Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Celle qu'il aime trop tard


De François de la Touse, le 20 août 2003 à 07:30

Loin de la lourdeurs du cinéma français en costumes et grands textes, le réalisateur (Benoit Jacquot) réussit une MAGNIFIQUE adaptation du roman de Benjamin Constant, dynamitée de l'intérieur par le visage d'Isabelle Adjani, que personne n'avait aussi bien filmé depuis Truffaut.


Répondre

De marie-claire, le 20 août 2003 à 07:26

"Le film est, en effet empli d'une vibration mystérieuse, comme si lon entendait au delà des images, le bruit sourd d'un cœur qui bat …"


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0025 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter