Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Manque d'âme et d'enjeu


De vincentp, le 11 mai 2014 à 19:28
Note du film : 5/6

http://www.cinematheque.fr/fr/dans-salle(..)

Jezebel passe en salle à Paris ce vendredi 23 mai.

"William Wyler est l'homme qui, à la fin des années trente, créa un style nouveau. Ce style que les contemporains virent poindre et qui fit de lui le metteur en scène le plus personnel et le plus neuf de Hollywood, marqua toute une époque. Pendant plus d'une décennie, le style de Wyler fut celui du cinéma américain."

Effectivement !


Répondre

De vincentp, le 8 mai 2011 à 22:49
Note du film : 5/6

Académique par la forme (les violons…), sans surprise sur le fond… Et pourtant, c'est le haut du panier de la production hollywoodienne de 1938. Ce portrait de la grande bourgeoisie de la Nouvelle Orléans de 1852 engoncée dans des principes vieillots, remis en question par une jeune personne à la fois si innocente et si déterminée, possède un souffle dramatique susceptible d'émouvoir le spectateur contemporain, si celui-ci est dans une humeur adéquate.

Les acteurs sont excellents (Bette Davis au jeu si moderne, la magnifique Margaret Lindsay,…). La mise en scène de Willam Wyler (faisant se succéder avec brio plans d'ensemble, plans moyens et plans rapprochés) est superbe : voir par hasard la séquence du bal… Les déplacements des personnages sont filmés avec beaucoup de talent. Relevons encore le déplacement de Bette Davis dans sa chambre entre sa robe et Henry Fonda. J'ai apprécié (énormément) ce film mais j'aime beaucoup les films de William Wyler, flirtant parfois avec un certain académisme de son époque, mais aussi ambitieux et de mon point de vue modernes et brillants. C'est un film (à mon sens) à voir en y glissant son propre imaginaire, pour le transposer à notre époque.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.015 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter