Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Avis


De Arca1943, le 16 novembre 2010 à 02:56
Note du film : 4/6

Cette fantaisie historique est une plaisante réussite. Un exemple pour en donner une idée rapide à ceux qui ne l'ont pas vu, c'est la réussite du personnage de monsieur Jourdain, qui est nettement moins sot et naïf que le Jourdain de la pièce de théâtre. C'est normal : vu que dans la vraie vie, les gens sont ce qu'ils sont – à peu près ordinaires, à peu près normaux quoi – et là arrive le caricaturiste qui les croque et monte en épingle certains traits de leur caractère pour en tirer des effets comiques. Quand, vers la toute fin du film, on voit des extraits du Bourgeois gentilhomme, le Jourdain de la pièce est interprété par un gros type joufflu sans la moindre ressemblance physique avec Fabrice Luchini qui, lui, joue le « vrai Jourdain ». Bien sûr, ce vrai Jourdain est quand même assez risible, notamment quand il apprend la danse ou la peinture à la vitesse de l'éclair ou qu'il nous donne son imitation d'un cheval. En tant que comédie, ce film tient aussi la route (le contraire eût été une catastrophe étant donné le sujet) et j'ose espérer qu'on a entendu fuser les rires dans les salles où il a été projeté. Romain Duris réussit à donner à son personnage un relief assez humain et familier qui ne fait pas trop "légende vivante", tout en montrant ses dons comiques, par exemple dans la scène des deux huissiers. Laura Morante est une touchante Elmire Jourdain et l'assemblée des précieuses ridicules est d'une ravissante rosserie.

Mais ce qui m'a fait le plus plaisir dans ce film, et qui je crois repose aussi sur des données historiques, c'est de voir combien ce Molière est mauvais tragédien et comme il se fait tancer par sa troupe ou lancer des oeufs par le public dès qu'il tente le coup d'un rôle dramatique. Son style déclamatoire est vraiment affreux ! Et là encore Molière fait rire, mais à ses dépens.


Répondre

De paul_mtl, le 25 septembre 2007 à 00:14
Note du film : 4/6

Oui je suis d'accord dit comme cela. Maintenant dans la réalité, les gens ont de multiples facettes. Ils sont parfois assez peu cohérent et le domaine de l'incohérence, l'irrationnel et l'émotionnel est assez développé. Ce qui laisse une bonne marge aux créateurs (ou compositeur) vis a vis des spectateurs qui ont une expérience variée des comportements humains. C'est vrai aussi qu'en étudiant/observant de pres la psychologie humaine, on peut sans doute arriver à trouver dans tout cela une forme de cohérence/logique souterraine de cette incohérence plus apparente.

Maintenant on se définit souvent des types de personnalité courants et on juge de cela pour la vraisemblance d'un personnage dans les situations d'un film de fiction ou d'une piece de théatre.


Répondre
Post completement effacé


De paul_mtl, le 24 septembre 2007 à 16:59
Note du film : 4/6

Le seul génie créateur de Molière ne serait pas à l'origine de ses principales oeuvres* qui se télescopent dans le scénario mais le produit de son expérience au cours de cette dite période.

Ce n'est pas toujours le cas (en élargissant la période) ?

D'apres moi, le génie de Molière consiste (pour partie) à avoir capté ces bêtises humaines de son époque et les avoir montré avec autant d'humour, de style et de courage à ces contemporains dont certains n'ont pas du tout apprécié. Que Molière est rencontré un M.Jourdain réel ou plusieurs crétins pour cette composition n'a finalement pas grande importance. En ridiculisant ainsi des personnages importants au niveau du statut social, Molière s'est crée des ennemis mortels puissants. Son témoignage a une portée qui dépasse son époque avec plusieurs themes presque intemporels liés aux comportements humains dans nos sociétés occidentales.


Répondre

De Impétueux, le 20 septembre 2007 à 17:09

Un mot qui se veut conclusif : en français, l'abréviation de Monsieur est M.

Ecrire donc Mr. Jourdain est fautif ; Mr. est l'abréviation du Mister anglais, comme Mrs. est l'abréviation de Mistress.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.025 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter