Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Épinal à Hollywood


De unie, le 1er octobre 2014 à 19:04

Tapis rouge à Marlon comme à son accoutumé.. Il est peut-être le plus grand acteur de l'histoire du cinéma. Que Dieu le bénisse. Merci Mr Brando..


Répondre

De DelaNuit, le 20 avril 2010 à 09:19
Note du film : 4/6

J'ai enfin pu revoir Désirée, ayant trouvé le dvd par hasard. Le film n'est pas désagréable et se laisse regarder sans déplaisir. Comme il est souvent le cas pour les films de cette époque, les décors et les costumes relèvent davantage d'une imagerie d'Epinal hollywoodienne plutôt que d'un souci du détail historique, mais qu'importe, cela fait partie du jeu pour ce type de cinéma dans les années 50, et ce sont les personnages qui comptent.

Jean Simmons est parfaitement à son aise dans le rôle qui lui est habituel à l'époque d'une jeune fille à la fois sensible et déterminée (La reine vierge, L'Egyptien, Spartacus), loin des personnages plus ambigus de sa période précédente (Narcisse noir, Un si doux visage). Merle Oberon campe une Joséphine touchante et Michael Rennie a belle prestance dans son costume de général. Elizabeth Sellars fait ses premières armes en femme de diplomate, qui la conduiront à l'ambassade de Grande Bretagne pendant Les 55 jours de Pékin.

Marlon Brando en Napoléon est stupéfiant. Mélange de caricature du grand homme revue par Hollywood mais en même temps ténébreux, plein d'un jeu intérieur subtil qui le distingue de ses partenaires. Napoléon aura été souvent tourné en ridicule au cinéma, ce n'est pas le cas ici dans cette production pourtant venue d'outre-Atlantique… qui mérite donc le détour même si on est loin du chef d'oeuvre.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0037 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter