Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Matraquage médiatique


De vincentp, le 2 janvier 2016 à 23:39
Note du film : 4/6


3,6/6. C'est un film avec des forces et faiblesses, et l'on passe constamment par des hauts et bas. Les acteurs Adam Driver et Daisy Ridley sont excellents, alors que nombre de leurs collègues sont à la peine. Le début du film est globalement excellent pendant vingt minutes, porté par un rythme trépidant et une mise en scène nerveuse et habile de J J.Abrams, un scénario inventif qui fait la part belle au mystère.

Et puis patatras le scénario patine, et une sorte de Barnum copie des épisodes d'il y a trente ans se met en mouvement. On s'ennuie ferme, on n'y croit pas…. Le scénario est infantilisant alors que des combats féroces réserveraient le film à des adultes. Heureusement, les rapports entre les méchants sont intéressants et nuancés. Globalement, pour ma part une déception. Je pense que c'est globalement un film correct, sans plus. Beaucoup de battage médiatique pour un résultat modeste.


Répondre

De DelaNuit, le 19 décembre 2015 à 16:45

Il faut se souvenir que lorsque George Lucas a réalisé le premier Star Wars, sa démarche était d'adapter dans un long métrage de science fiction capable de plaire aux jeunes les thèses de l'universitaire américain Joseph Campbell, exprimées notamment dans son essai "Le héros aux mille et un visages" : une étude de mythologie comparée sur le parcours initiatique des héros, suivant un cheminement plus ou moins similaire dans toutes les cultures et traditions du monde. Les studios auxquels il s'adressa pour le financement n'y comprirent rien, considérèrent que cette démarche insuffisamment commerciale ne serait pas assez rentable et lui opposèrent des refus, à l'exception d'un seul : La 20th Century Fox. Et encore ! George Lucas négocia un tout petit salaire en échange des droits sur les produits dérivés… ce qui lui permit grâce au succès du film de financer les suivants par les bénéfices du "merchandising".

Ces films ne sont pas parfaits, ils ont des sans doute des défauts… Mais je trouve que Star Wars est un merveilleux outil qui permet de façon ludique d'intéresser les jeunes aux mythes et légendes fondateurs de nos cultures, mais aussi, par les multiples références dont ces films sont tissés, au cinéma des décennies précédentes (western, péplums, films de chevalerie ou de pirates etc), à l'histoire et à la géographie, voire à la philosophie (d'excellents livres et magazines sont parus récemment sue la question) et même à la musique symphonique par le biais des sublimes partitions de John Williams. Et si en plus on peut les sensibiliser à l'importance de sauvegarder la démocratie et de lutter contre les totalitarismes de tous poils, on serait bien bêtes de ne pas l'utiliser, cet outil !

Bien sûr, c'est à nous d'orienter ces jeunes qui se passionnent pour ce cinéma vers toutes ces choses qu'ils peuvent découvrir en les accompagnant pour qu'ils ne restent pas focalisés sur les scènes d'action et les effets spéciaux. En bref, soit on utilise cet outil et on leur ouvre ces portes, soit on ne l'utilise pas parce qu'on préfère le mépriser. Comme dit la princesse Leïa : "A l'heure du choix chacun est libre" ! Pour ma part, j'ai choisi.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0030 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter