Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

De la très bonne science-fiction !


De vincentp, le 29 juin à 21:54
Note du film : 6/6

Revu sur grand écran, avec là encore un avis revu en très forte hausse. Quelques scènes finales en demi-teinte lui coûtent sa note de "chef d'oeuvre". La forme de Mission to Mars est remarquable (plans surtout). Le fond est très intéressant : il y est question comme dans beaucoup de films de Brian de Palma de la bande de potes, autour des thèmes classiques de la SF. Le récit est solidement construit, sans temps mort, sans faiblesses. Evidemment, seul un grand cinéaste à la baguette peut construire ce type d'oeuvre. Accès possiblement difficile pour le grand public, il s'agit d'un film d'auteur.


Répondre

De jipi, le 22 octobre 2006 à 17:26
Note du film : 3/6

Mars planète star de l'an 2000 vient de naître comme vache à lait. Habile stratagème médiatique afin de relancer un processus d'interêt de masse sur la conquête spatiale qui tel un volcan endormi se fait oublier depuis bien longtemps.

Brian de Palma contraint de consommer un plat du jour alimentaire accepte cette œuvre de commande qui va s'avérer un fiasco monumental.

Le début est laborieux, un avenir inquiétant est annoncé par un barbecue assommant. Projeté subitement sans préambule d'une image à l'autre sur Mars, le film prend enfin des couleurs, les paysages ocres significatifs de l'endroit sont magnifiques.

Le sacrifice de la première mission tout en étant douloureux offre la perspective d'un mystère qui maitrisé par les mains libres du cinéaste peut occasionner un intérêt soutenu.

La seconde mission propulsée sur la planète rouge est approchée de manière simpliste, sentimentale et scientifique, la physique offre la possibilité à un couple d'évoluer dans un merveilleux ballet musical s'opérant à l'intérieur du vaisseau.

Ce passage est intéressant, il peut ouvrir les esprits sur une exigence personnelle d'explications rationnelles sur ces possibilités offertes par l'espace. Ces besoins de savoir sont entretenus par l'esthétisme de ces astronautes dérivant dans le cosmos dans des contextes surprenants.

Pour le reste, l'ennui tisse sa toile. Le final est baclé, pire, il est enfantin, indigne du respect que l'on doit à des spectateurs intrigués par des vérités adultes et sensées concernant la logique de ses mondes lointains.

Le cinéma possède cette fantastique possibilité de devancer par l'image la technologie, celle-ci s'est inclinée bien bas en 1968 devant les prouesses de 2001 Odyssée de l'espace fiction qui anachroniquement devançait la réalité en élaborant des images exceptionnelles perçues comme des offrandes par les scientifiques médusés devant une telle beauté.

2001 devint un patrimoine de référence concrétisé par des débats passionnés. Mission to Mars est insignifiant, décevant, presque raté. Pour les amateurs il faut maintenant attendre dans la peine pendant peut-être longtemps une œuvre digne des étoiles.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.024 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter