Forum - Flic, tout simplement - L' hirondelle au moulin ...
Accueil
Forum : Flic, tout simplement

Sujet : L' hirondelle au moulin ...


De Nadine Mouk, le 23 avril 2017 à 19:27
Note du film : 3/6

Mathilde Seigner nous a donné l'habitude de nous méfier d'elle dans chaque film qu'elle a tourné. Capable du meilleur comme du pire, elle enchante, (Harry, un ami qui vous veut du bien, Une hirondelle fait le printemps), ou elle exaspère (Palais royal !, Trésor). Et dans ce rôle de Flic, elle tangue entre les deux sentiments . Personnellement je trouve "qu'elle n'y est pas". Elle force trop pour donner corps à un rôle de femme flic de chez flic puisque commissaire divisionnaire nommée aux quai des orfèvres. Peut-être que certains clichés sur ce monde machiste ne la servent pas. Peut-être que Yves Rénier, réalisateur qui joue auprès d'elle en fait beaucoup pour la déstabiliser dans le rôle qu'il tient et dans sa façon de jouer avec elle. On sent qu'il veut la pousser dans ses derniers retranchements, pour qu'elle donne tout, mais elle semble ne pas suivre.

De plus, le scénario n'apporte guère de surprises, même si prenant par instants. Quelques grosses ficelles sont employées pour nous tenir en haleine mais tout ça est déjà vu. Et Mathilde ne sait pas trop sur quel pied danser. Il y a de l'action, oui, mais trop de longueurs aussi qui la perturbent. On ne la sent pas vraiment à l'aise dans ce rôle. Elle a la carrure, elle est autoritaire, mais manque de ce côté détaché qu'implique sa mission. Elle nous apparait bien trop fragile sur les lieux d'un crime. Elle semblait beaucoup plus dans son assiette dans Médecin-chef à la Santé, parmi les taulards. Autre rôle de femme abrupte mais dans lequel elle naviguait vent debout.

Flic tout simplement, je l'ai ressenti comme un film un peu bancal. On a déjà vu ça. On connait. C'est un Commissaire Moulin Prémium. Fait avec de gros moyens. Pas plus. C'est déjà pas mal. Mais personne n'est très à l'aise la-dedans. Et c'est là que le bât blesse. Yves Rénier en a voulu trop en faire dans le grandiloquent banditisme qui n'en demandait pas tant. Et j'ai l'impression que tous les acteurs se sont retrouvés, à l'instar de Mathilde Seigner, comme des poissons sans eau. Voir l'immense ennui de Philippe Torreton ! D'où cet étrange sentiment d'inachevé et l'impression de voir cette belle fille naviguer à vue… Pour autant, on ne peut pas parler de ratage, loin de là. Mais je pense que si Yves Rénier avait fait un peu plus dans la modestie dans cette mise en scène trop sophistiquée pour un scénario par trop banal, le film ne s'en serait senti que mieux et les acteurs aussi …


Répondre

De Laurent Ermont, le 24 avril 2017 à 21:50

Regardez donc "Commissaire Moulin"c'est surement un ton au-dessus.Ce film est un pur navet bourré de clichés qu'on frôle l'indigestion..M.Seigner est nulle comme à son habitude,parfois elle paraît bonne mais ce n'est qu'une impression,parce que les autres sont bons,alors ça compense ses lacunes..Ah si peut-être ! Dans "Camping"avec Dubosc,un joli ramassis….


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0030 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter