, selon les rencontres.

Du TRES grand cinéma.


Répondre
VOTE
De Impétueux, le 31 mars 2005 à 14:35
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Comment est-il possible que ce film admirable, si caractéristique de l'optimisme de la période du Front populaire – sans doute aveugle, mais tellement sympathique – sa camaraderie généreuse, le bon air qu'on respire le long de la Seine, de la Marne ou de l'Oise, la pléiade d'acteurs extraordinaires – Gabin, Vanel, Viviane Romance, Aimos – comment se fait-il qu'aucune édition DVD ne soit réalisée ou annoncée ? -


Répondre
VOTE
De ltruffier, le 5 août 2005 à 14:11
Note du film : 6/6

S'il vous plait, vite, éditez ce film en DVD. Je rêve d'une DVDthèque contenant ce film et un coeur en hiver !

Comment ça "rien à voir " Certes, et j'ajouterai Hannah et ses soeurs et Raining stones


Répondre
VOTE
De Cormega, le 1er septembre 2005 à 21:42

Je me joins à vos votes.

Je n'ai pas vu ce film, mais de tous les films français des années 30 je ne suis pas encore tombé sur un nanard. Alors en plus si vous dites que c'est un chef-d'œuvre, je voterais bien deux fois.


Répondre

De Impétueux, le 14 septembre 2005 à 09:41
Note du film : Chef-d'Oeuvre

C'est vrai, ça n'a rien à voir, mais si vous connaissiez ma DVDthèque, vous la trouveriez sûrement aussi hétéroclite !

Et donc, bravo pour votre vote en faveur de cette Belle équipe qui est et demeure à mes yeux un des plus beaux chefs-d'œuvre du cinéma français !

Pourquoi ne l'édite-t-on pas, alors qu'il n'y a pas de problème de copies, de droits, de ce que l'on veut et alors même que nous sommes un nombre suffisants d'amateurs et d'amoureux pour assurer une bonne vente ? On n'y comprend rien !

L'autre jour, à la FNAC, je suis tombé en arrêt devant un des mes pires cauchemars, souvent moqué sur ce site sous forme d'une bouffonnerie qui nous paraissait trop excessive pour jamais se réaliser : l'édition, en double DVD des immortelles merveilles de Robert Thomas, Mon curé chez les nudistes et Mon curé chez les Thaïlandaises !!! Je n'ai pas poussé le masochisme pour vérifier si ces deux diamants bénéficiaient d'une version restaurée, si un troisième disque de suppléments savants interpellaient le cinéphile sur la finesse, la qualité humaine, le bon goût de ces oeuvres immortelles, mais je suis reparti bien triste en me disant que je pouvais avoir, donc, à foison, du Robert Thomas ou du Max Pécas, mais ni du Duvivier (cette Belle équipe, donc, mais aussi Carnet de bal ou La fin du jour), ni de l'Autant-Lara (Douce), ni de l'Ophuls (Madame de)

Chienne d'époque !


Répondre

De genauva, le 23 décembre 2005 à 13:30

je possede le film en format vhs et je peux le copier sur dvd si cela vous interesse !!!!! prix a voir:

dominique.rabault@wanadoo.fr


Répondre

De Wolf Larsen, le 23 décembre 2005 à 15:12

Oui, qu'il y aille. D'autant plus que je suis pas sûr que ce genre de vente soit tout à fait légal…


Répondre

De Impétueux, le 23 décembre 2005 à 15:16
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Vous êtes bien aimable mais

1 – Je possède également le film en VHS ; ce que je veux et j'exige (ah ah ah, ricanent les éditeurs), c'est une belle édition nettoyée des scories, remastérisée, comme on dit, avec plein de suppléments.

2 – Je trouve du dernier mauvais goût de VENDRE des copies ; à la limite qu'on paye le support, la galette DVD ; mais "prix à débattre"… c'est n'importe quoi ; nous ne sommes pas sur un site commercial, ici. J'ai le bonheur de posséder une VHS de Mes chers amis dont j'envoie à la demande la retranscription DVD.

Donc, allez vous faire voir.


Répondre

De jchrch44, le 24 décembre 2005 à 12:43

Depuis mars 2005, le dvd de "la belle équipe" est-il paru ?


Répondre

De Impétueux, le 24 décembre 2005 à 13:52
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Malheureux ! Si vous lisiez nos échanges désespérés, vous verriez bien que non !

La belle équipe n'est pas éditée, pas même annoncée….

Mais sûrement des éditions collector de La Beuze se préparent !


Répondre
VOTE
De Arca1943, le 24 décembre 2005 à 14:27

Bon, décidément, à force d'entendre Impétueux nous parler de ce film que je n'ai hélas jamais vu, j'en ai l'eau à la bouche et j'ajoute mon modeste vote (modestamente, forcément) !


Répondre

De Impétueux, le 24 décembre 2005 à 14:57
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Merci de cette preuve de confiance !

Mais vous ne prenez pas grand risque, à dire le vrai !

C'est comme si vous conseilliez de voir Le voleur de bicyclette à un malheureux qui jamais ne l'aurait vu !


Répondre
VOTE
De heitch, le 30 octobre 2006 à 11:03
Note du film : 6/6

Un casting superbe exemplaire d'une période passionnate de la production cinématographique française.

Une histoire qui dit mieux que toute autre, cette ambiance particuliere de notre imaginaire collectif.

Une simplicité d'écriture qui décrit, avec quel talent (!), les passions qui animent les êtres.

Quel plaisir de comprendre ce que nos anciens vivaient. Quelle leçon d'humanité !

Et les deux versions, bien sûr, car c'est aussi l'histoire du rapport du cinéma à la création de la société de cette époque.


Répondre
VOTE
De benja, le 29 janvier 2007 à 10:09

Je vote pour l'édition en dvd de la belle équipe.


Répondre

De necker, le 20 mars 2008 à 17:04

Superbe film, vraiment dommage que comme tant d'autres il ne soit pas édité en DVD. Le temps passant, on va finir par perdre de vue cette Belle Equipe! Quelle dommage! En attendant j'ai le film sur DVD , si cela interesse quelqu'un voici mon mail : necker58@free.fr


Répondre

De vincentp, le 16 novembre 2008 à 18:42
Note du film : 6/6

On remarque que des seins nus (représentés de façon roublarde par des photos artistiques affichées sur les murs de la chambre de la "petite femme de Paris") ont passé le cap de la censure. On peut donc supposer que notre cher Impétueux connaissait donc déjà la forme de cet objet de désir avant de le découvrir officiellement via Ah ! Les belles bacchantes.

Plus sérieusement, les qualités de La belle équipe sont indéniables (et incontestables). En particulier Gabin joue remarquablement bien (impeccablement dirigé par Duvivier) et donne une tonalité poétique, optimiste, confraternelle, quelque peu lyrique, par simplement quelques sourires, regards, postures, ou dialogues déclamés avec une gouaille populaire… Renoir dans Partie de campagne obtient un résultat à peu près similaire par sa mise en scène alors que Duvivier s'appuie plutôt sur son interpréte principal.

Il me semble que la fin positive est plus réussie que l'autre, et que Duvivier -ou les producteurs- ont eu raison de la choisir pour l'exploitation en salles. Mais l'examen attentif des deux fins, agençant de façon différente les saynètes successives et finales, met aussi en évidence la perfection du montage des images.


Répondre
VOTE
De Torgnole, le 16 novembre 2008 à 19:47

Allez, je viens de voir le très émouvant Voleur de Bicyclette pour lutter contre l'insomnie, résultat, j'ai failli chialer comme une madeleine, c'est malin, bon, il était 6h du matin et ma sensibilité a du être exacerbée par la fatigue mais si La belle équipe est du même niveau, je vote…


Répondre

De Impétueux, le 16 novembre 2008 à 21:15
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Je savais bien qu'il n'y avait pas que du mauvais en vous, Torgnole !

Tous unis pour le grand cinéma !


Répondre
VOTE
De stronibein, le 18 novembre 2009 à 12:49
Note du film : 6/6

Bonjour!

J'ai, ces dernières années, acquis en DVD presque tous les films qui ont vraiment marqué ma vie de cinéphile, soit environ 200.

Il en manque une quinzaine.

Certains sortiront certainement en DVD (les Pagnols non encore édités, par ex.), d'autres peut-être (je pense aux "Troyennes" de M. Cacoyannis , à "Dieu a choisi Paris" de G. Prouteau, ou encore à "Circonstances Atténuantes de J.Boyer).

Mais celui qui manque le plus cruellement, c'est "La Belle Equipe" de Duvivier.

Dernier film majeur de la série des Gabin des années 35/40 à ne pas avoir été édité en DVD.

J'ai pris connaissance avec la plus grande consternation de la raison de ce vide: des bisbilles entre héritiers des ayant droits et l'éditeur éventuel.

Il me semble que de tels chefs d'oeuvre appartiennent au patrimoine français et même mondial du 7ème art, et qu'en priver le public est une honte.

C'est au domaine public qu'ils appartiennent.


Répondre
VOTE
De Gilou40, le 14 décembre 2009 à 23:10
Note du film : 6/6

…… Polissez-le sans cesse, et le repolissez, ..


Répondre

De stronibein, le 20 juillet 2011 à 10:50
Note du film : 6/6

Du nouveau sur "La Belle Equipe": lettre de "Influence et des Hommes".

La Belle Equipe doit mal finir mardi 19 juillet 2011, par Les influences.fr


C'est acté par la justice après un procès contre les éditions René Château : le film officiel de Julien Duvivier ne peut pas se terminer par sa version optimiste.

Une annonce judiciaire publiée dans l'édition du Monde du mercredi 20 juillet, vient rappeler une affaire statuée le 23 février 2011 par la Cour d'appel de Paris, et qui opposait les héritiers des auteurs du film La Belle équipe aux éditions vidéo René Château.

Christian Duvivier, fils du réalisateur Julien Duvivier, et Janine Spaak, veuve du scénariste Charles Spaak, ainsi que ses filles, déniaient depuis des années la propriété du film, produit en 1936 par la société Ciné Arys Production, à leurs nouveaux acquéreurs, les Editions René Château.

DVD détruits et copies confisquées Le petit chef d'oeuvre plein de noirceur a surtout été un enjeu de mémoire et de respect de l'oeuvre. La Belle Equipe, réalisé en 1936, avec Jean Gabin et Charles Vanel, est désormais au patrimoine cinématographique du Front Populaire. Il fait le récit de cinq ouvriers chômeurs parisiens, qui sortent de la mouise en remportant le gros lot de la loterie nationale. C'est alors que le fraternel quintette envisage l'achat d'un ancien lavoir afin de le transformer en guinguette autogestionnaire. Mais avec Duvivier, la morale de l'histoire finit en poisse noire et les rêves s'anéantissent.

Or le producteur de l'époque, Arys Nissoti, constatant l'échec commercial de La Belle Equipe imposa à Duvivier, une fin plus optimiste que celle initialement prévue par le cinéaste éternel pessimiste. Cette version joyeuse et fraternelle, censée mieux se conformer au goût du public, a été exploitée jusqu'en 1966. A cette date, Duvivier et son scénariste autorisent l'exploitation du film à la condition expresse que l'on revienne à la version initiale, celle où Gabin et Vanel s'écharpent dans leur guinguette utopique.

René Château en décida autrement en exploitant le film en vidéo, préférant commercialiser la version d'avant-1966. Cette année, la justice a donné raison aux ayant-droits des créateurs du film. La société René Château a été condamné à verser aux héritiers, les droits patrimoniaux d'une valeur de 60 000 euros, ainsi que des sommes de 6000 et 35 000 euros en réparation des atteintes portées au droit moral.

Les DVD comportant la fin réprouvée doivent être retirés de la vente et seront détruits, tandis que les bobines (copies et négatifs) sont vouées à être confisquées pour être remises aux Archives du film du Centre National de la Cinématographie. Les Editions René Château se verront condamnées à chaque infraction constatée à 15 000 euros : de quoi faire mousser sur le marché parallèle, le petit commerce de La Belle Equipe dans sa version incriminée devenue collector.

Espérons que cela permettra ENFIN la sortie de ce chef d'oeuvre en DVD… …


Répondre

De Impétueux, le 20 juillet 2011 à 16:20
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Merci, Stronibein, pour ces intéressantes informations. Le pire aurait été que les éditions Château, avec la gougnafferie qui les caractérise, ne sortent un DVD tronqué et malvenu. Et heureusement que les héritiers ont su faire agir la Justice.

Maintenant il faut effectivement que ce merveilleux chef-d'œuvre (et non pas petit chef-d'œuvre, comme le caractérise l'article que vous citez !) sorte dans une belle édition (en d'autres termes ni chez Château, ni chez Gaumont à la demande, mais chez Gaumont classiques, par exemple). Il faudrait outre l'image et le son restaurés, les deux fins et quelques suppléments passionnants pourrait être inclus…

Est-ce trop demander ?


Répondre

De stronibein, le 17 mars 2012 à 17:47
Note du film : 6/6

Grâce à une enquête du Nouvel Observateur parue la semaine dernière, on sait à quoi s'en tenir sur ces histoires de DVDs qui ne sortent pas.

Dans TOUS les cas, il s'agit de la voracité des héritiers ou des ayant droit qui émettent des prétentions financières exorbitantes, assorties d'exigences sur les droits "moraux " concernant l'oeuvre.

Vicimes les plus célèbres de ce sordide chantage de la part de gens qui se sont uniquement donné la peine de naître et qui n'ont jamais rien produit de leur vie:

  • 4 films de Pagnol: Regain, La Femme du boulanger, Joffroi et Angèle. La fille (et unique héritière) de Giono refuse de renouveler les droits pour une sortie en DVD au prétexte que Giono avait accusé Pagnol de plagiat.
  • La Maman et la Putain (question de gros sous)
  • La Belle Equipe de Julien Duvivier . Prétexte invoqué par les héritiers: la volonté de Duvivier était que le film se termine par la fin "pessimiste" (Vanel tue Gabin) , alors qu'il était projeté avec une fin "optimiste" (ils se réconcilient et chassent Viviane Romance). L'éditeur a alors proposé, lors du procès, d'utiliser la fin pessimiste et de publier la fin optimiste en bonus. En vain, parce que la vraie raison du blocage, c'est le fric.

L'auteur de l'article du Nouvel Obs s'indigne que des oeuvres majeures du cinéma français (et même mondial) puissent être victimes de sordides histoires de pognon et réclame l'intervention de l'Etat afin de permettre que ce patrimoine soit visible par tous.

Que Dieu l'entende!


Répondre

De ozoturf, le 17 mars 2012 à 18:21

Adressez-vous à la GAUMONT; PATHE, LES EDITIONS DU REGENT LES DOCUMENTS CINEMATOGRAPHIQUES .LA CINEMATHEQUE FRANCAISE .


Répondre

De New-JPL, le 17 mars 2012 à 18:50

L'attitude inqualifiable de M. CHATEAU en ce qui concerne les exigences, pour ne pas dire les caprices des conditions de réédition ne peut être que déplorée. L'ennui est que cette querelle " de boutiquiers " n'est ni plus ni moins une confiscation patrimoniale au profit de fricards sans scrupules de l'un des plus grands chefs-d'oeuvres d'" époque " de notre Cinéma national. Honte à tous ceux qui instrumentalisent NOS films dans le but de courtiser les producteurs du " Cinoche " moderne aux subventions d'Etat à la " Djack Langue " pour qui, je suppose, Cinéma français est un gros mot.


Répondre

De ozoturf, le 17 mars 2012 à 18:58

Mr R. Chateau n'a plus les droits de ce film . Et puis , d'autres films sont aussi importants et ne sont jamais sortis ….


Répondre

De Bodart//, le 10 septembre 2012 à 14:16

La belle équipe ne ressortira pas , avant de nombreuses années, tout cela à cause du fils "Duvivier " . Ce personnage est plus intéressé par l'argent que par l'oeuvre de son père …

De toute façon, ce film est passé en restauré ,à la télé, de nombreuses fois et ce n'est pas le chef d'oeuvre qu'on veut bien nous faire croire … 1380 FILMS DANS CETTE PERIODE, combien la télé en a diffusée?

Tiens , ou est passé "LE PETIT ROI "??? Mr Duvivier n'a fait pas de proces à la pathé?


Répondre

De Impétueux, le 10 septembre 2012 à 14:28
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Outre que La belle équipe est un des chefs-d'œuvre les plus importants du cinéma français, à quoi vous ne connaissez pas grand chose, si ce n'est des listes de films picorées ici et là sur Imdb, il faut se féliciter que le fils de Julien Duvivier ait empêché Château de sortir le film avec la seule fin optimiste, qui voit les deux copains partir ensemble en se fichant de la garce.

Sans cela, Château nous aurait sorti une édition merdeuse et parcellaire, non conforme aux souhaits du réalisateur.

D'ailleurs Stronibein nous donne plus haut sur ce fil, toutes les indications qui montrent bien la forfaiture de Château.


Répondre

De Arca1943, le 27 décembre 2012 à 18:51

Je ne peux qu'opiner dans le sens d'Impétueux: combien de films ont vu leur sens détruit par l'imposition par les stupides producteurs d'un stupide happy end ?

Le cinéphage en moi note que dans ce procès furent également impliquées (du même côté que le fils Duvivier) les deux sœurs Spaak, Catherine et Agnès, filles du scénariste Charles Spaak.


Répondre

De stronibein, le 24 juillet 2014 à 11:05
Note du film : 6/6

Il appartient désormais au Ministère de la Culture de trancher.

« Le livre, comme livre, appartient à l'auteur, mais comme pensée, il appartient – le mot n'est pas trop vaste – au genre humain. Toutes les intelligences y ont droit. Si l'un des deux droits, le droit de l'écrivain et le droit de l'esprit humain, devait être sacrifié, ce serait, certes, le droit de l'écrivain, car l'intérêt public est notre préoccupation unique, et tous, je le déclare, doivent passer avant nous. » – Victor Hugo.


Répondre

De Frydman Charles, le 1er octobre 2014 à 10:09

Est-il vraisemblable qu'une équipe d'ouvriers construise une guinguette sans l'intervention d'un architecte , sans plans ? A moins que cette intervention soit sous-entendue ? Certes la structure d'une guinguette est assez simple, mais aujourd'hui il aurait néanmoins dû faire appel à un bureau d'études .De même la demande de permis de construire est passée sous silence…


Répondre
VOTE
De Tamatoa, le 1er octobre 2014 à 10:39
Note du film : 5/6

De même la demande de permis de construire est passée sous silence…

Ils ne nous disent pas non plus quand ils ont envie de pisser ! Des plans ? Mais le plus gros était déjà fait, il ne leur restait plus qu'à aménager certains endroits de la guinguette. Et encore heureux que l'on puisse construire sa maison sans l'aide d'un architecte ! D'autant que tous les copains de la belle équipe étaient, si mes souvenirs sont bons, plus ou moins de la partie "bâtiment".


Répondre

De Frydman Charles, le 1er octobre 2014 à 12:12

Je viens de revoir le début du film, et les travaux ne se résument pas à de simples aménagements . La baraque achetée tombe en ruine, je cite Jean (Jean Gabin), le "chef d'équipe".

"On va construire une guinguette et on va la construire nous même…D'abord, on va mettre tout ça par terre !".

Il est visiblement question de tout raser pour reconstruire…

Ceci-dit, j'ai beaucoup aimé ce film qui traduit bien la recherche du bonheur avant guerre, l'esprit "front populaire". C'est un peu la suite de " Nogent , eldorado du dimanche" de Marcel Carné en 1929. Un bonheur mis à mal dans le film dans la version avec la fin tragique, mais déja beaucoup écorné même avec la fin heureuse.


Répondre
VOTE
De verdun, le 1er octobre 2014 à 12:24

Je voudrais découvrir ce film donc je vote !


Répondre
VOTE
De vincentp, le 5 octobre 2014 à 23:23
Note du film : 6/6

Il était passé en salles à l'occasion de la rétro Duvivier à la cinémathèque, je crois. Excellent film, effectivement, honteusement indisponible en dvd.


Répondre

De scoumoune., le 8 octobre 2014 à 07:30

UNE CERTITUDE

La société chateau CONFIRME que ce film ne sortira PAS en dvd .

Cette société qui possède des droits sur des catalogues bloque des centaines de films La rabouilleuse Le mioche Narcisse La guerre des valses (Gravey) Choc en retour (M. Simon)

ect.

Le cable , au lieu de nous diffuser toujours le meme contenu ferait de changer de registre .


Répondre

De vincentp, le 24 décembre 2015 à 20:39
Note du film : 6/6


Au 24/12/2015, on est toujours en attente d'une réédition en dvd de La belle équipe… Manquent à l'appel trois autres classiques de poids : The sea wolf (Curtiz), The naked and the dead (Walsh), L'affaire Mattéi (Rosi).


Répondre
VOTE
De andrecouacault, le 29 décembre 2015 à 13:23

Il est déja restaurer en blu ray.Je sais pas ce qu'ils attendent.


Répondre
VOTE
De Nadine Mouk, le 29 décembre 2015 à 20:17
Note du film : 6/6

En Blu-ray ? La belle équipe  ?? Mais ce film n'a même pas été édité en Dvd simple ! D'où sortez vous ça ?


Répondre

De stronibein, le 31 décembre 2015 à 15:21
Note du film : 6/6

Il existe un film homonyme consacré au football, paru en DVD et Blu ray, qui porte le même titre sans que curieusement, les héritiers aient bougé. D'où la confusion.

L'épidémie de blocages à la parution a gagné entre temps "L'Aveu", de Costa Gavras, et la trilogie troyenne de Cacoyannis (Iphigénie-Les Troyennes-Électre) dont le coffret édité en Grèce il y a quelques années est devenu introuvable.

En ce qui concerne "La Belle Équipe" de Duvivier, le seul DVD qui en existe est disponible chez Amazon. Il est sorti en Italie ("La Bella Sbrigata"), malheureusement en italien, et rien qu'en italien non sous titré. J'adore l'Italie, mais Gabin en italien, non merci.

On peut toutefois télécharger ce chef d'oeuvre sur youtube grâce à un bienfaiteur qui a mis en ligne la cassette VHS (avec la fin optimiste), dans une qualité très acceptable. Vous pourrez ensuite le graver. C'est parfaitement légal puisque ce film n'existe pas en DVD et n'existe plus en VHS. On ne lèse donc personne, c'est de la légitime défense !


Répondre

De Nadine Mouk, le 10 juin 2016 à 20:23
Note du film : 6/6

J'avoue avoir été un peu déçue par la qualité de l'image DVD … Je précise de suite que je parle du DVD simple. Ne possédant pas d'appareil pour les Blu-Ray, le choix est vite fait . Les suppléments ne nous apprennent pas grand chose mais, outre une interview de Viviane Romance , nous entendons, en audio, datée de 1957, la colère de Duvivier déplorant cette fin gaie qui dénature la totalité de son film…


Répondre

De vincentp, le 10 juin 2016 à 22:33
Note du film : 6/6

Vous devriez investir sur un bon lecteur de blu-ray (je crois savoir que vous avez une ribambelle de petits-enfants): la différence est souvent importante, même pour des classiques en noir et blanc d'une époque ancienne. La belle équipe c'est quand même mieux que les équipes de foot (je suis réfractaire à ce type de spectacle, dont on nous rabache les oreilles en ce moment).


Répondre

De stronibein, le 11 juin 2016 à 12:13
Note du film : 6/6

Vicento a raison, d'autant plus que le combo de "La Belle Équipe" comporte le DVD du film, mais aussi le Blu-ray, nettement supérieur. D'une manière générale, l'évolution technique de la vidéo a été la même que celle de l'audio. Cassette VHS = 78 tours, DVD = microsillons et Blu-ray = CD. Il existe de fort bons lecteurs Blu-ray pour des prix tout à fait raisonnables, par exemple chez Samsung à 69 euros. Et si vous possédez un téléviseur aux normes modernes (écran LED 16:9, définition 1080 full HD, connectique HDMI), c'est grande pitié de ne pas investir dans un lecteur Blu-ray. Dans la plupart des cas, le Blu-ray surclasse nettement le DVD d'un même film.

Sans même parler de restaurations éblouissantes comme celles de "Ben Hur", "Lawrence d'Arabie", "Cléopâtre", "Gigi", "Le Magicien d'Oz", "Autant en emporte le Vent", "La Conquête de l'Ouest" ou des "Dix Commandements": Nouveau master tiré après un scan 4K, voire 8K, nettoyage et réétalonnage des couleurs image par image, redimensionnement de l'image en 16:9 plein écran, remixage du son en Dolby 5:1 surround font que l'on a l'impression de voir le film pour la première fois !

Et même quand le DVD a déjà fait l'objet d'une restauration complète et efficace, le Blu-ray apporte quand même un petit plus. C'est le cas pour "My Fair Lady", ou pour la trilogie marseillaise de Pagnol (la vraie, celle avec Raimu, Vattier, Charpin, Fresnay et Demazis).

Allez, laissez vous tenter, nous ne sommes pas éternels !


Répondre

De vincentp, le 11 juin 2016 à 16:14
Note du film : 6/6

Répondre

De Nadine Mouk, le 12 juin 2016 à 19:15
Note du film : 6/6

-je crois savoir que vous avez une ribambelle de petits-enfants.- dixit Vincentp

"-Coucoooouuuuuu ! Tonton Vinceeeeeentp-"

Je ne sais où vous glanez vos infos, mais je n'en suis pas encore là ! Je n'en ai ni l'âge, ni l'envie, du moins pour l'instant . Mais je vous promets de faire un effort pour chiner et acquérir un lecteur Blu-Ray .

A Impétueux : Mettre dans le même bain Gueule d'amour et surtout Angèle avec ce si pauvre Quai de Grenelle relève de la lacune la plus imperméable qui soit ! Mais je m'en voudrais de me dresser contre la Cinémathèque Française … Celà étant, toute cette ribambelle me prend tellement le casque !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.050 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter