Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Les néophytes dans le monde de la guerre


De doa2, le 24 octobre 2005 à 22:25
Note du film : 1/6

Je pense que le réalisateur n'a jamais tenu un fusil de sa vie.

D'ailleurs il ne sait pas trop ce que c'est.

Les dialogues des acteurs concernants le fonctionnement du fusil sont ridicules. Ils racontent absolument n'importe quoi pour accrédité la connaissance du scénariste sur les armes. Ils (les acteurs) parlent en utilisant pleins de termes techniques mais ils ne comprennent rien à ce qu'ils disent et improvisent presque les dialogues.

Beaucoup de clichés ,entre autre ; le littéraire qui a une belle tête de littéraire (pas beaucoup d'imagination) en plus c'est le seul qui a des lunettes. Les méchants russes orgueilleux et sadiques. Le héros qui demande c'est qui le plus grand tireur, c'est la femme qui se dénonce mais elle ne tirera jamais.Ou encore ses deux frères qui meurent pour la REVOLUTION, elle (la sœur) est triste pendant une scène puis elle les oublie.Un peu comme Terminator 3 et l'effaceur.

Une petite parenthèse: Tim Burton dans Sleepy Hollow à trouver une parade un peu lâche.L'ami de la fille meure et la fille déclare qu'elle a pleurée et que maintenant elle va l'oublier jusqu'a la fin du film comme cela le réalisateur n'a plus à s'embêter avec cet acteur.Bref…

Le duel de fin entre les deux tireurs (le bon et le méchant qui n'ont aucun charismes) est à l'image du film, mauvais et plein de stéréotypes.

Stalingrad est bien meilleur les acteurs sont nettement plus charismatiques (surtout le méchant Ed Harris) et les dialogues concernant la mentalité du tireur est très juste contrairement à ce film.

Cependant ce film (Stalingrad) est bon sans être exceptionnel.


Répondre
Sniper


De Crego, le 11 avril 2003 à 09:08

Il y a des sequels comme celle-là ou "Fortress" et autres merveilles, dont on se demande pourquoi et pour qui elles sont tournées. Mystère… Et quel dommage pour ce super acteur qu'est Berenger, qui a raté le coche après s'être montré fabuleux dans "Platoon", "Les Copains d'abord" ou "New York, deux heures du matin".


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.016 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter