Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Avis


De Florian, le 30 avril 2011 à 18:52

Ce film, aux nombreuses têtes d'affiches, est le lieu du cabotinage par excellence: de Jouvet à Alerme en passant par Lynen. Jouvet demeure statique alors qu'Alerme est volubile et s'éponge le front à longueur de temps, voyant les millions lui échapper. Quant à Popesco, c'est peu dire qu'elle surjoue.

Néanmoins, il ne mérite absolument pas le terme de "joyeux navet" que certains ont pu lui donner, cette expression doit être réservée à certains films de caserne, entre autre. L'histoire est archi-convenue, et le happy-end s'imposait, le spectateur ne peut en douter un seul instant.

L'unique acteur qui joue juste tout au long du film est l'admirable Charpin, en papa-gâteau de la belle Josette Day (le couple Lynen-Day n'est d'ailleurs pas mal). Réjouissons-nous des courtes apparitions de Jean Daurand, Itkine, Douking et de Barencey. Ce dernier n'a pas la moindre ligne de texte en français, il parle un dialecte sans doute inventé pour le film, proche du russe. A moins que cette langue n'existe vraiment…

Lynen a perdu la fraicheur de l'enfance qui le caractérisait dans "Poil de carotte", un premier rôle ne lui sied plus aussi bien. Si vous avez l'occasion de le voir, ne vous en privez pas car il n'engendre pas l'ennui, mais une légère indulgence est de mise.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version haut débit

Page générée en 0.014 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter