Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Avis


De droudrou, le 25 mars 2010 à 00:09
Note du film : 4/6

je suis surpris en allant sur le forum de lire qu'il y a 5 notes alors que visiblement il n'y en a que 2 Al Holg nous a gratifié de deux messages dont un seul est un avis et nous avons ensuite un avis de PM Jarriq ce qui fait que c'est assez difficile de situer le ressenti des contributeurs de dvd toile.

Pour ma part rien ne m'attirait dans ce film lors de sa sortie en salle et, collectionnant les dvd de Clint Eastwood je ne m'étais pas encore résolu à le regarder. C'est maintenant chose faite et c'est vrai que si la prestation d'Angelina Jolie n'est pas extraordinaire et que Malkovitch ne soit pas tout à fait reconnaissable en attendant le film est intéressant par rapport aux diverses situations qu'il décrit et il se laisse donc regarder sans déplaisir. Certaines scènes sont assez violentes sinon inquiétantes et si nous avons droit à assister à deux procès, domaine dans lequel le cinéma américain est très fort, l'intensité dramatique résulte surtout du fait que ce sont deux choses différentes qui sont jugées dans le même temps et trouvent leurs origines dans la même affaire. De façon certaine on se sent mal à l'aise vis-à-vis de l'action policière et aussi avec les instances psychiatriques mais Eastwood n'est pas Kubrick ! Le film ne pouvant néanmoins laisser indifférent je pense que le temps lui apportera l'aura qui lui manquerait ! Je ne regrette pas de l'avoir découvert!


Répondre

De PM Jarriq, le 8 février 2009 à 10:50
Note du film : 4/6

Un drame d'époque, réalisé avec ampleur par l'indéboulonable Mr. Clint, et qui suit son bonhomme de chemin, jusqu'à la terrifiante fulgurance des flash-backs dans le ranch, digne d'un Massacre à la tronçonneuse. Un peu trop centré sur Angelina Jolie, visiblement impliquée, mais dont les rares expressions tournent vite en rond, Changeling est un bon film, mais qui perd brusquement en intensité, à partir de la sortie d'HP. Le pire étant passé, pour l'héroïne, la pression retombe, et le film a du mal à s'en relever tout à fait.

Le L.A. des années 30 est recréé de façon bluffante dans un mélange de prises de vues réelles et d'images de synthèse, la photo sombre et mordorée est envoûtante, et les seconds rôles formidables, tout particulièrement Jeffrey Donovan en flic borné et odieux. Jason Butler Harner, fait carrément froid dans la dos, tant il est crédible.

Changeling ne fera pas partie des grandes réussites de Eastwood, malgré des plongées brutales dans une noirceur digne de Mystic river ou Million dollar baby, mais il contient assez de beaux moments, pour s'inscrire dignement dans sa filmo. Après avoir tenu le rôle John Huston à l'écran, le grand Clint est en train de le rejoindre dans la longévité productive.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.080 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter