Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Bonne surprise


De Wolf Larsen, le 31 décembre 2005 à 18:10
Note du film : 4/6

Je suis d'accord, il y a de belles choses dans le film de Milius, et l'univers de R.E. Howard est assez bien restitué. Le gros défaut du film est l'interprétation navrante de Schwarzenegger : le regard vide, les muscles hypertrophiés, le sourire benêt, il n'a rien de la bête fauve balafrée décrite par le romancier "pulp". Conan est un guerrier fantasmé, pas un culturiste à l'accent indéfini. C'est vraiment dommage, car avec un vrai comédien Conan avait tout pour devenir un classique populaire. Peut-être qu'un jour, un remake…


Répondre

De verdun, le 31 décembre 2005 à 16:54
Note du film : 5/6

Il est de bon ton de se moquer de ce film sur l'air de "connard le barbant" et de se moquer de l'actuel gouverneur de Californie, qui trouve ici un de ses rôles les plus emblématiques.

Pourtant le spectacle donné ici est d'une qualité supérieure: la direction artistique en premier lieu est une réussite sans égal. La réalisation de John Milius donne un souffle incontestable à l'oeuvre notamment une première partie haletante et "barbare".Et la musique de Basil Poledouris est aussi à marquer d'une pierre blanche.

Alors d'où peuvent venir les réticences et les a priori ? De Schwarzie? Il semble pourtant né pour incarner Conan et ses qualités physiques n'ont que rarement été aussi bien exploitées. Ses qualités dramatiques aussi d'ailleurs: il n'a que peu de dialogues dans le film ! Du genre ? C'est peut-être de là que vient le problème car il faut aimer les péripéties, l'incertitude spatio-temporelle, les héros "primaires", la magie, les archétypes.Il en est de même pour le péplum d'ailleurs. Mais Milius et Stone ont misé sur le réalisme et les appels au surnaturel sont réduits au minimum.Les références culturelles sont nombreuses et le film se place sous le signe de Nietzsche. Pas étonnant d'ailleurs avec un tel surhomme comme protagoniste! Et le film est d'autant plus adulte qu'il représente la viloence sans concession, ce qui lui valut d'être interdit aux moins de 17 ans lors de sa sortie !

Par conséquent CONAN vaut beaucoup mieux que sa réputation de film crétin qui vient de deux facteurs:

1° les suites médiocres (CONAN LE DESTRUCTEUR et KALIDOR du pourtant génial Richard Fleischer) sans parler des ersatz italiens calamiteux.

2° les a priori envers le genre heroic fantasy, encore visibles lors de l'accueil condescendant du SEIGNEUR DES ANNEAUX de Peter Jackson.

A voir et à revoir donc !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.014 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter