Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Critique


De dumbledore, le 28 mars 2003 à 00:00

D'un point de vue purement esthétique, le film est assez indigeste. Quoique tourné en 1990, il est prisonnier de la mode pesante des années 80 : costumes, lunettes énormes, coiffures et pilosité, etc. La seule tentative de modernité du film se trouve dans une musique électronique qui est aujourd'hui on ne peut plus has-been et rappelle les pires séries B de l'époque.

Disons le tout de go, la mise en scène de Tommy Lee Wallace est catastrophique. Dans cette adaptation d'un des meilleurs livres de Stephen King, le réalisateur enchaîne tous les effets lourdingues qu'on puisse imaginer, allant des raccords appuyés d'une scène à l'autre, à des effets visuels de par trop appuyés.

Les auteurs du film pourraient se targuer d'avoir respecté l'oeuvre originale ; ils auraient raison. Les dialogues semblent être les mêmes, la structure exactement la même. Adaptation parfaite alors ? Non, car une adaptation fidèle n'est pas forcément une bonne adaptation. Ce film en est la preuve. A vouloir trop honorer le livre, le film n'arrive pas à trouver la liberté nécessaire pour que cette adaptation donne un bon film. Les personnages sont distants, pas touchants pour un sou. L'amitié qui est censée lier le groupe et qui constitue un des thèmes de l'histoire n'est pas palpable. Quant à la peur que devrait susciter cette histoire, elle n'est pas une seule seconde présente…

Les veinards, finalement, seront ceux qui ont lu le livre il y a quelque temps et qui n'auront pas le courage de le rouvrir pour s'en rappeler. Cette adaptation télé a le seul mérite de réveiller les souvenirs de lecteur.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version haut débit

Page générée en 0.0020 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter