Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Un bon film noir qui aurait pu être grandiose


De verdun, le 15 avril à 21:41
Note du film : 4/6

Un journaliste innocent (Ray Milland) doit enquêter sur la mort de sa maîtresse, mais tous les indices le désignent comme l'assassin alors que le vrai coupable n'est autre que son supérieur hiérarchique (Charles Laughton).

The big clock adapte un roman de Kenneth Fearing.Les cinéphiles reconnaîtront une intrigue reprise avec bonheur par les très beaux Police Python 357 de Alain Corneau et Sens unique de Roger Donaldson.

La grande horloge commence sur les chapeaux de roue: une mise en scène qui utilise le plan séquence de manière inspirée, un décor de building assez fascinant, un récit en flash-back et un duel Laughton-Milland prometteur. Tout est parti pour obtenir un grand classique du film noir.

Hélas l'intérêt du film de John Farrow fléchit en cours de route. La partie où Stroud Ray Milland mène l'enquête manque de tension. Elle est même désamorcée par un humour mal venu. Les versions de Corneau et Donaldson sont plus réussies sur ce plan-là. Et plus mélancoliques aussi dans le cas de Police Python 357.

Heureusement le dénouement de La grande horloge atteint à nouveau des sommets et en fait un film noir légèrement imparfait mais que les amateurs du genre se doivent de voir.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.018 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter