Forum - The Man I love - Un regard féminin rêveur et désenchanté
Accueil
Forum : The Man I love

Sujet : Un regard féminin rêveur et désenchanté


De vincentp, le 7 février 2016 à 23:21
Note du film : 4/6


Un film de Raoul Walsh daté de 1947, sur les différences hommes-femmes (les uns ont besoin des autres, mais la relation entre les sexes est compliquée !) et la difficulté de faire aboutir des relations sentimentales dans de grandes villes (thème également traité par exemple dans La femme de l'aviateur de Eric Rohmer) et de le traduire ensuite par un cercle familial solide. Des thèmes récurrents chez Walsh, dressant souvent le portrait de marginaux. Dans des clubs de jazz enfumés, des rencontres fortuites, platoniques ou engagées, se multiplient pour un nombre important de personnages, contrariés, désabusés ou usés, anonymes, artistes ou petits caïds.

Les relations qui aboutissent se matérialisent par des difficultés pour élever la progéniture dans le cadre de la sphère privée (les bébés dans le panier inspirent l'effroi des tâches ménagères). C'est le portrait d'un monde urbain désenchanté, chaotique, sombre, mystérieux, vu par un regard essentiellement féminin, celui du personnage interprété par Ida Lupino. Une oeuvre d'atmosphères et d'ambiances plutôt difficile d'accès pour un spectateur non-initié au cinéma de Walsh et destinée au cinéphile qui veut sortir des sentiers battus. La mise en scène efficace organise parfaitement la circulation des acteurs dans l'espace, et intègre le spectateur aux premières places du spectacle.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0036 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter