Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Les nibards à l'avant-scène


De Jose456, le 22 décembre 2019 à 20:02
Note du film : 6/6

L’objet du désir dans le film c’est clairement le corps de Jayne Mansfield. Déjà, à peine qu’Hercule voit sa femme se faire tuer, il tombe amoureux des seins de Mansfield-Dejanire dès le premier regard. Mais cette dernière est déjà offerte à un des prétendant qui ne veut plus la lâcher. Mais ce prétendant est vite éliminé par la concurrence et un autre prétendant veut la prendre de force et éliminer Hercule. Ce dernier est fidèle jusqu’au moment où une concurrente (Hyppolite) prend justement, par magie, le corps et les seins tellement convoités de Mansfield-Dejanire. Hercule explique clairement que c’est la beauté qui lui importe : « Qu’importe, qui que tu sois, Hyppolite ou Dejanire, c’est ton corps que je veux ! » Quand Hercule comprend qu’il a été victime d’une tromperie, il redevient fou amoureux de Mansfield-Dejanire. Après avoir été convoitée par 4 hommes, Mansfield-Dejanire s’offre définitivement à Hercule. Les techniciens du film, eux aussi sont conquis par les boobs de Mansfield-Dejanire. Alors que Dejanire est attaquée par un taureau, que croyez-vous que les techniciens filment ? Les seins de Dejanire en gros plan ! Quand Dejanire est avec une de ses servantes en prison, que croyez-vous que les techniciens filment ? Une vue plongeante sur le décolleté et les seins de Dejanire qui respire profondément pour nous monter qu’elle est vraiment la meilleure. Et la scène finale nous montre un plan rappoché d’Hercule qui embrasse Dejanire qui porte le même décolleté et dont un pan de sa toge est tombé. Comme dernier clin d’œil, on nous montre le sein et l’épaule nue de Dejanire pour bien nous montrer que Mansfield ne porte jamais, comme elle le dit toujours, de soutien-gorge.


Répondre

De Niqqui, le 20 décembre 2019 à 11:24

Jayne Mansfield est le pilier du film. Elle a le rôle le plus important et aussi c’est elle qu’on voit le plus souvent dans le film. C’est sans doute pour cela que le réalisateur italien a insisté pour avoir dans le film une femme imposante. Jayne, surtout dans son rôle de Déjanire est imposante. Déjà son corps (et surtout sa poitrine) s’impose à toutes les autres femmes qui paraissent bien pâlotes devant elle. Même Moira Orfai ne s’en sort pas. Jayne Mansfield avait accepté le rôle à condition que son mari dans la vie (Mickey Hargitay) ait le rôle d’Hercule. Mais là c’est plutôt raté. Hercule semple soumis face aux véritables airbags de Jayne Mansfield. En fait, il n’y a que deux intrigues véritables dans le film. Qui aura la chance de pouvoir épouser la reine aux gros nibards ? Et est-ce que les toges de la reine Déjanire résisteront à la pression in croyable des respirations de Jayne Mansfled ? Il semble que oui, même si dans la grotte et dans la prison, c’esr vraiment à la limite de l’explosion attendue par les fans de Jayne Mansfield. Il est vrai que dans d’autres versions, les seins de Jayne Mansfield explosent effectivement deux fois sa robe. Pour l’avoir vu, c’est assez beau à voir et étonnant. Mais sa poitrine bien qu’énorme, a aussi la faculté d’être très ferme. Ce n’est pas pour rien qu’elle a eu des millions d’admirateurs dans le monde. Dans le film, c’est imposant et beau, mais ça reste très décent. Pourtant, mom père qui était opérateur sur le film, en a gardé un impérissable souvenir. Celui de Jayne Mansfield, entre deux prises de vue, qui changeait de toge au milieu de ses servantes et qui s’est retrouvée complètement nue pendant plusieurs minutes, sans aucune gêne et en prenant tout son temps. C’était vraiment tout à fait le style de Jayne Mansfield pour créer un petit scandale. Le lendemain, tous les journaux italiens publiait la nouvelle et des photos, mais censurées.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version haut débit

Page générée en 0.0039 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter