Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Avis


De vincentp, le 28 octobre 2012 à 23:17
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Revu en blu-ray. Une très belle image, sans atteindre toutefois la qualité de la version blu-ray de Le guépard. Mon souvenir de Senso était celui d'un excellent film. Mon impression du jour est supérieure à cette impression du passé. C'est un film très impressionnant sur la durée des deux heures ! Il développe de grands thèmes existentiels, tout en finesse, tout en retenue, contrôlant parfaitement, à chaque instant tous les paramètres d'un récit cinématographique. Des dialogues très sophistiqués, portés par les deux personnages principaux. Le film tend vers la grandiloquence, mais ne l'est en fin de compte jamais, grâce au talent hors-norme de ses concepteurs. Quelques éclats de rires (ceux des soldats prussiens) nous ramènent à une certaine réalité, alors que les deux personnages principaux passent leur temps à planer. Conceptuel, mais parfaitement digeste. Une gestion du tempo, de l'espace parfaite (ainsi la séquence de nuit au bord du canal vers la trentième minute). Très élaboré dans toutes ses composantes : l'interprétation de Farley Granger et Alida Valli est exceptionnelle. Regards, gestes, déplacements, tout est travaillé dans les moindres détails, à chaque instant, sans que l'on ait un seul instant une impression d'artificialité. C'est un film qui se regarde et s'apprécie seconde par seconde…

Du très grand art !


Répondre

De DelaNuit, le 28 octobre 2009 à 00:25
Note du film : 6/6

Je confirme. Le dvd précise :

"En 2004 est créée, dans le cadre du Festival de Cannes, une section du nom de Cannes Classics qui met en avant des copies restaurées de grandes oeuvres du passé, pour une nouvelle sortie en salles ou en dvd. Senso fait partie de l'édition 2009 de Cannes Classics."

Il offre la VO-ST et la VF, en son mono d'origine, et une image effectivement restaurée. Outre les magnifiques images de Visconti, tournées notamment à Venise, dans les rues, sur les places, à l'opéra… servant d'écrin à la magnifique Alida Valli et au bellâtre Farley Granger, cette sombre et tumultueuse passion amoureuse s'accompagne de la poignante musique de Verdi (Le Trouvère) et Bruckner (symphonie n° 7 en Mi majeur).

Par ailleurs, j'ignorais que le sulfureux Tennessee Williams avait collaboré à l'écriture des dialogues !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.030 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter