Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Nécessité de Jean Boyer


De Pianiste, le 10 juillet 2014 à 13:43

Après avoir revu il y a quelques jours la version téléfilm avec Michel Serrault, je viens de regarder le film Le passe-muraille avec Bourvil. La seule conclusion que je peux en tirer est que mes souvenirs étaient exacts. Contrairement au téléfilm, le film nous offre une histoire, certes intéressante, mais à laquelle il manque cette espèce de magie qui apporte tant au précurseur de La grâce. On accroche moins au jeu des acteurs et il y a certains passages qui peuvent paraître longs. Une impression de moins partager le rôle du héros se fait aussi ressentir. Mais bon, c'est aussi une histoire de goûts du public.

Enfin bref, mon choix est fait et je ne le regrette pas….


Répondre

De Gilou40, le 14 décembre 2010 à 18:21
Note du film : 3/6

Jean Boyer était il nécessaire au cinéma ? La réponse est oui. Au cinéma "léger", éthéré, badin voire même inconsistant, mais nécessaire. Loin, très loin d'un Godard ou d'un Bergman mais indispensable à l'amusement et à l'aération de nos neurones. Sénéchal le magnifique, Le Rosier de Madame Husson ou Le trou normand, nous en avions besoin. Pas le même besoin que pour La belle équipe ou Quai des Orfèvres, mais apprécier le caviar ne nous empêche pas d'aimer croquer dans un bon sandwich. Voilà ! Le cinéma de Jean Boyer, c'est un bon gros sandwich.

Il y a bien longtemps que je n'ai pas ré-ouvert les nouvelles de Marcel Aymé. Mais si mes souvenirs sont bons, il me semble que ce Passe-muraille était moins débridé que ce qu'en a fait Boyer. Je veux dire que j'ai trouvé le film un peu trop agité. Par contre, il m'a semblé que les supérieurs de ce brave Dutilleul étaient bien plus durs avec lui dans la nouvelle. Vous dire que Bourvil y est parfait et très à son aise comme d'hab, serait plonger dans l'océan des pléonasmes. En revanche, la prestation de Joan Greenwood dans le rôle de Suzanne m'a quelque peu agacé. Elle n'y était pas ! Je ne saurais pas trop vous dire quelle comédienne l'aurait avantageusement remplacé, mais ce côté un peu trop gauche est très désagréable et nuit au film. Jean Seberg, peut-être aurait bien assumé ce rôle. Avec plus de légèreté et de beauté. Rien à dire de la très bonne prestation de Georges Lannes en directeur de prison que Dutilleul rend fou. Georges Lannes était déjà le sagouin qui "s'occupait" de la fortune du Roi Pandore, film dont je vous ai parlé tout dernièrement et qui n'a pas déclenché grand enthousiasme…

Gérard Oury ne savait pas encore qu'il allait être giflé (en une multitude de prises et par la grosse patte calleuse de Bourvil, écrit'il dans ses mémoires) par celui qui ferait son succès et sa fortune quelques années plus tard. Disons le, il fut quand même meilleur metteur en scène que comédien. Mais nom d'un caniche que ce Raymond Souplex m'agace ! Il tient bien le rôle de GenPaul, mais il m'horripile ! Partout, dans tout, tout le temps ! Le comissaire Bourrel était une excellente série, mais pas grâce à lui. Vous me direz que son copain Dupuy, Jean Daurand ne valait guère mieux. Mais lui a été une des "voix" les plus célèbres du doublage de cinéma. Mais revenons au film. Le mystère et le côté feutré des tribulations de notre Garou-Garou est bien rendu. Mais par moments, trop, beaucoup trop nerveux. Le côté agité dont je parlais.

Bref ! Ce Garou-Garou là ne vaut que par la performance de Bourvil. Sachant que Pierre Tchernia et Serrault n'ont pas fait mieux pour la télévision. Mais adapter Marcel Aymé n'est pas chose simple tant le bonhomme danse dans un tel univers… Et si on parle "effets spéciaux", par rapport à aujourd'hui, on tombe dans le domaine du tarte. A quand un Passe-muraille par le réalisateur d'Avatar ? Non, j'déconne ! Il serait capable de nous le peindre en bleu… Jean Boyer a réalisé là un bon film, si ce n'est que le choix des acteurs autour de notre héros, laisse à désirer. La jument verte me semble être mieux en phase avec le livre. A voir sans avoir lu la nouvelle.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.035 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter