Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

le triomphe de stone


De DelaNuit, le 17 septembre 2010 à 17:48
Note du film : 4/6

Je viens enfin de visionner la version "director's cut" nommée "Alexander revisited", disponible en dvd et blue-ray, et je la trouve bien meilleure que la version sortie dans les salles.

J'avais été déçu par celle-là, considérant qu'elle abordait des thèmes et comprenait des tas de choses intéressantes mais qu'elle était mal structurée, déséquilibrée, et que le scénario laissait à désirer : pourquoi passer directement de la jeunesse d'Alexandre à la bataille contre les perses sans parler de la conquête de la Grèce, et un flash-back bizarrement venu vers la fin…

Avec cette nouvelle version, toute la structure du récit est revue, et le film en devient (à mon avis) bien plus intéressant.

Outre les interventions régulières de Ptolémée comme narrateur pour faire le lien, on a droit pendant tout le film à un aller retour entre la période de maturité d'Alexandre (de la bataille contre les perses à sa mort à Babylone) et sa jeunesse en Macédoine. Cela pourrait sembler difficile à suivre, mais en fait non, au contraire, car ces deux périodes mises en parallèle avancent chacune dans l'ordre chronologique et s'éclairent l'une l'autre, conférant par ailleurs au récit par cet alternance un rythme, un dynamisme qui lui manquaient.

Les personnages secondaires sont aussi davantage développés, et des scène de dialogues entre les personnages, plus longues, plus abouties, permettent d'approfondir les thèmes traités.

J'avais considéré la version cinéma comme un film décevant bien que comportant des choses intéressantes. Cette nouvelle version m'apparaît beaucoup plus maîtrisée. Il est bien dommage qu'elle n'ait pas eu les faveurs du grand écran et que nombre de spectateurs restent sur la déception de la première version…

Maintenant attention, les références historiques et mythologiques omniprésentes ne peuvent certainement pas parler à tout le monde, et la polyvalence sexuelle d'un Alexandre assumant "ses trois femmes et ses deux amants" fera d'autant plus grincer les dents de ceux pour qui le héros d'un film d'aventure se doit d'afficher une virilité plus traditionnelle. Pour les non réceptifs, inutile de s'infliger plus de trois heures de spectacle…


Répondre

De droudrou, le 9 février 2010 à 00:07

c'est grand dommage que des films qui disposent d'une trame historique indiscutable se trouvent confiés à des équipes qui prolongent les massacres de l'Histoire au niveau du scénario de la réalisation et de l'interprétation ! depuis la classe de 6ème Alexandre est un mythe c'est bien dommage qu'on ne puisse aboutir à un film mythique !


Répondre
La version "uncut" : Alexander Revisited


De Nemie, le 8 juin 2007 à 16:29

Je passais par ici pour demander si quelqu'un aurait des informations solides concernant la sortie en DVD Z2 d'ALEXANDER REVISITED.

Merci pour vos réponses !


Répondre
Version director's cut ?


De droudrou, le 23 février 2007 à 10:29

Je veux bien admettre…

Gros problème à propos d'Alexandre : par rapport à nos cours d'Histoire, ce n'est pas un personnage auquel nous sommes liés.

Si on prend le cadre des légendes, Troie nous inspirerait beaucoup plus. Par ailleurs, en tant que descendants (tu parles…) des Gaulois (en droite ligne) ce serait plutôt Jules César qui nous serait plus proche pour avoir battu Vercingetorix ! (là, j'aurai l'impression que dans le genre faux-cul, je suis en train de battre des records !) –

Après la vision du film, j'avouerai que je n'en sais toujours pas plus à propos d'un tel personnage qui, malgré sa jeunesse, semblait posséder un rare charisme –

Au niveau du cinéma, nous avons deux films qui nous parlent d'Alexandre et qui me semblent tout aussi mièvres l'un que l'autre – Si je me réfère au film de Stone, je pense que par l'âge et physiquement ses acteurs pourraient être proches d'une certaine réalité historique – bien que ? – mais que, par ailleurs, ce qui m'agace prodigieusement, ce sont ces liaisons homo que l'on veut intégrer à tout prix et qui sonnent faux quand, parallèlement, les aspects politiques de l'époque nous échappent totalement pour entrer dans un spectaculaire qui doit tout à l'informatique (je m'en fous qu'Alexandre avait des moeurs particulières quand c'était typique de l'époque et que Jules César était considéré comme une grande folle…) –

Ce que je crois, c'est qu'il y a pour ce film, à la base, un problème d'équipe tant pour le scénario que le casting et, bien évidemment, la mise-en-scène.

Je pense qu'Oliver Stone veut en faire de trop au-delà de ses moyens. Angelina Jolie et Danièle Darrieux sont aussi peu crédibles l'une que l'autre si je fais la comparaison entre la réalisation de Stone et celle de Rossen…

Après plus de deux heures de projection, j'avoue que je n'en sais toujours pas plus sur le personnage d'Alexandre et me pose réellement la question de savoir si 45 minutes vont apporter réellement le complément que j'attends et faire que les personnages vont être bien plus attachants…

Je dis que chacun doit faire sienne sa vision des choses. Mais s'il faut en parler, qu'au moins nos échanges nous permettent d'avoir une vision bien meilleure que celle qui semblerait nous rester. C'est bien là l'avantage d'un forum.

Je me pose soudainement la question de savoir si Impétueux a fait une intervention à propos de ce film, lui qui est particulièrement trapu en histoire…


Répondre

De Nemie, le 22 février 2007 à 15:33

Je nourris l'espoir d'avoir enfin l'intégralité de ce que M. Stone a réalisé pour ce film. Avant d'avoir vu, je trouve qu'il est inopportun et mesquin de critiquer.

En effet, Stone a toujours été décrié parce que ses films gênaient, parce qu'il mettait "les pieds dans le plat" (c'est très bien).

Pour regarder un film tel qu'ALEXANDER, il faut au moins connaître un peu plus que ce qu'on nous sort dans les magazines et les fora miteux qui lui trouvent tous les défauts du monde et lui collent les clichés qu'eux-mêmes ont de l'Antiquité. Faut graver ça sur son disque dur : l'Antiquité est DIFFERENTE du XXe siècle !!! Je n'ai pas dit "meilleure" non plus… Tant qu'on regardera des films d'époque avec notre mentalité moderne, on ratera des choses.

Evidemment, certains de ces films sont mieux faits que d'autres ! GLADIATOR était génial esthétiquement, mais présentait quelques erreurs historiques, par exemple.

Mon avis :

M. Stone n'aurait pas su relater TOUTE la vie d'Alexandre. Il a choisi des passages-clés qui ont changé sa vie : son enfance, l'instruction d'Aristote, Gaugamélès, Babylone, Bactriane, Indus,… Il a choisi le mode "tragédie grecque" au lieu du mode "péplum-action-sexe-à-2-balles". Ca plaît ou pas. Mais c'est l'interprétation la plus intelligente à ce jour. Pour ceux qui ont lu Mary Renault, ils me comprendront. Et comprendront aussi la frustration ressentie par la version cinéma qui montre Bagoas 10 ridicules petites minutes, muet et à moitié nu ! Pas étonnant qu'on le rabaisse au rang de giton ! Il était bien plus ! (pour ceux qui ont affirmé que Farrell et Bosch avaient eu une aventure, quand bien même, c'est LEUR problème, d'abord)

Je crois sincèrement qu'on devrait laisser les gens voir le film par eux-mêmes au lieu de vouloir les dégoûter à l'avance.

Pour ma part, j'ai beaucoup aimé ce film, mis à part les 45 minutes coupées pour des raisons non valables (à mes yeux) et les brèves apparitions de Bagoas.


Répondre
Avis


De Tatoum, le 19 février 2004 à 09:27

Coucou AlHolg !

Merci pour l'info !

Mon pauvre chéri ! il faut que je le soigne !

Tu es aussi une fan de Colin ?

A + et merci

Bisoux ! Tatoum


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.021 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter