Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

La condition féminine travaille le cinéma US...

VOTE
De Arca1943, le 7 octobre 2007 à 22:41
Note du film : 4/6

…à ce tournant des années 1960-70, et ce très beau film de Richard Brooks, sans doute un peu daté, donne à la grande Jean Simmons (également mme Brooks à la ville jusqu'en 1977) un de ses tout derniers grands rôles au cinéma. Après quoi elle deviendra une "special guest star" de la télévision (y compris une fois en amiral intergalactique dans Star Trek: the Next Generation !). On peut rapprocher The Happy Ending d'autres productions de l'époque comme The Rain People, Diary of a Mad Housewife ou Alice Doesn't Live Here Anymore. Et c'est de la même (haute) qualité, sur le même thème d'une femme ordinaire qui conquiert son indépendance. Un scénario bien construit nous distille détail par détail, à l'aide de deux histoires parallèles situées à quelques mois de distance qui viennnent à se téléscoper, comment un mariage s'en va à vau-l'eau et pourquoi. À des yeux d'aujourd'hui, évidemment ça semble enfoncer des portes ouvertes. Mais si on ne peut se retremper dans un contexte, à quoi bon regarder des vieux films ?

Malgré les longueurs qui apparaissent aujourd'hui, la mise en scène de Richard Brooks est précise, vivante, sans fioritures, et laisse autant d'espace qu'il faut à une excellente équipe de comédiens – dont Teresa Wright, Shirley Jones, Tina Louise ! – avec en tête, bien sûr, madame Simmons qui réussit là une composition mémorable.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.014 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter