Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Une fleur nous a quittés


De cabrissade, le 5 juillet 2008 à 18:29
Note du film : 4/6

Vous faites désormais partie des Enfants du paradis.. Au revoir Madame. Que Dieu vous garde..


Répondre

De ahanibal lecteur, le 4 juillet 2008 à 20:06

Voilà une bien triste nouvelle qui nous cueille à froid ! Un sourire qui s'éteint. Que tous les anges du ciel vous prennent sous leurs ailes…Je soupçonne Guitry , votre idole , d'avoir voulu mieux vous connaitre…


Répondre
Avis


De Lagardère, le 20 juin 2008 à 21:06

Voila des propos qui ne manquent pas de me surprendre et de me toucher. Car si je suis venu porter mes bottes sur ce site, c'est grâce à la jeune femme dont vous parlez !

Il y a pas mal de temps de çà , j'ai du quitter mon Périgord pour être rapatrié au C.H.U de Bordeaux, pour une vilaine histoire rénale. J'ai eu à faire à une infirmière de Dialyse.Pendant mon séjour , nous avons sympathisé et beaucoup parlé cinéma. Elle s'appelait Danielle , et me parla de votre site ou elle écrivait sous le nom de Sépia. Et un jour, de retour dans mes pénates , je me suis rappelé de ce qu'elle m'avait dit et j'ai atterri chez vous. Je me souviens de sa phrase :"-Il y a des caractères mais se sont des tronches "comme cà" ! Mais en général, ils sont adorables..-"

Et j'apprends ce soir que cette charmante jeune femme au professionnalisme irréprochable et donc la douceur venait à bout du plus irascible malade que je suis , a de graves ennuis de santé ! ( Je m'étonnais aussi de ne pas la lire ) Vous comprendrez que je me joigne à vous pour lui dire ma sympathie, ma reconnaissance, et lui souhaiter un trés prompt rétablissement.


Répondre

De droudrou, le 20 juin 2008 à 16:11
Note du film : 4/6

Impétueux n'est pas plus injuste avec vous qu'avec un autre ! Impétueux réagit à sa façon de la même façon que vous réagissez selon votre tempérament et selon vos sentiments ! Par contre, à un certain moment il faut se dire : qu'est-ce que je viens faire ici et qu'est-ce que j'attends ? Le site est consacré au cinéma et n'est pas l'armée du salut ! Par contre, le dialogue est ouvert et ce n'est pas parce que nous nous cachons derrière des avatars que nous devons oublier tout respect et toute humanité les uns envers les autres ! S'il y a des gens qui veulent venir faire les cons, venir semer la perturbation sur le site, il vont voir ailleurs ! Et s'ils ne veulent pas se déplacer, ils peuvent toujours envoyer un mail pour obtenir la réponse ! D'autre part, ce n'est pas un site mondain même si, par rapport à une distraction comme le cinéma et suivant le niveau que l'on veut bien adopter, ce serait assez intellectuel. Il y a des clubs spécialisés. Ce sont des choix à faire. Enfin, chacun a son style : il n'est ni meilleur ni inférieur à celui de l'autre. Et comme nous sommes en démocratie, nous avons le droit d'aimer Godard comme nous avons le droit de ne pas l'aimer, de la même façon que nous avons le droit d'aimer John Ford ou de ne pas apprécier ses films…


Répondre
Haut les coeurs ! (et pas qu'un peu)


De Impétueux, le 30 juin 2007 à 00:16
Note du film : 4/6

Ô, Sépia, quelle mémoire précise vous avez des choses !

C'est bien le Prince des poètes (titre qui lui avait été officiellement décerné) Paul Fort, qui, à la fin de Si Paris nous était conté, assis place du Tertre, (je crois), son béret sur le chef, écrivait son célèbre poème ; ça commence presque pareil que dans le film et la chanson, mais c'est nettement moins tarte :

''Si toutes les filles du monde voulaient s'donner la main,
Tout autour de la mer, elles pourraient faire une ronde.
Si tous les gars du monde voulaient bien êtr' marins,
Ils f'raient avec leurs barques un joli pont sur l'onde.
Alors on pourrait faire une ronde autour du monde,
Si tous les gars du monde voulaient s'donner la main.''

C'est d'un niveau assez différent.

Cela dit, le film est agréable et bien fichu, mieux que la chanson, pourtant écrite par le grand Georges van Parys


Répondre

De droudrou, le 29 juin 2007 à 23:23
Note du film : 4/6

Le tout est de savoir ce qui est mauvais : est-ce le jambon ou est-ce le film ? Mais, de mémoire, c'était un film sympa, sans prétention. Et puis, face au danger, aux problèmes, quelle importance que la couleur de la peau ou la religion ?


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.015 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter