Forum - Par le sang des autres - Derrière la façade ...
Accueil
Forum : Par le sang des autres

Sujet : Derrière la façade ...

VOTE
De Nadine Mouk, le 10 juillet à 08:51
Note du film : 3/6

Je crois que ce que j'ai vu hier au soir, si tant est que j'ai bien tout lu Freud, ça s'appelle un O.V.N.I au cinéma. Parce que c'est très, très spécial ! J'ai bien compris que le but de Marc Simenon, le fils de l'autre, était de nous montrer comment des hommes honnêtes et respectables et surtout des notables pour la plupart, peuvent se transformer en pourritures infâmes de première, devant une situation qui les dépasse et qui met leur avenir en suspension. On le savait déjà. Beaucoup de films ont déjà abordé le sujet. Je pense à La ligne de démarcation (Monsieur Loiseau) , Que les Gros salaires lèvent le doigt! avec l'immonde Jean Poiret , L'admirable Carmet , cette charogne de Dupont lajoie , les Javert, Michel Bouquet et Bernard Blier dans les différentes moutures des Misérables. Enfin, il n'en manque pas .

Mais pour paraphraser l'autre, Là, c'est une synthèse ! On a rarement vu tant d'ordures au mètre carré. Et le pire c'est que ces salauds là sont la fine fleur du cinéma 1974. Quel casting mes aieux ! L'histoire ? Un dingue, mais dingue de chez dingue, prend en otage une femme, se réfugie dans une ferme et réclame qu'on lui apporte à domicile, la plus belle fille du pays. De fric, point. Mais de quoi baiser jusqu'à plus soif. Déjà, nous nous sentons interpellés…Curieux homme : Il pourrait demander la caisse, il veut les cuisses. Seulement voilà : La plus belle fille du pays, c'est la fille du maire…Et avant que le maire ne soit obligé de laisser se sacrifier sa fille, parce que le dingue vise juste et que ça saigne et ça meurt, on va assister à des transactions, des échanges, des palabres, des propositions douteuses que seules Les âmes grises sont capables de dévoiler . Personne ne se dévoue et tout le monde désigne la femme ou la fille de l'autre . C'est une horreur. Pas un sourire, rien que de la nausée. Même Francis Blanche, à poil pour l'étrange cirsonstance, ne fait pas rire. Maire (Blier), Préfet (Piéplu) Commissaire de police (Géret) et tous ceux du village possédant compagne, fille, nièce comestible sont mis à contribution. Sauf le curé, Charles Vanel qui, tout curé soit-il, dira leurs quatre vérités à ces pourris là ! On va même chercher au satyre une prostituée payée en conséquence, la très belle Mylène Demongeot (1974) qui va se prendre très vite une balle dans la tête. Dommage qu'on la voit si peu car elle y est excellente dans ce film. "-Elle savait ce qu'elle risquait…-" remarquera monsieur le maire.

Et comme ça tout du long ! Avec une talentueuse apparition d'un acteur dont je suis incapable de dire le nom mais qui ressemble à si m'éprendre au merveilleux Riccardo Cucciolla . Il est le maçon italien à qui on accorde enfin sa demande de naturalisation. Joie du brave homme ! A condition qu'une de ses filles….. Il préfèrera renoncer à la naturalisation. Ca n'arrête pas ! C'est malsain, nauséeux, pestilentiel, immoral ! Ca pue ! Mais on ne peut pas prétendre que le film soit mauvais pour autant . Tout ce joli monde devant un décor unique est fort bien dirigé . C'est l'histoire qui est insupportable ! Et c'est encore plus insupportable quand les salauds ont un talent pareil ! Et on se prend d'amitié pour le dingue, devant ces crevures là….Un dingue talentueux lui aussi par ailleurs ! Connais pas . Il aurait apparemment fait beaucoup de télé…

Je me suis promenée, à droite à gauche sur internet, pour savoir ce que d'aucun pensait de ce film . Je n'ai pas trouvé une critique . Cette oeuvre à l'air, semble t-il, complètement oubliée. Moi-même je n'en avais jamais entendu parlé. Et pendant un grand moment, j'ai pensé que c'était Stéphane Audran que l'on voyait sur l'affiche . Nénie . Il s'agit de Mariangela Melato , la fille du maire donc, qui mettra un terme à ce massacre. Et pas celui auquel on pense… Un O.V.N.I . Mais je demande quand même l'édition DVD car je pense que ce film peut intéresser beaucoup de monde par son étrangeté…


Répondre

De fretyl, le 10 juillet à 13:33
Note du film : 2/6

Je me demande ou vous êtes aller chercher ce film qui en effet est un ovni. Je l'avais commandé sur une vieille VHS d'occasion sur priceminister il y'a une dizaine d'années… Le casting attire l'attention cependant j'ai souvenir que le film contenait quelque chose d'un peu sale dans son propos et que les acteurs n'y étaient pas tous à leurs maximum surtout à cause d'une direction très moyenne. L'acteur et le personnage du fou y prend je crois une trop grande place, ce qui rappelle un peu le Fabio Testi du Tueur. Le sujet est quand même assez prenant et le film est tourné dans un bled que je connais très bien. Vous avez omis de mentionner les sympathiques chasseurs de La traque

Je crois que le meilleur du film c'est Bernard Blier qui conclu (dans mon souvenir) le film de façon radicale !


Répondre

De Nadine Mouk, le 10 juillet à 14:47
Note du film : 3/6

C'est ma foi fort simple, une mienne amie m'avait confié cette VHS il y a quelque jours déjà. "-Tu devrais voir ça, c'est assez "croustillant" !-" m'avait-elle dit. Je n'ai pas fais le rapprochement entre notre obsédé sexuel et le Tueur Fabio Testi. Ce sont tous deux des fous furieux, d'accord, mais la comparaison s'arrête là. Pas d'accord pour les acteurs qui ne seraient pas à leur "maximum". Ils sont tous, derrière leur crasse morale, superbes ! Oui, c'est Blier qui conclut. Mais c'est sa fille qui fait tout le boulot et qui lui "permet" ce dernier geste moisi. Le meilleur du film ? Une histoire de goûts. Personnellement, la trop courte prestation et la mort de Mylène Demongeot aurait ma préférence. Par contre, comment ai-je pu oublier La traque ? Mais comment ??


Répondre

De fretyl, le 10 juillet à 17:35
Note du film : 2/6

C'est en effet la jaquette du film que j'avais acheté. La minute ou l'on voit Blier en Rambo vaut peut être encore le détour, sinon pas grand chose à se mettre sous la dent… hélas…


Répondre

De Nadine Mouk, le 10 juillet à 18:06
Note du film : 3/6

Il est vrai que cette scène est très inattendue ! On n'a pas l'habitude de voir le père Blier comme ça . On le préfère avec, à la main, le Tapanel supérieur pour éradiquer Archimède le clochard ! Mais personnellement, je n'ai pas du tout envie de revoir ce film. Je demande quand même le DVD, sachant que certains y trouveront leur bonheur . Je ne m'arrête pas à ma seule impression.


Répondre

De fretyl, le 10 juillet à 20:50
Note du film : 2/6

J'ai zappé quelques scènes tout à l'heure, grâce à youtube ; il semble que l'édition de la VHS que je possède ait réellement circulé, compte tenu de la laideur de l'image diffusée sur le net. Ce n'est pas à mon avis exactement un navet ; un film tourné un peu par hasard ou sans doute l'équipe a dû croire que le scénario était bon, les acteurs bons, pour ne pas se fouler trop… Le village et les alentours de Florac (Lozère 48) n'ont pas je crois gardé un souvenir éblouissant de cette performance ! J'avais déjà tous un tas de scènes enregistrées… Le début du film au bistrot avec Vanel et Blier est plutôt bon.

Nadine Mouk vous avez souvent cherché (à tort) des circonstances atténuantes à des films qui n'en valaient pas la peine. Aujourd'hui entre le Massacre de Impétueux et la façade que vous nous avez rappelé, nous sommes des spécialistes, nous sommes entre grandes personnes…


Répondre

De Nadine Mouk, le 10 juillet à 22:25
Note du film : 3/6

En furetant un peu, je vous ai trouvé ça, grande personne : http://www.mylene-demongeot.fr/par-le-sang-des-autres/


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0043 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter