Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Critique


De verdun, le 25 novembre 2015 à 23:42
Note du film : 4/6

Un James Bond aux nombreuses qualités.

Un pré-générique très réussi et mouvementé, une première heure rythmée et une intrigue assez complexe qui s'apparente davantage à l'espionnage qu'au film d'aventures, en s'inspirant de l'actualité de l'époque (1987), notamment les dernières heures de la guerre froide et l'intervention soviétique en Afghanistan.

Timothy Dalton est un 007 convaincant, assez froid et brutal. Sans doute cette approche était-elle trop en avance sur son temps, trop différente de celle de son prédécesseur Roger Moore, ce qui explique sans doute son manque de popularité. Certains invoqueront un manque de charisme. En tous cas, cette vision du personnage est très proche de celle de Daniel Craig, Dalton possédant en outre un physique plus conforme que Craig à l'image qu'on se fait de Bond. Tuer n'est pas jouer reste empreint de légèreté, car écrit pour Roger Moore qui finalement se retire avant le tournage, alors que l'opus suivant Permis de tuer sera plus sombre encore… La James Bond girl est aussi plus adulte, plus intelligente que bien des consoeurs de la série.

Pour le reste, on peut reprocher à ce film une deuxième heure effectivement trop longuette. La bande-originale de John Barry est très bien mais la chanson du groupe A-Ha n'a rien de mémorable. Curieux paradoxe.

En tout état de cause, les deux 007 de Timothy Dalton me semblent dignes de réhabilitation.


Répondre

De droudrou, le 29 juin 2008 à 18:53
Note du film : 2/6

Et on n'a vraiment pas grand chose à se mettre sous la dent. Ca dure ! Ca dure ! Et lassé de ce manque de rythme, j'ai abandonné hier soir les scènes finales avant de les redécouvrir aujourd'hui après une nuit de repos ! C'est dire ! Par contre, c'est vrai, le personnage de Bond est plus nuancé mais j'avoue franchement que la version en français ne m'a pas emballé. Et je ne sais si je regarderai quelques extraits en version originale… En plus, cette fois, ça manque d'un érotisme qui aurait pu corser certaines scènes… Quant au prologue, si ce n'est que pour amener à entendre "Bond ! James Bond !" il faut avouer qu'il est bien léger…


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0029 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter