Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Ne pas se fier aux bandes-annonce


De DelaNuit, le 20 novembre 2016 à 23:07
Note du film : 4/6

Pour ma part, j'ai plutôt bien aimé ce Planetarium, même si je n'en fais pas un chef d'œuvre. Film parfois maladroit, trop long ou lent, en tout cas inconfortable car on ne sait où il nous mène… Mais je me suis laissé prendre au jeu. Et puis j'ai aimé l'interprétation non seulement de Natalie Portman mais aussi de Lily-Rose Depp et Emmanuel Salinger, que j'ai trouvé touchants. (J'ai aussi apprécié de revoir David Bennent, l'ex-enfant au regard halluciné du Tambour et roi des elfes de Legend.)

Je pensais que le film tournerait davantage autour des univers du spiritisme ou du cinéma, mais tel n'est pas vraiment le sujet car il ne s'agit pour les personnages que de chimères, d'illusions qui les détournent des réalités qu'ils se refusent à affronter, et qui finiront par les rattraper violemment. Comment ne pas s'interroger sur notre propre propension à fuir les réalités qui nous dérangent dans nos propres illusions ? Tel est sans doute le vrai sujet du film, d'autant que la montée de l'intolérance dans les années 30 à la faveur de la crise économique n'est pas dépourvue de point communs avec notre époque…

Donc de mon point de vue, un film peut-être maladroit et inconfortable mais touchant et intéressant, qui mérite le détour.


Répondre

De poet75, le 18 novembre 2016 à 18:51
Note du film : 2/6

J'espérais beaucoup de ce film dont la bande annonce m'avait paru très prometteuse. Mais il m'a grandement déçu : preuve, s'il en est besoin, qu'il ne faut pas se fier aux bandes annonces, elles peuvent être trompeuses.

Ce film de Rebecca Zlotowski (dont j'avais bien aimé le précédent film, "Grand Central") est pourtant doté d'un beau sujet : André Korben, un cinéaste juif, se prend de passion pour les sœurs Barlow venues en France des USA pour appâter les amateurs de spiritisme, la plus jeune ayant des dons de medium et pouvant converser avec les défunts. Korben n'a dès lors plus qu'une idée en tête : faire un film qui ferait apparaître à l'écran les phénomènes paranormaux.

Et le trio s'enfonce dans ce projet qui, paradoxalement, les aveugle, les empêchant de voir la menace qui se répand (Korben est juif et l'action se situe au tournant de la 2ème guerre mondiale). Un sujet intéressant donc mais médiocrement réalisé et plutôt mal joué. Lily-Rose Depp manque singulièrement de charisme (c'était déjà le cas dans "La Danseuse"), son jeu est fade, et celui d'Emmanuel Salinger ne vaut guère mieux. Seule Natalie Portman fait preuve d'un vrai talent d'actrice. Mais elle ne peut, à elle seule, sauver un film dont la plupart des scènes ne génèrent que de l'ennui.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0038 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter