Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Avis


De PM Jarriq, le 8 octobre 2006 à 12:58
Note du film : 5/6

L'ombre et la proie est à mon sens, un des films les plus sous-estimés qui soient, car dans la droite lignée de Jaws, avec un souffle d'aventures et de mysticisme assez rare dans le cinéma récent. Démarrant comme un bon vieux film des années 50 (ne manque que Stewart Granger !), le film s'installe rapidement dans le décor fabuleusement reconstitué de Tsavo, et les conflits inter-ethniques de ce chantier gigantesque du chemin de fer. Puis cet univers historiquement planté, Hopkins bifurque subitement dans le coeur de son film : les deux lions mangeurs d'hommes, dont la sauvagerie, l'intelligence et le comportement anormal, font des créatures échappées des enfers. Le travail de dressage et de trucage est d'ailleurs totalement bluffant. C'est un des meilleurs rôles de l'inégal Kilmer, pourtant surprenant dans ce personnage d'ingénieur anglais timide. S'il est un vrai défaut à trouver au film, ce sera le jeu outré, grimaçant de Michael Douglas, dans un rôle qui aurait nécessité la carrure d'un Eastwood ou d'un Redford. Les scènes d'attaques sont magistralement menées, entre réalisme et parfois film d'horreur, la découverte de l'antre des fauves parvient à faire naître une peur superstitieuse. Stephen Hopkins est un réalisateur dont on ne parle guère, et qui a pourtant signé bon nombre de vraies réussites. L'ombre et la proie est probablement son chef-d'oeuvre, et mérite d'être réévalué.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.018 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter